Une vague verte en Europe ?

Nous représentons l’ESPOIR !
14 députés pour Europe Ecologie en France et certainement plus de 50 en Europe pour les verts européens
Lundi 8h30 , très peu dormi, excité. Le plus beau score des ecologistes aux européennes ! Plus de 16% au coude à coude avec le PS.
Donné il y a encore quelques semaines derrière le Modem, puis au coude à coude, ce score dépasse même le 15,5 % annoncé.
Additionné au score des écologistes indépendants de Lalanne et compagnies (on peut supposer qu’il y a eu quelques confusions parfois… car leur score est également étrangement « haut ») nous arriverions même 2ème.
Soyons honnête nous sentions sur le terrain à chaque meeting à chaque tractage un interet, surtout depuis ce dernier mois, la réception des professions de foi ces dernières semaines accentuant encore plus tout celà. Mais la surprise est grande, d’autant plus que nous arrivons 2ème devant le PS dans plusieurs circonscriptions, et au coude à coude parfois…
Cela change tout ! Et si l’UMP finit 1er (en dessous de son score des présidentielles !) , le PS comme le Modem ont semble t’il déçu , les espoirs se portant sur les écologistes. Que de responsabilités
Je reviendrai plus tard circonscription par circonscription mais « impression général » parti par parti tout d’abord

UMP : passe de 17 à 30 députés

Victoire de Sarkozy ou pas ? L’UMP est le principal bénéficiaire de l’abstention , son bon score étant amplifié mais bien en dessous du score des présidentielles. Il semble capter toutes les voix de droite : le FN, Libertas, le Modem et les autres listes restant basses.
Ainsi la droite de la droite (Libertas et FN) représente plus de 10% , le Modem 8.5.
L’UMP semble avoir « conclu » son rassemblement, et je pense à profiter de report de déçus du modem (2 ou 3pts au moins)

En pariant sur un vote de confiance à Sarkozy , l’UMP a plutôt réussi son coup même si ils prétendent depuis hier avoir fait une campagne européenne : celle ci était surtout tourné sur la « force » de la France et Sarkozy en Europe, très auto gratulation…
Il semblerait qu’il soit également (comme ailleurs) en Europe le vote « refuge face à la crise »

Notons également que c’est le seul mouvement à avoir réussi le rassemblement des Oui et Non de droite (pour le TCE)

PS : passe de 31 députés  à 14

Une claque mais moins que celle qu’avait reçu le PS en 1994 et bien moindre que celle reçu par Sarkozy et le RPR en 1999
Toutefois la situation est « similaire » à 1994 , l’écart est même moindre avec la liste les suivants de très près.
En 1994 Rocard faisait 14.5% et Tapie 12% . Là nous tournons autour des 16 à 17% .
Mais il serait interessant de comparer en « nb de voix » étant donné l’abstention

Que dire ? Le danger n’est pas venu du Modem, à priori même suite aux bourdes de Bayrou, le PS a pu récupéré quelques voix…
Europe Ecologie les dépasse ça et là, arrivant parfois premier dans certaines villes…
Une campagne médiocre, des parachutages, les divisions (…) auront beaucoup couté , tout cela accentué par la bonne campagne des « concurrents » directs Europe Ecologie mais aussi Front de Gauche
Le socialisme ne semble plus représenter l’espoir et les militants vont devoir beaucoup réfléchir à la suite car malgré les tentatives Royal le PS n’a que peu progresser dans sa rénovation
Il ressort très affaibli, d’autant plus par le score Europe Ecologie, mais aussi les scores du Front de gauche et du NPA.
C’est finalement un score similaire à celui de l’UMP en 2004

Europe Ecologie : passe de 6 députés à 14
Que dire ? Il faudrait certainement un article consacré à tout cela…
De 7.5 en 2004 nous faisons plus du double ! avec plus de 16% !!
Etant donné une abstention similaire nous dépassons (pour la 1er fois, toute élection confondu !) les 2 millions d’électeurs et approchons (??) certainement les 3 millions

Il est plus que probable que nous ayons profité des faiblesses du PS comme du Modem, mais aussi de la division de la gauche de la gauche…
Et soyons honnête un vote seulement ecolo nous aurait probablement donné de 12 à 13% sans les circonstances favorables : les bétises de Bayrou et le film Home n’étant que des moyens de faire basculer des indécis hésitant entre plusieurs formations…

Soyons honnete également : nous avons réussi notre stratégie de « non division »  un rassemblement séduit ! La force militant, la qualité des personnalités présentes (et notamment Eva Joly) ont été bonus sur bonus pour réussir
Enfin Nous sommes (d’une certaine manière parallèlement à l’UMP) la seule liste à avoir réussi la réconciliation du Non et du Oui au TCE du côté de la gauche…

Au milieu de la « défaite » du PS mais surtout du Modem comme « opposants » à l’UMP : nous représentons l’Espoir ! Même si nous devons également prendre en compte les scores du Front de Gauche et du NPA !
PS : 16 et quelques , Europe Ecologie 16 et quelques , NPA + Front de Gauche : + de 11 . Dans tout les cas Europe Ecologie comme le PS ont tout interet à prendre en compte cette force à la gauche de la gauchecar il y a un rééquilibre un tiers un tiers un tiers Rose Vert Rouge

Modem : passe de 11 députés à 6
Comme le PS il perd pres de la moitié de ses députés… La stratégie de Bayrou sort très affaibli de la montée en puissance de Europe Ecologie.
et ceux qui pronaient une alliance PS Modem également puisque ces 2 forces sont les principaux perdants , perdant à eux seuls plus de 20 députés (sur un total de 72 députés français)

Selon moi le Modem paye sa stratégie trop présidentielle, trop dans l’ambition de Bayrou… Stagnant (dans les sondages) depuis le début entre 11 et 14% le Modem n’arrivait pas à renouveler ses performances de 2007.
La percée de Europe Ecologie commençait nettement à l’affaiblir d’autant plus que cet espoir a pu séduire des électeurs ne souhaitant pas d’une future alliance Modem-PS : que de mieux en effet ?

La dernière semaine fut fatale, on sait une nervosité depuis 8 jours mais la percée de Europe Ecologie fit péter un cable à Bayrou, multipliant les erreurs de fin de campagne : accusations contre les médias et les sondages, propos douteux contre Eva Joly, puis intolérable contre Dany Cohn Bendit…
Selon mon « intitution » il est probable que des traitres servant l’UMP se trouvent dans l’entourage proche de Bayrou. Donnant régulièrement des mauvais conseils et finissant par lui en donner de très mauvais…
En effet j’ai pu percevoir une certaine nervosité de la part de l’UMP en début de semaine, certainement donné autour des 25% , en affaiblissant le Modem il comptait bien récupérer quelques voix… C’est chose réussi même si beaucoup d’éventuel électeur Modem ne s’est même pas déplacé pour voter…

FN : passe de 7 députés à 3
Le FN poursuit sa chute… Que dire ? Tant mieux ? Le Fn reste tout de même devant Libertas ce qui est déjà une bonne nouvelle pour eux évidemment…

Il serait interessant de comparer les « chutes » par rapport aux présidentielles :
UMP : 31,18 > 27,9 : – 3,3pts mais perte de 6,5 millions d’électeurs !! et Nombre d’électeurs un peu moins que celui du PS en 2004
PS : 25,87 > 16,47 : – 9,4pts mais perte de 6,6 millions d’électeurs également ! (et mieux que l’UMP en 2004)
Modem : 18,57 > 08,46 : – 10pts mais perte de plus de 5 millions d’électeurs ! (moins que le FN en 2004, mieux que les verts cette année là)
FN : 10,44 > 06,34 : – 4 pts mais perte de presque 3 millions d’électeurs (et aussi bien que le MPF en 2004)

Le Grand Gagnant si on se refère à 2007 semble bien être les Ecologistes :
Ecologistes en ajoutant Voynet et Bové : 2.89 % en 2007
en 2009 : 16,26 % : + 13,5 pts soit + de 1,5 millions d’électeurs en plus !! (par rapport à 2007 comme par rapport à 2004)

Plus interessant Nous sommes à 38008 voix de passer devant le PS ! Et cela alors que les « autres ecolos » font plus de 500000 voix !

Car justement Lalanne, Drevet et compagnie font : 03,66 % ! et 642 304 voix !
Comme si la montée de notre liste avait « tiré » leur liste : d’une part par les éventuelles confusions (et donc les pertes pour nous : et il y en a eu ça et là c’est évident) mais aussi par une montée de la conscience ecologique (mais des électeurs ne souhaitant pas voter pour nous…)
je pense même sincèrement que sur ces plus de 600000 voix on doit pouvoir trouver les 38008 voix qui permettaient de passer devant le PS…

2 Autres surprises nous ont attendu dans ces élections :
Le Front de gauche finit vainqueur de son match avec le NPA alors ce mouvement et son leader avait pu jusqu’à présent profité de la bienveillance des médias (bienveillance qui sembla soudainement bien moindre depuis quelques semaines avouons le)

Le Front de Gauche avec 6.3 % progresse légèrement par rapport au score du PCF en 2004
2004 : 1 009 976 voix
2009 : 1 058 450 voix
Mais cette progression est tout de même légère, même si il faut prendre en compte l’abstention et la progression vis à vis de 2007…
Il gagnerait 1 à 2 élus à priori…

Mais on se réfère à 2007 et en comparant avec le NPA de Besancenot c’est tout de même une « victoire » :
Le NPA fait 857 864 voix soit 04,89 % juste devant Libertas
Mais donc mais bien dessous des 1 498 581 voix de 2007
C’est tout de même plus que faisait l’alliance LO-LCR en 2004 notons le tout de même ! (pour ainsi dire le double)

Notons dans les « détails » qu’en terme de bulletins de vote De Villiers se maintient par rapport à 2007 (mais baisse si on compte CPNT+MPF) : on peut parler de stagnation… qui permet à l’UMP de diviser la droite de la droite et l’extreme droite…
Notons également la « fin » de LO…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.