Redif : quand les ecolos se rencontrent

Le 9 septembre 2006 à l’Université d’Été de Cap 21 des acteurs notables de “l’écologie politique” se rencontraient. Comme le dit Politic Show ou Le Monde Citoyen , tout commençait à l’université d’été des Verts à Coutances, 15 jours plus tôt. Corinne Lepage rendait alors l’invitation…
Mais en fait non, il ne faut pas oublier non plus les débats initiés par Eco’Rev dont je vous avais déjà parlé ainsi que d’autres précédents rdv.
J’oubliai : faites tourner ces vidéos !! Et désolé par avance si mes commentaires sont très très long pour décrire les différentes vidéos…

Je vais donc vous laisser découvrir ces 8 vidéos et vous faire votre avis. Pour ma part je vais relever quelques phrases et faire quelques commentaires.
Vidéo 1 : Rapide tour des invités. Hulot rappele que la mutation écologique est en réalité très contemporaine et non un retour en arrière. “Il faut donner envi de changer”

Vidéo 2 : Daniel Richard (Président du WWF) rappele que les associations font pas mal de boulots. (on sent l’énervement contre la droite et particulièrement Sarkozy). Il rappele également le manque de démocratie et qu’il faut donc aussi travailler là dessus !

Vidéo 3 : Notons la petite pique contre Hallyday de la part de Michèle Rivasi (CRII-REM , Verts) ;) .  Gilles-Eric Séralini (scientifique) est très critique envers l’économie actuelle : le construction d’un monde nouveau doit être proposée.

Vidéo 4 : Philippe Quirion (Réseau Action Climat) explique que l’association va analyser tout les programmes politiques et comparer avec les 10 mesures qu’ils vont proposer. Mais également vérifier que le futur gouvernement et la future opposition soit en accord (ou pas) avec ses promesses. Une forme de rappel à l’ordre des politiques.
2 exemples de mesures : le batiment (40% de la consommation d’énergie) : isolation systématique. La rendre automatique avant la vente (et donc dès la construction) : emplois non délocalisables et évidemment économies. 2ème exemple de mesure : La réforme fiscale écologique (arreter les cadeaux fiscales aux pollutions, détaxer le renouvelable…). Il rappele également qu’il faut être courageux pour dire qu’il faut faire des reconversions (par exemple les routiers).
Dominique Belpomme (scientifique) : “Nous sommes engagés dans la 6ème période d’extinction biologique…” .

Vidéo 5 : Corinne Lepage rappele qu’il faut réunir tout le monde : les associations, les citoyens (…) pour réussir à travailler tous ensemble. Voynet ensuite nous explique la réalité du travail politique du terrain : elle a finalement beaucoup muri car elle connait bien ces problèmes. Une petite opposition entre Lepage et Voynet montre toutefois leur différence quand à la stratégie ;). Hulot “il y a ici une fantastique armada” , “je peux faire un petit peu le brise glace”. On voit ici que Hulot veut se servir de sa notorieté médiatique afin d’en faire profiter les écologistes que sont les Verts et Cap21

Vidéo 6 : Hulot défend son idée de vice premier ministre du développement durable. Lepage précise la question (avec l’idée de la signature obligatoire et le double verrou d’un controleur du développement durable dans chaque ministère). On voit finalement une proposition interessante faire son chemin… Voynet en rajoute une couche pour montrer qu’il faut également être réaliste quand au différent niveau de gouvernement : ainsi quand les Verts peuvent s’opposer dans une région (exemple de projets routiers en ile de france), le PS peut très bien faire passer la chose via le département.
Jean-Marie Pelt (scientifique) rappele que l’écologie dans la tête des gens c’est le bien ;) et donc qu’il faut en profiter et il a pas tord… Qu’il faut ne pas hésiter à critiquer la société de consommation et pourquoi pas rajouter une petite touche de spiritualité. Philippe Desbrosses (Intelligence Verte) évoque très justement que pour changer le monde il faut arreter avec ce désir de “coloniser” tout ce qui nous entoure. D’être sans cesse dans un désir de rapport de force, utiliser la violence, les conflits… Il faut donc changer les rapports entre les hommes… Il est également très critique envers les exploitants agricoles

Vidéo 7 : Corinne Lepage également réutilise ce mot plusieurs fois tout comme d’autres : donner envie. Une des base de l’écologie politique… Rendre du bonheur ! de la capacité d’agir ! … Mieux vivre ensemble plutôt que de regarder dans la gamelle du voisin.
Je dois dire que j’ai également beaucoup apprécié cette remarque : on se moque des Verts comme on se moque des belges (rappelant que cela est injuste car ils sont finalement le reflet de la complexité du monde écolo)
Il rappele également très justement que le monde de la culture n’est pas assez avec les écolos : les artistes, les intellectuels… (même si il y a des scientifiques…). Il est également très juste en disant qu’il est trop facile de dire à nos élus d’être responsables si on est pas responsable soit même. “Pour unir il faut se savoir différent” : je crois que cela qualifie très bien les écolos.

Vidéo 8 :
Je dirai donc simplement que cette dernière vidéo conclut assez bien tout ça…

Une réponse sur “Redif : quand les ecolos se rencontrent”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.