Rassembler l'écologie

Historique ? Ce week end était adopté à l’unanimité du CNIR (parlement) des Verts un texte pour rassembler l’écologie. De Bové à Hulot en passant par les Verts autour d’un socle commun : urgence de l’environnement, urgence de solidarité, urgence démocratique et culturelle. Cela est passé un peu plus inaperçu, mais Nicolas Hulot était à « la Fête de l’Humanité » revenant sur la fin du capitalisme mais également la fin du nucléaire. Vous trouverez ici le texte de la motion ainsi que l’intervention de Dany Cohn Bendit. Dany était également invité au grand jury RTL dimanche soir, vous pouvez écouter l’émission ici.

Bons points à Dany :

– Unis dans la diversité : la devise de l’Europe doit être celle de l’Ecologie. Un Socle Commun mais aussi une diversité qui nous représente.

– Dany est candidat à la candidature pour l’une des têtes de liste en IDF : il veut donc être soit premier soit deuxième. Cécile Duflot avec humour remarque  » il y aura donc 2 femmes élus puisque l’on aura 3 élus en IDF »

– Dany revient sur nos Oui et Non au TCE, et la possibilité de travailler ensemble autour d’un projet commun
(on remarque la grand insistance des journalistes du grand Jury RTL pour mettre en difficulté Dany sur le TCE et le TME : je le trouve d’ailleurs personnellement un peu maladroit…)

Je ne sais pas si Dany ou un proche lit ce blog, ou si nous sommes sur la même longueur d’onde, mais j’avais soumis ces idées il y a quelques jours et semaines ici même. Je suis donc satisfait de l’entendre dans la bouche de Dany.

Mauvais point ? :

Dany semble poursuivre sa « position de force » dans les médias. Donnant parfois malheureusement l’impression que ce sont « ses listes » et qu’il en décide la composition. Il lance des noms : Eva Joly notamment… (Apparement il fait plus que lancer : il confirme à la radio !! D’un coté j’aime bien qu’il fasse ainsi la nique au Modem… mais de de l’autre, bien plus important j’ai l’impression qu’il oublie les consignes de ses camarades verts et là j’enrage !!!)
Une manière de garder une présence dans les médias ? Une manière de « tester des noms » et voir comment ils vont rebondir dans les médias mais aussi auprès des militants et citoyens ?
Je n’aime pas trop cette « position de force » qui pourrait laisser entendre que Dany a fait une OPA sur les Verts (tout les médias sont relativement positifs toutefois mais Le Figare titre « OPA »)
Toutefois j’ai envi, enthousiasme du moment, d’être indulgent et de tester la stratégie : Oui Dany lance des noms… Oui on a l’impression qu’il ne nous demande pas notre avis… Oui cela me fait chier… Mais peut être est ce aussi un moyen d’assurer une présence dans les médias, d’utiliser une stratégie de communication enthousiaste : en lançant des noms, en répétant qu’il a des contacts, en laissant entendre que des personnalités (qui ? vive les bruits, les rumeurs…) veulent nous rejoindre, en disant « vous allez être surpris » peut être est ce aussi un moyen de tenir en haleine les médias, et de faire prendre la sauce…

(Pourtant malgré mon indulgence, je reste très tenace dans ma prudence : il faut cadrer tout ça, il faut rappeler Dany à l’ordre sinon c’est le bordel et c’est le meilleur moyen de décourager les militants…)

Cela est passé un peu plus inaperçu, mais Nicolas Hulot était à « la fête de l’humanité » : Nicolas Hulot a tonné dimanche après-midi contre le capitalisme : «Le capitalisme est obsolète, car les ressources de notre monde sont limitées.»

Nicolas-Hulot a aussi vivement critiqué la dépendance de la France à l’énergie nucléaire : «La grande erreur de la France, c’est d’avoir tout misé sur le nucléaire. Pour notre électricité, nous avons une solide dépendance au nucléaire. La gestion des déchets suppose un pari sur l’avenir inacceptable. Sortir du nucléaire est un objectif. J’espère qu’on aura le choix entre autre chose que la peste – le charbon et les énergies fossiles – et le choléra – le nucléaire

Le représentant de la CGT présent à la tribune a eu beau plaider pour un renouvellement du parc nucléaire hexagonal, les propos de Nicolas Hulot furent vivement applaudis par la salle.

Un nouveau pas ? Là encore ?

Quelque chose est en train de passer… Oui… Moi qui suis abonné aux listes Alphavert (listes discu internet des verts) je le ressens, depuis les journées d’été voir quelques semaines avant : il y a bien entendu les habituelles petites engueulades, mais il y a aussi et surtout une intelligence collective qui se « remet » en place : la décroissance fut dans l’actualité, tout comme d’autres sujets… Cela s’en ressent aussi dans l’écriture de la Motion de ce week end…
Cela se ressentira lors des prochains mois…

Mieux, les médias semblent attentifs, friands, parfois même interessés et interessants, je vous invite à lire la chronique de Thomas Legrand sur France Inter  :

extraits : Il se passe en ce moment chez les verts exactement l’inverse de ce qui se passe au PS et, il faut bien l’avouer, exactement l’inverse de ce qui se passe d’habitude chez les verts depuis des années

Ce ne serait qu’une affiche étoilée de plus s’il n’y avait pas en même temps l’amorce d’une réflexion de fond.

L’idée c’est que la croissance, qui a longtemps permis l’enrichissement et la répartition est maintenant plus un problème qu’une solution, surtout qu’elle se heurtera bientôt à la raréfaction des matières fossiles. Alors c’est vrai que ce concept séduit plus facilement des électeurs de gauche que de droite puisqu’il implique une certaine régulation par l’Etat. Mais, en même temps, il parait incompatible avec le programme des socialistes qui se donne toujours comme but la redistribution de richesses produites dans le cadre du marché et d’une croissance maximum. Bref, nous sommes à la veille, à gauche d’un débat de fond qui n’a eu d’équivalent que celui entre communistes et sociaux démocrates après guerre.

2 réponses sur “Rassembler l'écologie”

  1. hulot avancerait il à grand pas ?
    http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/353238.FR.php
    « Cela révèle que le principal verrou sur ces questions vitales reste un verrou culturel. Il y a une inertie culturelle crasse. On se gargarise tellement du terme développement durable qu’il finit par me donner la nausée. »

    malheureusement il dit aussi :
    « Pour l’heure, ce n’est pas Nicolas Sarkozy qui pose problème. On pourra avoir un commentaire définitif quand on connaîtra la loi Grenelle 2. »

    par contre Bové est un brin trop silencieux en ce moment 🙁
    il faudrait rééquilibrer tout ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.