Quel Avenir pour les Jeunes Verts ?

En complément de l’article précédent quelques reflexions…

Mon introduction sera aussi ma conclusion… et mon mot d’ordre personnel :

Se concentrer sur les “pratiques militantes” et leurs mises en place efficace (au service du projet) avant de parler “organisation” . Cette organisation découlant naturellement de ces “pratiques”

Ce qui est valable pour “Europe Ecologie” comme “mouvement politique” est valable pour son mouvement de jeunesse…
Et partant de ce qui constitue pour moi les “pratiques” à avoir dans un “mouvement politique”  (dont j’avais parlé précédemment ici) j’ai essayé de les adapter à un mouvement de jeunesse de façon idéale…

Reste à mettre tout ça en “pratique” , “concrètement”, ce à quoi je m’emploie en Limousin (enfin j’essaye)Je partirai donc de l’article “Imaginons Europe Ecologie”

Afin de l’adapter à un “mouvement de Jeunesse”

Je ne m’étendrai pas trop sur les reflexions sur la “place” d’un “mouvement de jeunesse” au sein d’un “mouvement politique” : à l’intérieur, autour, à l’extérieur… quelles places dans les “instances” …

Il faut certainement profiter de la forme “en réseau” de Europe Ecologie pour y trouver toute sa place , comme je le disais précédemment dans l’article “Imaginons Europe Ecologie” on pourrait par exemple imaginer “Les Jeunes Verts” (ou tout autre mouvement de jeunesse) comme un “Groupe Action” qui a sa propre autonomie mais qui “signe” une charte “compatible”…

“Groupe Action” mais qui aurait aussi ses “instances propres” , à la fois “complémentaire” avec “Europe Ecologie” , “transversales” mais aussi “autonomes”, en reprenant des schémas relativement identiques

Si on reprend les schémas que j’ai pu présenté, et en les adaptant :

1) Les Elus :
établir un dialogue régulier entre “le mouvement de jeunesse” et “les élus”
participer au dialogue “particulier” entre “les élus” et “la jeunesse”
Cela demande donc un travail de coordination spécifique entre “Le mouvement de jeunesse” (et une instance particulière ?) et “la coordination des élus”

On peut par exemple imaginer :

– Rencontre régulière avec les élus locaux
– proposition de “débats publiques” (ciblés jeunes) au moins une fois par an


2) Commissions Programmatiques

le mouvement de Jeunesse, et ses membres, doit participer aux commissions programmatiques (conception, débat…) de Europe Ecologie

Mais doivent aussi, dans la mesure du possible, avoir ses propres “instances” où l’on débat et où on “conçoit” les Idées : ou en tout cas organiser très régulièrement des “débats” sur les “idées”

il faut donc :

pouvoir y participer, de pouvoir faire des propositions programmatiques, en débattre (entre nous, mais aussi avec les “ainés”…)


3) Formation
Là aussi un lien fort doit exister entre le mouvement de jeunesse et les “instances de formation” du mouvement “parent” (ici Europe Ecologie)

Des formations doivent être régulièrement organisés ! “Institutionnalisées” aussi bien localement que nationalement…

Il faut donc :

– faire des réunions formations régulièrement (à chaque réunion ? 1 fois par mois ? …)
Formation faites “avec Europe Ecologie” mais aussi “entre nous” ou avec des “référents” que nous trouvons nous même


4) Groupes Actions

Il s’agit bien entendu de 2 travails parallèles :
être présent partout où il faut l’être (via des référents thématiques pour participer aux collectifs, …)
être moteur d’actions : via les groupes locaux bien entendu… mais aussi via des “groupes d’actions” qui auraient une autonomie, pourrait être bien entendu provisoire… Il faut réaliser des “campagnes d’actions” via des “collectifs” qui seraient “autonomes” tout en étant “signataire” d’une charte

On pourrait également y ajouter d’autres groupes : souris verte, chiche (…) ?

On peut alors simplifier en proposant :

– assurer une “présence” dans nombreux “collectifs” : en se partageant selon les envies de chacun
– initier une “action” au moins une tout les 2 mois ? (par GL) correspondant à 1 par mois pour la région ?

5) Communications :
etre en campagne permanente
des tracts thématiques, des communiqués de presse (…)

Il faut donc :

– diffuser des tracts thématiques hors campagne électorale (+ des Journaux ?)
– être à l’initiative de réunions publiques ou d’actions permettant de diffuser les idées…

On remarquera que pour chacune de ces “pratiques militantes” :

liens avec les élus, participation à la rédaction du programme (et débats) , formation, actions ou communications… encore moins que chez “Europe Ecologie”

il n’y a pas besoin de “carte” d’adhérent pour pouvoir participer…

Il convient donc de mettre en valeur ces “pratiques”, les rendre réellement efficace… mais aussi d’établir les “droits” des adhérents avec clarté qui “donne envie” d’être adhérent (droit à des formations ? droit de vote …) tout en poursuivant à la mise en place d’un “reseau” souple où il n’y aurait finalement que peu de différences entre “adhérents” et “proches sympathisants” .
Un réseau souple qui permet de rester “ancrer” dans la société “non politisé” , auprès et avec “les jeunes” , et de garder un “dialogue” avec “tous” (…)

Ci Joint toutefois une proposition d’organisation schématisée… avec quelques liens possibles entre Europe Ecologie et son “mouvement de Jeunesse”

2 réponses sur “Quel Avenir pour les Jeunes Verts ?”

  1. concernant le “groupe action” (remarque valable aussi pour ma contribution “Europe Ecologie” )

    (on peut ajouter divers campagnes : je pense qu’il faut prendre l’habitude de “lancer” des campagnes du type “sauvons les riches” et autres “collectifs” sur des “thémes” ou “combats particuliers” et sur ces bases y faire des “appels à signature-participation” où se retrouverait (pour “ce combat”-cette campagne) “les Jeunes Verts” + “les signataires” de la dite campagne (…)

  2. article intéressant. ton schéma reprend tout ça clairement. j’approuve cette approche pratique et militante, basée sur les actions et le militantisme….je pense que ça influencera positivement le débat sur l’avenir des JV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *