Profiter du Grenelle de l’environnement

Il y a quelques jours, reprenant un article de Isabelle, je faisais le tour des bons et mauvais points de ce Grenelle.
En résumé : l’essentiel consiste à rattraper le retard que nous avons pris pour appliquer des directives européennes.
Les mauvais points sont : beaucoup de flou dans les futures applications, le côté budgétaire et fiscal (comment on finance tout ça ?) n’allant pas très loin, et l’agriculture (même si on a évité le pire)
Les bons points sont : le transport et l’habitat avec même des mesures tendant vers du social, chose étonnante et bienvenue de la part d’un gouvernement comme celui ci, pour permettre aux ménages les moins aisés de participer (eco pastille, prêt dans le logement…)
Reste donc à voir les applications… et les détails…
En tant qu’écologiste nous pouvons nous réjouir des avancées, d’autant plus que cela vient d’une droite jusqu’alors culturellement en retard sur ce sujet par rapport aux autres partis européens : la gauche française ne pourra plus reculer et donc qu’avancer sur ces questions !

Nous pouvons que nous réjouir qu’enfin plus personne ne doute des réalités des problèmes !

Nous pouvons même nous réjouir qu’une partie des solutions écologistes, il y encore quelques jours méprisée, est finalement validée.
Presque étonnant de voir une droite « reprendre » certaines des solutions des Verts (dans leurs dimensions sociales… propositions également soutenues et apportées par les associations qui ont participé au Grenelle… La droite semble donc aller plus loin, et tant mieux, qu’une écologie qui aurait été « libérale » et uniquement liée à un marché et à une économie plus verte)

Maintenant et puisque Sarkozy a décidé de médiatiser son action il faut retourner le « piège » contre lui et contre tout ceux qui jusqu’alors n’ont rien fait pour l’écologie, mais tout fait contre !

Plutôt que d’avancer sereinement, tranquillement, notre président a préféré médiatiser des grandes mesures.

Nous devrons donc à chaque fois que Lui ou un autre (tout parti confondu) ira dans le mauvais sens lui rappeler les annonces médiatiques qui ont été faites pendant ce Grenelle…

A chaque nouvelle autoroute, à chaque nouvel aéroport, à chaque nouvel incinérateur (…) à chaque projet anti écologique, nous devrons avec force rappeler que des promesses doivent être tenues.

Sarkozy a voulu médiatiser des mesures : et bien profitons en ! Et à chaque fois attaquons ! Toutes les contradictions ! Et dès aujourd’hui elles sont et seront nombreuses !

2 réponses sur “Profiter du Grenelle de l’environnement”

  1. Tout a fait daccord, puisque le grenelle de l’environnement est autant médiatisé, ( même pas par nos bons soins ^^ ) autant en profité. Les actions de tout les citoyens qui souhaitent une vie plus  » propre  » ou du moins plus écologistes s’en retrouveront « mandaté » par le gouvernement en place …

    Seul point obscure, ce sont tout les flous que tu as évoqué.
    Ne nous réjouissons pas trop vite cependant, ce grenelle n’est qu’un pas, et faible, et il faut donc tout faire pour que ce ne soit pas le dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.