Pifomètre Régionales 2010

A quelques mois des régionales je sors mon pifomètre comme je le fais régulièrement notamment en analysant les sondages. A quelques mois des européennes je l’avais sorti plusieurs fois pour finalement me « planter » sur certains points : Europe Ecologie vu trop faible, Front de Gauche vu trop faible (vis à vis du NPA) même si j’avais pu faire quelques corrections les dernières semaines (impressions sur le terrain, analyse des propres corrections des sondeurs…) 

Faites votre propre opinion sur mes pifomètres foireux et quelques analyses sondagières : Le PS tatonné par le Modem , Europe Ecologie à 15% en IDF , Les sondages et les ages , …

Sondages un jour sondages toujours (où je remarque que les sondages sur les européennes se font très très rares)
(je vous laisse également vous souvenir des scores de chacun dans les sondages, notamment IFOP, 5 mois avant Juin2009 : interessant non ? )

De la difficulté de sonder , Europe Ecologie et autres élections européennes (mais je n’ai pas retrouvé un article très précis avec prévision pifomètre région par région)

Cela permet un peu de recul sur ce qui peut se passer d’ici là : en bien comme en mal…

Mais passons à ce qui nous interesse :

Les Régionales 2010 en Limousin

Pour le moment nous connaissons la volonté d’exister en tant que liste du :
PS, UMP, Europe Ecologie, le Front de Gauche, Le FN, Le Modem et le NPA . Pas de liste Chasseur ? et LO aura peut être du mal à faire une liste seule ?

Les régionales ont souvent été associé aux européennes , toujours quelques mois avant ou après (éventuellement quelques années avant) , et les résultats ont été relativement « similaires » à quelques ajustements près… Et cela malgré les différences de participation…
On peut également prendre en considération l’état actuel des forces, tel que je l’avais analysé « à chaud » pour les européennes en Limousin

Parmi ces remarques , un Modem « local » qui (malgré les mauvais scores nationaux) fait mieux qu’aux européennes de 2004 (et 1999) , un Front de Gauche qui fait un bon score sans pour autant inquiéter le score du NPA…

Partant de là on peut considérer une « méthode » , applicable département par département comme sur toute la région…
Considérer que les « évolutions » entre « régionales 2004 et européennes 2004 » , et « européennes 2009 et régionales 2010 » seront « similaires » ,
tout en procédant à quelques « ajustements » pour prendre en compte quelques variables mais aussi le fait que la « majorité plurielle PS-PCF » sera « éclaté » par rapport à 2004 , le PCF partant « seul »

Cet « élement PCF » est d’ailleurs un des rares éléments qui peut faire varier les résultats de chacun et tout particulièrement les résultats du PS comme du NPA. A cela s’ajoute l’élément ADS vieille dissidence communiste local qui a toute son importance en Haute Vienne et qui favorisera (notamment à St Junien) plutôt le PS comme le PCF, puisque l’ADS a choisi de s’unir au 1er pour les régionales…

On remarque en effet en 2004 que :
Score régionales (PS-PCF) + NPA =  Score européenne  PS + PCF +  LO/LCR
Le « poid » du PCF, visible aux européennes, semble se partager entre « LO/LCR » (NPA depuis donc ?) et « gauche plurielle autour du PS »

On en conclut pour les européennes – régionales  :
Europe Ecologie :  idem
PS : idem (avec un « petit plus » grace à l’ADS)
NPA : idem (mais dépendant score front de gauche)
PCF : idem (mais dépendant score NPA et PS)
FN : 2 à 3 pts de plus ? (mais mauvaise candidate ?)
UMP : 2 à 3 pts de plus ?
Modem : idem

Ce qui pourrait donner dans l’ordre pour Le Limousin :

UMP : 25 à 29% (avec des pointes en 87 et 19)
PS : autour des 25% (mais réelles mises en difficultés,  y compris dans le 87)
Europe Ecologie : autour des 12 %
Front de Gauche : autour des 9-10%  (mais dépendant scores PS et NPA surtout dans le 87) (même si « possibilités » dans le 19 et 23)
Modem :  autour des 7/8 %
NPA : autour des 7%
FN : autour des 6/7 %

On le voit même avec ces « rapports de force » il manque quelques % pour arriver à 100% : cela laisse la place à l’imagination pour chacun…
D’autant plus qu’il faudra prendre en compte d’autres éléments, notamment nationaux…

En appliquant la méthode même et un coup de pifomètre, cela pourrait donner département par département en forçant un peu le trait :

Haute Vienne :

UMP : autour des 30%
PS : autour des 25 %
EE : autour des 14%
FdG : autour des 10%
Modem : autour des 8%
NPA : autour des 7%
FN : autour des 7%

Mais concernant la Haute Vienne, je pense « sous estimé » la force de frappe militante du PS… et certainement surestimé celles de tout les autres notamment côté PCF avec la « variable ADS » qui peut couter 1 à 3pts …
L’écart final entre PS et UMP étant certainement moindre dans ce département rose…
Par contre les difficultés en Creuse et Corrèze, pour différentes raisons, pourraient être bien plus réelles pour le Parti Socialiste…

Corrèze :

UMP : autour des 30%
PS : autour des 22%
EE : autour des 11-12%
FdG : autour des 10%
Modem : autour des 8%
NPA : autour des 6%
FN : autour des 6%

Creuse :

UMP : autour des 28%
PS : autour des 22%
EE : autour des  10-11%
FdG : autour des 9%
NPA : autour des 8-9%
Modem : autour des 8%
Fn : autour des 6%

On peut également pour faire des ajustements voir ce qu’en disent les sondages

Pour le moment Europe Ecologie serait donné de 15 à 17% mais les sondages varient régionalement comme le rappelent Adrien ici

15 à 17 % Nationalement : -1 à 1+ par rapport aux européennes donc
et pourtant :

IDF :  15 à 16% :  -4 à -5 pts par rapport aux européennes
Le PS progresserait inversement
Pourtant on sait que l’IDF fait toujours plus (régionales ou européennes ?) que nationalement ? Inquiétudes ou optimismes ?

Rhone Alpes : 16% : -3 à – 4pts par rapport aux européennes
Là encore PS progresserait inversement
Et là encore le Rhone Alpes fait habituellement parti des meilleurs scores (10% en 2004 pour les seuls verts)

PACA : 13% : – 3 pts par rapport aux européennes
même remarque que précédemment pour le PS

Un sondage « secret » donnerait également 14% à EE en Alsace (soit 2pts de moins par rapport aux européennes) (mais le cas MEI-Waechter n’était pas encore réglé)

Sachant que dans 3 régions (dont 2 « clés ») EE baisse de 3 à 5 pts par rapport aux européennes,
comment et pourquoi EE reste pourtant autour des 15 à 17% au niveau national ?
Alors que cette formation devrait plutôt se situer autour des 12-13% si on restait « logique »  ?
Mis à part si les régions « autrefois » moins vertes continuent sur la lancée des régionales ?

Question donc :
Là où EE a été « fort » et devant le PS : légère baisse ? Stabilisation ? ou montée en puissance qui devrait se poursuivre malgré l’annonce des sondages?
Là où EE a été un peu « plus faible » : continuité ou montée en puissance ? ou bien retour à des niveaux plus modestes mais néanmoins meilleurs qu’avant ?

Comme je le disais dans ce précédent article :

plusieurs cas de figures (scores européennes)
– Autour de 20% : IDF, Rhone Alpes, Corse
– Entre 15-20% :  Alsace, Aquitaine, Bretagne , Languedoc Roussillon, Midi Pyrénées, Pays de la Loire, PACA
– Autour de 13-14 % : Auvergne , Bourgogne , Centre, Franche Comte, Lorraine, Basse Normandie, Haute Normandie, Poitou Charente ,
– Moins de 13% : Champagne Ardenne, Limousin, NPDC, Picardie,

Sachant que, pour le moment, les écologistes sont donnés de 15 à 16% là où ils étaient à 20% aux européennes (IDF) ,
13% là où ils étaient à 16% , on peut partir sur une base de baisse de 3-4 pts par région.
Dans la majorité des régions les ecolos ont fait entre 13-14% et autour des 15-16% il est donc probable de dépasser sans trop de problème les 10% dans la majorité d’entre elle.

En Rhone Alpes et IDF, mais aussi là où ils ont dépassé les 16% aux européennes, arriver devant le PS n’est pas improbable.
Par contre cela devrait être plus difficile de dépasser les 10%, mais pas impossible,  dans les régions tournant autour des 13% (et moins) aux européennes, tout particulièrement : Picardie et NPDC mais aussi Champagne Ardenne et Limousin


Mais visiblement les « sondages nationaux » pourraient me donner tord
car je vois mal comment continuer à faire 15 à 17% nationalement… en baissant « partout » de 3 à 4pts… Même si évidemment les sondages restent des sondages

Résultats en Mars prochain

Une réponse sur “Pifomètre Régionales 2010”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.