MAIS 69? : Jazz aux accents Funk

Dès le premier morceau on s’attache au timbre du chanteur (quelque chose de « noir » dans la voix mais pas seulement) . C’est jazzy, c’est funky, que dire de plus, les morceaux se succèdent tantôt pêchus, tantôt plus sombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.