L'économie Verte expliquée à ceux qui n'y croient pas

J’ai été tagué par Abadinte… Il s’agit de:
1- citer la personne qui vous a « tagué »
2- indiquer le règlement
3- choisir un livre, l’ouvrir à la page 123
4- recopier à la 5ème ligne, les 5 lignes suivantes
5- indiquer titre, auteur, éditeur, année d’édition
6- taguer 4 personnes et les prévenir sur leurs blogs

« Au nom de la défense de l’emploi, les syndicats ont négligé l’impact négatif de l’activité de l’entreprise sur la santé et l’evironnement. Résultat : aujourd’hui l’emploi a disparu et l’environnement est gravement dégradé. Et qui paie la dépollution . Les contribuables. « 

Extrait de L’économie Verte expliquée à ceux qui n’y croient pas. Par Pascal Canfin. Les Petits Matins. 2007.

J’envois la balle à : Le Panoptique , Chez Fab , Nicole , Anne So A l’Evidence

Note au passage : extrait assez interessant, mais qui a tendance à devenir moins vrai. L’écologie rentre au sein des syndicats (notamment grace aux impacts sur la santé) : on l’a vu pendant le Grenelle de l’Environnement. Alors que certains voulaient opposer Syndicats et Ecologistes, ceux ci se sont alliés contre ceux qui font des dégats sociaux et environnementaux…

3 réponses sur “L'économie Verte expliquée à ceux qui n'y croient pas”

  1. Mais globalement, ce livre reste d’une actualité criante. Et surtout, surtout, il ferme définitivement le clapet à ceux qui penseraient que l’écologie politique, c’est la seule défense de l’environnement. Ce livre m’a scotché par sa facilité de lecture et ses qualités pédagogiques. L’écologie politique ne s’occupe pas que d’environnement. Elle a aussi un regard et de vrais projets dans tous les domaines d’application de la politique : économie, social, démocratie et environnement.
    Je m’aarête là car je pourrais en faire des tonnes tellement j’ai adoré ce bouquin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.