Europe Ecologie : 10 millions d'emplois verts en 10 ans

Europe Ecologie : une proposition par jour. Mes remarques, mes attentes, mes amendements mais aussi ce que j’entends autour de moi, vos commentaires… Aujourd’hui Proposition 4 : 10 millions d’emplois verts en 10 ans dans le premier chapitre “Une conversion ecologique et solidaire de l’économie”

Remarques en italique, en mettant un peu de gras, puis je ferai suivre quelques commentaires…

Une conversion écologique et solidaire de l’économie

La conversion écologique de l’économie européenne aura notamment pour conséquence la création de 10 millions d’emplois verts en dix ans sur l’ensemble des territoires et instaurera un revenu minimum européen.

Plus d’écologie est synonyme de plus d’emplois pour une raison simple : les secteurs qui vont croitre avec la lutte contre le changement climatique et le remplacement des énergies fossiles (énergies renouvelables, efficacité énergétique des bâtiments, transports doux…) sont plus intensifs en travail que les secteurs appelés à décroitre dans leur forme actuelle (production et distribution d’énergies fossiles, construction automobile…).  Par ailleurs l’agriculture biologique est également plus intensive en emplois que l’agriculture conventionnelle.

> c’est tout à fait exact , notamment pour l’agriculture biologique… Plus d’emplois et des emplois mieux répartis, souvent non délocalisables… Notons que certains métiers ont déjà commencé leur reconversion progressivement, je pense aux plombiers-chauffagistes…

L’investissement dans l’éducation, la recherche, la culture, la santé, c’est aussi créer de l’emploi. Enfin, aller vers « plus de liens et moins de biens » contribue à créer des emplois de service largement non délocalisables.

La conversion écologique de l’économie est la seule réponse responsable à  l’explosion du chômage provoquée par la crise du système. A cet égard, l’Europe se doit d’adopter une stratégie au moins aussi ambitieuse que celle de Barack  Obama aux Etats-Unis.

débattre de cette proposition

Remarques : Rien à redire sur le texte en lui même…
Toutefois la proposition 4 n’est pas vraiment une proposition mais une conséquence des autres propositions… Un Objectif qu’on se fixe… Ne pas confondre “Objectifs” et “Propositions”
On notera qu’on parle sans trop préciser d’un Revenum Minimum Européen, de quoi parle t’on ici ? D’un SMIC Européen ?

Nous aurions pu préciser (dans un paragraphe ou un autre) quel type de SMIC nous souhaitons, quel type d’emploi (temps plein ?) . Nous aurions pu également imaginer un débat sur une sortie du salariat (objectif à long terme ?)

Laurent Roustan dans le débat note on peut même remplacer l’économie par l’écologie, car l’écologie est aussi un système économique, c’esr une”science de la maison” (étymologiquement parlant) susceptible d’agir non seulement sur l’environnement, mais sur les autres environnements (politique, économique, social) qui eux aussi, se dégradent

Ce sera d’ailleurs l’objet d’un autre billet “du capitalisme à l’écologisme” imaginant une sortie du capitalisme par l’écologisme…

Bref en résumé cette proposition 4 semble être un rappel de nos objectifs, un rappel des conséquences souhaités de toutes les autres propositions du projet…

Une pensée sur “Europe Ecologie : 10 millions d'emplois verts en 10 ans”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *