Eco Joly candidate de l’Ecologie en 2012 ?

C’est bien entendu la principale question que les médias ont lancé pendant ces journées d’été du rassemblement des écologistes (Les Verts – Europe Ecologie) à Nantes dont je reviens après 4-5 jours où plus de 2500 personnes ont partagé ces moments de convivialité.
L’occasion de revenir en vrac sur ces journées d’été. Même si vous pouvez aussi lire déjà la Revue de Presse ici même .
Je vous invite également à lire les articles de Romain Blachier, élu PS de Lyon, qui comme beaucoup de curieux était de passage à Nantes et nous offre son témoignage et ses impressions extérieures sur « ses » journées d’été. Son « résumé » est selon moi assez bon également, à lire ici sur son blog.
En vrac : moments de rencontres en tous genres forts sympathiques, les élus Europe Ecologie sont assez dispos et bien moins distants qu’au PS, …

Un ticket Eva Joly Cécile Duflot ?

Une candidature Eva Joly pour 2012 a été rapidement associée à un ticket Eva Cécile dont on ne cerne pas forcément bien les contours.
C’est notamment Bastien François (nouvel élu au CR IDF) qui a lancé cette idée de ticket .
Affichant clairement une unité Verts-EE et une bonne entente cela n’a pas forcément plu à tout le monde si l’on croit les propos de Dany Cohn Bendit pris d’un Baby Blues ou encore Yannick Jadot.
Derrière ce ticket plusieurs sous entendus ? un ticket éventuel Eva Présidente Cécile 1er Ministre ? en reprenant le modèle USA . Mais il est plus probable comme le sous entendait Corinne Lepage qu’il faille entendre : Eva candidate Cécile « chef » du mouvement politique.

Je reviendrai plus tard sur la candidature éventuelle de Eva Joly même si quoi qu’il en soit une candidature d’équipe semble indispensable (avec éventuellement un affichage des « potentiels » ministres d’un potentiel gouvernement ?

(on peut également lire l’article où Voynet annonce que pour elle ça serait plutôt Cécile Duflot : un renvoi d’ascenseur à la secrétaire nationale qui lui avait été loyal et avait maintenu le navire malgré les difficultés en 2007 ?)

En route pour 2012 ?

Eva Joly ou pas (même si elle semble donner un certain élan au mouvement) beaucoup semble déjà penser à 2012 voir à une potentielle victoire si la candidate était en effet Eva Joly.

La construction du mouvement était pourtant théoriquement le principal sujet de ces journées d’été : les nombreux ateliers et plénières qui y étaient consacré le démontre.

Et comme pour la candidature Eva nous en reparlerons plus en détail même si je vous conseille notamment le texte de Pascal Durand et Patrick Farbiaz

Mais ce sujet passionne bien moins les médias que les futures élections présidentielles surtout depuis que Eva Joly semble devenu la nouvelle coqueluche des médias qui ne semblaient pas avoir compris l’importance de sa responsabilité dans les scores des européennes en 2009…

En route pour les présidentielles alors ? Eva Joly candidate naturelle ? Comme le dit elle même il y aura des primaires écolos avant celà et d’autres candidats à la candidature (parmi eux Cochet et Uguen se sont déjà déclarés… D’autres noms circulent : Jadot, Rivasi, …)

Mais le plus important n’est pas là :

Entre espérance et réalisme les écologistes (qui pensent aussi aux législatives et à un groupe « fort » en cas de victoire contre Sarkozy…) construisent déjà leur projet politique.
La dynamique semble encore et toujours là, et reprend même une ampleur avec les derniers élans médiatiques autour de Eva Joly. L’occasion pour Les Verts et tout les écolos d’imaginer gagner 2012 par leurs propres moyens et au minimum obtenir de nombreux députés.

Le périmètre du rassemblement est également en question puisque Dany Cohn Bendit, souhaitant toujours et encore promouvoir l’ouverture, semble déjà penser plus loin qu’un simple « rassemblement écologiste » . Plus prudent, contrairement à 2009, il ne parle plus Modem mais de dialogue avec tout les citoyens et leurs représentants qui pourraient se retrouver autour et avec nous, autour de notre Projet.

Ce projet et l’éventualité de parteriats c’était notamment l’objet d’une plénière où on a pu voir s’exprimer autour de Cécile Duflot et Dany Cohn Bendit et autour d’une « conversion écologique et sociale » (donc autour de « notre projet ») un large panel allant du PCF à Cap21 en passant par le Parti de Gauche et le PS… Cela change des habituels grandes messes ! Car ils ont parlé Projet sans langue de bois !

Mais ce Projet si on en parlait ? http://projet.europe-ecologie.net/


Lancement des Journées d'été – Rassemblement des écologistes
envoyé par EuropeEcologie. – L'actualité du moment en vidéo.

Dany Cohn Bendit Versus Jean Vincent Placé

Depuis plusieurs mois déjà JVP est devenu la « tête de turc » de Dany, symbolisant pour lui le sectarisme des Verts qui ne seraient pas d’accord avec lui, qui seraient un danger pour le rassemblement…
Ces deux là, auquel on peut ajouter éventuellement Jadot (et quelques rares élus) se laissent aller à quelques guerillas médiatiques souvent inutiles et sources de tensions.
Les journées d’été approchant puis se déroulant plutôt très bien Dany a semblé être pris d’un blues : celui d’un parent voyant son enfant prendre son autonomie : Cécile qui avait su pacifier les Verts depuis 2006 et être un allié et architecte indispensable du rassemblement et Eva Joly qu’il avait amené à rejoindre Europe Ecologie prenant toutes les deux leurs envols…

Dany sait et confirme que sa carrière politique est derrière lui : il veut prendre du recul, laisser la place aux « jeunes » tout en gardant sa liberté de s’exprimer de temps en temps…

Dans une interview récent Cécile Duflot le confirme en qualifiant Dany de Schtroumpf grognon

En coulisse : des enjeux internes

Une partie des députés européens principalement mais aussi régionaux voient eux aussi leur « oeuvre » leur échapper.
Les petites tensions passagères ne sont pas un hasard quand depuis 2008 certains futurs élus puis élus ont pris en main « le rassemblement » au détriment parfois, voir trop souvent hélas, de la démocratie interne.

La majorité des militants (adhérents Verts comme ceux qui avaient rejoint le mouvement) l’a accepté « par défaut » (du consentement que certains n’ont pas accepté avec raisons) mais nous sommes à présent à un tournant : celui du retour du « pouvoir » entre les mains des adhérents…
Au moment même où enfin le « mouvement » doit se concrétiser avec des réelles règles, une charte et non plus des « bricolages » qui ont plutôt bien marché…

Il se dit alors que plusieurs élus souhaiteraient cumuler (presque « naturellement » ?) leurs fonctions d’élus et des fonctions internes au sein des futures instances du mouvement. Déjà certains d’entre eux pendant ces 2 dernières années avaient obtenu des « pouvoirs » par « consentement » (pour ne pas dire « autoproclamation » ?) : il convient à présent que les choses deviennent plus claires !

Les noms de Yannick Jadot, Sandrine Bélier, Jean Paul Besset (…) circulent les plus souvent, certains dont DCB ayant annoncé un éventuel ticket Duflot Jadot à la tête du mouvement.
Un autre ticket Pascal Durand Cécile Duflot semblerait également plus que cohérent puisqu’il est actuellement « en place ».

La comparaison avec la construction de la SFIO est alors très interessante à faire ! Même si la SFIO fut la fusion de 5 tendances puis de 2 partis, et qu’ici nous avons plutôt un « parti » (Les Verts) et un « rassemblement » dont font parti les Verts (Europe Ecologie)

En 1905  : Ce rassemblement est à la fois une victoire des révolutionnaires et une victoire des jauressiens. En effet, ils représentent le tiers de la direction, même si Jaurès lui-même n’y siège pas, car les élus ne peuvent en être membre.

La place des élus, la radicalité du projet (et des stratégies) et tant d’autres questions furent là aussi parmi les principales questions de l’époque pour les socialistes… En moins de temps qu’eux à l’époque (l’union a été lente…) les écologistes semblent sur le point de se rassembler…
(Il est d’ailleurs interessant de regarder de près ce qu’était les 5 principales tendances  du socialisme du début du siècle dernier autour des personnalités de l’époque : Possibilistes, Allemanistes, Guesdistes, … )

Quoi qu’il en soit avant de parler « pouvoirs internes » il faudrait peut être continuer à construire le mouvement et son projet… Et cela est plutôt très bien parti !

Un mouvement toujours et encore en formation et qui semble aller dans un sens « Ecologie Citoyenne » (en tout cas dans l’idéal de ce qu’il devrait être, grace aux apports et désirs de chacun) , de quoi rebondir pour enfin proposer une vraie offre politique aux citoyens !

Après 2007 Les Verts ont bien su rebondir grace à tous ceux qui y ont oeuvré dès les municipales !
2008 fut consacré au futur rassemblement qui sortirait renforcé des européennes (malgré le regard sceptique de tous) … 2009 à la fête…
2010 concrétisation et en route pour 2012 ?

3 réponses sur “Eco Joly candidate de l’Ecologie en 2012 ?”

  1. Qu’est-ce que j’ai retenue des propos écolos ?
    Du romano, du tango, en passant par la flûte enchantée de l’accent Norvégien ?
    C’est Flo qui a ouvert et fermé les vannes : avec trois maîtres mots à son répertoire : Rassembler… Rassembler… et Rassembler.
    Pas besoin de voir le vin de champagne couler à flots, il suffit d’écouter Eva Joly… qui a je ne sais quoi d’Angelina… renchérir avec trois verbes attachés avec un fer à souder :
    Partir, revenir et rester…
    Surtout si vous n’oubliez pas de sauvegarder votre accent, qu’il soit aigu, grave ou perplexe.
    Il vous suffira de le décliner sur le sol français pour avoir droit à une pièce d’identité.
    Eva sera probablement à la tête de ce parti qui favorise toutes les partitions… sans exception !
    Ce n’est plus de la politique mais de la musique avant toutes choses…
    On va enfin pouvoir s’entendre… puisqu’on n’a plus besoin de se comprendre…
    One two three… viva la Joly ! One two three… viva la Joly !

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20des%20Ecolos

    1. La comparaison historique est surtout valable pour le côté historique : beaucoup de tendances qui a fini par aboutir à un mouvement unifié après un « long moment »… et des questions aussi bien « internes » (place des élus, …) que « culturel-programmatique » (radicalité, …) . Je préfère cette comparaison à la comparaison avec Mitterand fondant le PS par exemple…

      Oui c’est toujours particulier chez nous 😉 ça donne envie hein ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.