De la difficulté de sonder…

Le Parti de Gauche de Jean Luc Melenchon compte bien utiliser un sondage commandé par ses soins pour influencer le prochain congrès du NPA. Une hypothétique alliance PCF-PG-NPA-LO est donné à 15% (arrivant 3ème derrière l’UMP à 25% et le PS à 22%) de quoi donner des sueurs froides à tout le monde lorsqu’on sait qu’une alliance Pasqua De Villier avait doublé Sarkozy-RPR en 1999…

De la difficulté de sonder puisqu’à y regarder de plus près ce sondage de circonstance (et donc commandé, avec aucune analyse de l’autre possibilité, celle de la désunion) présente beaucoup trop de différences dans les détails par rapport au précédent… Preuve qu’il est toujours délicat de sonder moins de 1000 personnes et de faire des statistiques sur des « petits chiffres »

Difficulté lorsqu’à cela s’ajoute un sondage réalisé début janvier et non publié (récupéré par La Croix) et donnant le NPA à 10% , le total dispersé (LO – NPA- PCF) à 19 % (soit certainement 4 pour LO et 5 pour PCF-PG) , le PS à 19% et le FN à 6,5

Comparaison , en prenant en compte ce sondage mystère

décembre 2008 > début janvier 2009 (sondage non publié) > fin janvier 2009 (sondage commandé)

LO : 4 > 4 ? >

PCF-PG : 4 > 5 ? >

NPA : 8 > 10 >

 » Total EG  » : 16 > 19 > 14,5 % (si union)

PS : 22 > 19 > 22,5

Europe Ecologie : 11 > ? > 7

CPNT : 3 > ? > 2,5

Modem : 12 > ? > 14

UMP + Nouveau Centre : 22 + 2 > ? > 25,5

Dupont Aignan : 1 > ? > 1,5

De Villiers : 4 > ? > 6

Front National : 7 > 6,5 > 6,5

Si on entre dans les détails on peut relever des différences importances, du au manque de viabilit » des statistiques sur des « petits chiffres » ainsi , pour le PS et la profession du chef de ménage :
Artisan ou commerçant : 14 > 25
Profession libérale, cadre supérieur : 17 > 28
Profession intermédiaire : 20 > 22
Employé : 35 > 26
Ouvrier : 21 > 17
Retraité : 23 > 24
Autre inactif (*) : 23 > 30

Concernant le statut de l’interviewé :
privé : 18 > 20
public : 32 > 24
indépendant : 2 > 20

A titre de comparaison pour l’UMP :
privé 19 > 20
public 14 > 11
indépendant 33 > 30

ou Le Modem
privé 11 > 18
public 12 > 16
indépendant 30 > 25

De même les détails liés à la proximité partisane, notamment pour les « sans sympathie partisane » semblent se modifier radicalement…

Quoi qu’il en soit : quand on se souvient des sondages de 1999 qui n’avaient notamment pas prévu une déculotté aussi intense de la liste RPR Sarkozy doublée par De Villier…
Il convient d’être prudent : face aux « mauvais sondages » comme face à de « bons sondages » voir « très bons sondages » …

Voilà ce que disaient les sondages en 1999 : IPSOS ; IFOP

Notamment Janvier 1999 ; Juin 1999 ; Résultats finaux

LO LCR 5 ; 6,5 ; 5,18 %

PCF : 9 ; 7,5 ; 6,78 %

PS : 27 ; 20,5 ; 22 %

Verts : 10 ; 10 ; 9,72 %

RPR : 27 ; 16,5 ; 12,82 %

UDF : * ; 8,5 ; 9,28 %

Pasqua De Villiers : 11 ; 13 ; 13 %

FN : 7 ; 8 ; 5,7 %

On notera toutefois que les prévisions aux européennes de 2004 furent déjà plus réalistes même si il y eu tout de même quelques différences à noter , notamment l’appréciation des scores de l’UDF de Bayrou… (sondages IFOP : avril 2004 ; Mai 2004 ; fin Mai 2004 ; Juin 2004 ; Résultat Finaux )  confirmant que les sondeurs ont toujours tendance à corriger par rapport à leurs erreurs et aux résultats des précédentes élections… tout en ayant une tendance à « exagérer les tendances » observés d’un mois sur l’autre (baisse ou hausse d’une force politique)
(c’est notamment le cas pour le score CNPT, mal évalué en 1999 et du coup surévalué en 2004…)

En compléments : suite aux sondages de début février j’ai coupé ce que je disais sur un autre article pour le mettre ici :

Commençons par noter que les sondeurs n’appelent jamais les listes comme il le faudrait. Ainsi il s’agit souvent de « Les Verts soutenus par Cohn Bendit et Bové » (et quelques fois d’un rassemblement ecolo…) : bref… Pareil pour les autres listes on est toujours dans le relativement flou pour pas dire parfois dans l’orienté…

Dernier sondage donc (février 2009) semblant confirmer celui commandé par le PG de Melenchon en Janvier dernier, ainsi que quelques sondages plus officieux…

octobreFin Novembredébut janvierdébut janvierfin janvierfévrier
IPSOSIFOPifop non pubifop non pubifopifop
Total EG16191914,516
NPA8,581010union eg9
PCF + PG4455,5union eg4
LO3443,5union eg3
PS21,5221919,522,523
Verts10,5117777
Total G47,5494545,54446
Modem11121314,51414,5
UMP22,52224,525,525,526
NC2avec umpavec umpavec umpavec ump
FN676,56,56,56
De VILLIER8 ou 6,5 45 à 65 à 665

notons aussi hors sondage : CPNT comme Dupont Aignan autour des 2 à 3 % …

Conclusion, les sondages donnant le PS à 19, le NPA à 10… n’ont pas été publié… Pourquoi ?

Les derniers sondages publiés laissent entendre une progression fulgurante du Modem, du NPA voir même de l’UMP… et une baisse de Europe Ecologie…
c’est oublier que la grosse baisse de Europe Ecologie semble avoir eu lieu en décembre et depuis semble « stagner »…
que le Modem a progressé tranquilement de son côté…
et surtout semble oublier que le PS est passé à 19% et le NPA à 10% au mois de janvier… dans des sondages non publiés…
Ne parlons même pas de la manipulation côté UMP (avec le NC pris en compte en décembre) (il ne progresse pas de 22 à 26 … mais plutôt de 24 à 26… même si on peut supposer que des voix se sont également reporté sur Le Modem ce qui peut expliquer sa hausse…)

Visiblement en réalité si le Modem a progressé tranquilement… l’extreme gauche baisse tout autant que le PS remonte apres une bonne baisse en janvier…

Visiblement avec 11% (ou 10,5 selon IPSOS) nous étions donné un peu haut, nous profitions peut être des divisions au sein du PS en ces temps de congrès ? Depuis les manifs sont passés, et celles ci ont d’abord couté au PS (et à Europe Ecologie) avant que le PS soit à nouveau dans la course : l’absence de programme provisoire côté Europe Ecologie peut aussi expliquer en partie…

Mais bon

3 réponses sur “De la difficulté de sonder…”

  1. On en apprend un peu plus ici : http://politique.hautetfort.com/archive/2009/01/27/elections-europeennes.html
    http://politique.hautetfort.com/archive/2009/01/21/sondages-elections-europeennes.html

    Dans un sondage également non publié réalisé par le même institut les 8 et 9 janvier, le Nouveau Parti Anticapitaliste-NPA d’Olivier Besancenot obtenait 10%, le front « noniste » PCF-Parti de Gauche 5,5% et Lutte Ouvrière 3,5%. Dans cette hypothèse, le PS obtenait 19,5% (l’UMP 25,5% et le MoDem 14,5%).

  2. pour revenir sur les sondages… les détails me posent toujours autant de problème (voir banque de sondage ifop) , je ne reviendrai pas sur la case “sans sympathie partisane” puisque cette fois ci nous sommes à 0… Par contre il y a une relative cohérence puisque cela a tendance à favoriser NPA, Modem, FN (et pas nous cette fois ci)

    je reviendrai sur la case “profession du chef de famille” puis les ages… qui semblent relativement cohérents quand on les compare… mais qui montrent tout de même des fluctuations importantes voir très importantes

    Profession du “chef de famille” : décembre > janvier > février
    Verts:
    Artisan ou commerçant : 19 > 8 > 16
    Profession libérale, cadre supérieur : 13 > 8 > 14
    Profession intermédiaire : 12 > 9 > 11
    Employé : 12 > 11 > 6
    Ouvrier : 11 > 6 > 8
    Retraité : 9 > 5 > 2
    Autre inactif (*) : 10 > 10 > 2

    A titre de comparaison (NPA) : décembre > février
    Profession du “chef de famille” :
    Artisan ou commerçant : 20 > 7
    Profession libérale, cadre supérieur : 2 > 8
    Profession intermédiaire : 13 > 12
    Employé : 7 > 10
    Ouvrier : 15 > 19
    Retraité : 3 > 4
    Autre inactif (*) : 8 > 2

    Age : Verts décembre > janvier > février
    18 >24 ans : 15 > 6 > 9
    25 34 ans : 17 > 8 > 9
    35 49 ans : 8 > 6 > 10
    50 64 ans : 10 > 7 > 6
    + 65 ans : 9 > 7 > 1

    NPA
    18 >24 ans : 14 > 11
    25 34 ans : 11 > 11
    35 49 ans : 9 > 14
    50 64 ans : 9 > 7
    + 65 ans : 1 > 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.