Bilan des régionales et second tour


Petit tour des cantons de Limoges pour comprendre les évolutions des voix entre 2009 et 2010 et en tirer éventuellement quelques conclusions…

Seuls les cantons purement Limougeauds sont ici
Le (R) correspond aux cantons où il y aura des élections en 2010

(d’autres aperçus plus complets, notamment en prévision des cantonales 2011, viendront très rapidement)

LIMOGES LA BASTIDE (R) : 9,7%
(186 voix en 2009 soit 9,6%)
11,4% à Jean Montalat 1
7,1% à René Blanchot 1

Petite progression en voix !

LIMOGES BEAUPUY : 12,3%
(15,9 en 2009)

13,8% sur Jean Macé 3
9,4% sur La Bregère 2

peu d’évolution en voix (petite baisse)

LIMOGES CARNOT (R) : 14,3%
(19,8% en 2009)

16,2% Léon Berland 3
11,8% Léon Berland 1

LIMOGES CENTRE : 12,9%
(17,3% en 2009)

14,3% Montmailler 2
11,7% Montmailler 3

LIMOGES CITE : 14,7%
(19,5% en 2009)

19,2% Pont Neuf 1
10,9% Pont Neuf 2

LIMOGES CORGNAC : 11,2%
(14,7% en 2009)

15,6% Ecole Monjovis 2
5% Jean le Bail 2
Progression en voix sur certains bureaux
A noter (comme pour autres quartiers populaires la progression importante du FN !! )

LIMOGES EMAILLEURS (R) : 10,6%
(15,3% en 2009)

14,3% sur Hotel de ville 1
6,4% sur Bellevue 4

Certains journaux ont été vite en besogne en lisant et analysant le 1,5% attribué à EE sur un bureau alors que nous avons fait 39voix soit un peu plus de 10% sur ce bureau…

GRAND TREUIL : 11,9%
(17,3% en 2009)

14% sur Grand Treuil 2
9,6% sur Pierre Ronsard 2

LIMOGES LANDOUGE : 12,2%
(16,3% en 2009)

15,6% à Landouge 2
6,8% à Madoumier 1
Baisse « importante » coté « quartiers populaires »
mais aussi sur bureaux où « meilleurs scores en 2009″ (souvent le même constat ailleurs)

Progression interessante sur Landouge 1 et 2 (notamment parce que Florent Mignot « connu » sur Landouge 1 : famille, ami, … )
PUY LAS RODAS (R) : 12,7%
(16,4% en 2009)

16,7% sur Jules Ferry Nord 2
8,5% sur Jules Ferry Sud 2

LIMOGES VIGENAL (R) : 9,5%
(10,8% en 2009)

14,5% mairie annexe Beaune les Mines
6,5% sur Vigenal 2

** RETOUR SUR LANDOUGE ** :
12,2% en 2010

(10,8% en 2008 – 16,4% en 2009)

Une relative stabilité en « voix » (entre 500 et 570 voix)

* Entre 30 et 40% de voix en moins pour Europe Ecologie *

Madoumier 1 : – 45%
(-7% pour AEI)

Joliot Curie 1 : – 32,5%
(-80% pour AEI)

* Entre 20 et 25% de voix en moins pour EE *

Joliot Curie 2 : – 25%
(-50% pour AEI)

Madoumier 2 :  – 23%
(- 90% pour AEI)

Landouge 3 : – 19,6%
(- 18% pour AEI)

Landouge 4 : – 19%
(+ 200% pour AEI)

* Plus ou moins le même nombre de voix *

Landouge 5 : – 1,5%
( – 13,6% pour AEI )

* Entre 10 et 20% de voix en plus *

Landouge 2 : + 13%
(- 39% pour AEI)

Landouge 1 : + 18%
(- 10% pour AEI)

On le voit très nettement les bureaux du canton de Landouge où Europe Ecologie perd le plus de voix entre 2009 et 2010 sont les bureaux des zones “populaires”, particulièrement Madoumier 1 et Joliot Curie 1, les bureaux 2 étant probablement “compensés” pour différentes raisons…

Viennent ensuite et curieusement (mais cela est visible ailleurs sur Limoges comme en France) des bureaux où nous avions réalisé d’excellents résultats. C’était le cas des bureaux 3 et 4 de Landouge où nous étions même au coude à coude avec l’UMP et le PS (autour des 20%) : nous “chutons” donc aussi sur des questions de type “lotissements”…

Nous perdons donc des voix plutôt  sur 2 probables tableaux :

– ceux qui avaient espérés en 2009 dans les quartiers populaires (vote plutôt “à gauche” ainsi que vote non partisan mais soucieux des solidarités : parallèlement le vote PS et Front de Gauche est bien là) : un vote plutôt situé entre le Front de Gauche et le PS donc…

– ceux qui avaient voté pour nous mais qui auraient voté Modem, PS voir UMP dans les quartiers “plus aisés” : un vote plus “centriste” ou “centre gauche” , pas mal d’électeurs retournant vers le PS mais qui aurait pu retourner aussi vers le Modem… un vote plutôt situé entre le PS et le Modem donc…

Parallèlement nous continuons de progresser tranquilement mais surement dans toutes les tranches de la société y compris ceux qui ne votaient pas ecolos il y a encore un an…
On voit également toute l’efficacité du tractage et boitage (sur Landouge 1, 2 et 5 tout particulièrement : landouge 3 et 4 ayant été certainement trop tardif  ?) mais aussi de la “présence de terrain”
(et le seul fait que je sois “connu” à Bellegarde, en y vivant, fait gagné des voix entre 2009 et 2010)

* BILAN de la Composition du Conseil Régional du Limousin *

« UMP-UDF/Modem »

Passe de 12 à 10

L’ancien groupe de droite passe de 12 élus à 10 avec la disparition des élus UDF/Modem élus avec l’UMP en 2004

« PS-ADS-EE » :

ADS : Passe de 2 à 1

PS : Passe de 20 à 22
(19+1 « sans étiquette ») à (21+1 « sans étiquette)

EE : Passe de 3 à 4

Suite à la fusion avec la liste Denanot après avoir frolé les 10% , Europe Ecologie pouvait compter sur 4 à 6 élus éligibles selon les résultats…

A noter que 3 élus potentiels sont en « charnière » en Haute Vienne :
2 élus « Europe Ecologie » (un Partit Occitan et un « sans étiquette ») ainsi qu’un élu ADS

(Mais suite à une erreur il semblerait que les ecolos restent finalement à 3 sièges : passant de 3 à 3…
On pourrait dire « heureusement » cela est compensé par 2 vice présidence et certaines des délégations qui pourraient être interessantes..)

« Front de Gauche NPA » : passe de 6 élus à 6 élus

PCF : passe de 6 à 3

NPA : passe de 0 à 2

PG : passe de 0 à 1

Notons enfin que ce système : prime à la liste majoritaire au second tour, 2 tours, élimination si on atteint pas les 5%… empêche la représentation de plusieurs listes cumulant tout de même pratiquement 15% au premier tour…

Si les listes LO comme AEI pouvaient difficilement atteindre les 1 élus chacun dans un système proportionnel (sans élimination sous les 5%)
La Liste Modem aurait pu obtenir 1 élu
La Liste FN 3 élus

Et les autres listes auraient du obtenir au premier tour :

La liste Europe Ecologie : 4 à 5 élus
La liste FdG-NPA : 5 à 6 élus
La liste PS :  16 à 17 élus
La liste UMP : 10 à 11 élus

Il est interessant de faire une comparaison avec le nombre global d’élus au niveau national :

L’évolution du nombre d’élus par parti entre 2004 et 2010 :

JPG - 26.1 ko
Nombre d’élus par parti en 2004
JPG - 29.3 ko
Nombre d’élus par parti en 2010
JPG - 23.9 ko
Evolution entre 2004 et 2010

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *