Bellacio et Figaro assument la censure ?

Tout récemment le Bellacio a publié un article rendant public ce que nombre d’entre nous savions déjà :
Bellaciao France ne soutient et ne soutiendra officiellement AUCUNE des listes « de gauche », ni NPA ni Front de Gauche, notamment.
Certes : aucun étonnement et les militants et rédacteurs pourront pondre nombre d’articles « pro » ou « anti » et s’insulter réciproquement via les commentaires : pour les « front de gauche » Besancenot et ses amis sera le traitre, pour le NPA ce sera « le front de gauche » : et bien entendu tous seront contre tous ceux qui sont pas avec eux : tout le reste y compris leurs « proches » et anciens proches…

Mais on lit aussi : nous refusons la publication de messages concernant la liste « Europe Ecologie ».

La censure est assumé même si on la connaissait déjà depuis longtemps. En effet les articles « Anti Verts » et à présent « anti ecolos » sont nombreux sur le Bellacio. Et si les commentaires anti verts (même insultants) sont approuvés ceux qui seraient « pro verts » argumentant, répondant sans insulte aux insultes, sont méthodiquement supprimés, censurés.
Le Bellacio « pro communiste » mais ne pouvant assumer de position définitive pro NPA ou pro Front de Gauche , assume pleinement la censure. Il n’y a plus qu’à laisser « entre eux » ces « militants » qui pourront s’insulter « entre eux ». Pas étonnant que les « traitres » se fassent si nombreux : tels Bové ou d’autres qui ont défendu le Non. Mais qui préfèrent aller voir ailleurs…

Il est à parier qu’avec autant de division : LO, Front de Gauche, NPA… Tout cela vire rapidement au n’importe quoi une fois de plus : en effet les censeurs étant de plusieurs « familles » différentes, ils vont se censurer entre eux… ça risque être drole…

Mais pourquoi je parlais du Figaro dans mon titre ? Parce qu’il en est de même du côté des « libéraux » : les messages insultants fleurissent dans les commentaires, mais les commentaires argumentés (et trop pro Verts-Europe Ecologie) sont censurés.

Bellacio – Figaro même combats ?

Une réponse sur “Bellacio et Figaro assument la censure ?”

  1. Bonjour Florent,

    Tout à fait d’accord avec ton article sur « Bellaciao ». Nous ne sommes pas (ou plus, j’ai été très longtemps sympathisant des Verts) de la même tendance. Mais pour autant, je respecte ta position vis-à-vis de ce ce pseudo-site « d’espace de liberté à gauche »… qui ne mène qu’un « débat » stérile où règne la censure et l’invective !

    Je suis de la gauche radicale écologiste et pourtant sur mon site -Carrefour Anticapitaliste- je ne censure pas Europe-Écologie (voir : http://kropotkine.jimdo.com/elections-europeennes-2009/), même si je ne partage pas tout les points de vue de cette coalition.

    « Bellaciao » est le clone de ce qu’il prétend dénoncer ! Le débat contradictoire mérite mieux que les sempiternelles agressions verbales (voir : la rubrique ‘polémiques du web’ sur mon site !).

    Bref, je préfère 100 fois « Vert chez moi » que le « Bellaciao », que je boycotte depuis longtemps… ils ne sont que les réminiscences d’un stalinisme qui ne fait que salir les vrais tenants de la gauche radicale. J’ai beaucoup d’échos semblables qui ne se laissent plus tromper par ce site…

    Amicalement,

    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.