Vrac présidentiable

http://www.chevillotte.com nous propose un Jeu de Billes Présidentiables. Mrs Jospin et Fabius sont remplacés par Mme Lepage et M. de Villepin. COFFRET COLLECTOR Limité à 500 ex… Et oui si vous voulez vous défouler sur certaines têtes c’est le cadeau idéal…

Un peu d’humour, alors que Ségolène se promène en Chine, chacun y va de ses voeux (mais personne ne réussira à la surpasser à mon avis, la vidéo étant kitch à souhait). Le Pen se voit président, face à elle au second tour, et Bayrou lance un site de rencontre (www.bayrou.fr) et s’en vante… Hulot dira si il y va ou pas dans quelques jours, à moins de faire mousser encore les choses, une fois de plus, ce qui a bien entendu le don pour amuser/agacer Voynet qui est bien patiente avec certaines journalistes (j’ai écouté les 4 vérités ce matin, les 3/4 du temps a été consacré à Hulot et autres, et presque rien pour elle…). Sarkozy doit faire avec ceux qui veulent pas de lui au sein de l’UMP (et sa trahison pro Balladurienne de 95 risque de remonter sans aucun doute, Villepin y fait d’ailleurs quelques allusions). Buffet part en campagne alors les désunitaires de gauche ont mal à la tête (et que les Pro Bové se réveillent histoire de prouver que la gauche “unitaire” peut réussir présenter 4 ou 5 candidats à elle seul, soit la moitié…). Besancenot continue de faire croire qu’il est sympa et fait le mec cool chez Ruquier Zero et compagnie alors que Laguiller affiche sa tête sur des énormes affiches histoire qu’on ne n’oublie pas…

Ah oui j’oubliais, pour une fois je vous conseille de lire Le Monde, enfin c’est normal c’est signé Yann Wehrling, porte-parole national des Verts. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-853041,0.html

2 réponses sur “Vrac présidentiable”

  1. Par rapport au papier du Monde, je pense que l’action d’Hulot ne peut être considérée aussi négativement. S’il se place dans une logique de développement durable qui plait aux entreprises et pactise avec des sociétés non irréprochables (et parfois loin de l’être) s’est avant tout pour développer une prise de conscience et faire parler de l’écologie de manoière très large. Sans lui je ne suis pas sur que les programmes électoraux comporteraient de réels chapitres sur l’écologie, fussent-ils loin d’être parfaits, pour beaucoup de partis, .
    Evidemment sa démarche n’est pas jusque-boutiste et aussi engagée politiquementmais je ne vois pas de côté négatif à cela, ou du moins sont-ils peu importants.

    Là où je rejoins vraiement Werlhing c’est sur la contre-productivité d’une candidature Hulot qui irait au bout. Je pense qu’il ne se voit pas en homme politique au delà de l’écologie mais plutôt comme un électrochoc qui fait réflechir et les candidats et les électeurs.
    Perso je retiendrai donc plutôt du positif pour le coup de Hulot et pourtant ceux qui me connaissent savent sue je suis assez radical dans mes prises de position écologiques, plutôt proche de la décroissance et que je ne mets pas tout le monde au même niveau quant à la responsabilité environnementale.

  2. je ne pense pas que Yann ait voulu être négatif, d’ailleurs la plupart des Verts jugent cela positivement (la cote de popularité remonte depuis quelques mois apparement) , c’est plus une critique constructive qui dit : vas y ou n’y vas pas mais fais attention, et là et là je suis pas d’accord avec toi… enfin ces lettres sont interessantes, car en réalité elles s’adressent souvent à nous, yann, dominique (…) se parlant certainement par téléphone ou en face à face en dehors de l’oeil des médias…

Les commentaires sont fermés.