VERS UN FUTUR 100 % SOBRE, EFFICACE ET RENOUVELABLE

On passe au 3ème pilier du programme de Europe Ecologie : L’Energie :  VERS UN FUTUR 100 % SOBRE, EFFICACE ET RENOUVELABLE

► téléchargez le tract “10 bonnes raisons de voter Europe Ecologie”

► téléchargez le Contrat Ecologiste pour l’Europe

VERS UN FUTUR 100 % SOBRE, EFFICACE ET RENOUVELABLE

DEPUIS LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE, NOS ÉCONOMIES ET SOCIÉTÉS SE SONT DÉVELOPPÉES grâce à une consommation toujours plus importante de produits énergétiques (charbon, pétrole, gaz, électricité…).
Ce système atteint aujourd’hui ses limites (climat, réserves, pollutions, risques nucléaires…) sans pourtant bénéficier à tous (20 % des terriens consomment 80 % des ressources et deux milliards ne consomment quasiment rien). Face aux crises énergétiques et climatiques et à l’évidente exigence d’équité internationale, nous devons préparer dès aujourd’hui des sociétés justes, sobres en énergie et approvisionnées à 100 % par les énergies renouvelables.

LA RÉNOVATION DES LOGEMENTS, L’AMÉNAGEMENT ÉQUILIBRÉ DES TERRITOIRES,
le renforcement des réglementations existantes de réduction des consommations des appareils et des véhicules, la réorientation vers une mobilité durable sont des politiques triplement gagnantes: économies d’énergies, réduction de la pauvreté énergétique et création massive d’emplois.
Les ménages les plus modestessont en effet généralement ceux qui payent le plus cher pour se chauffer ou se déplacer puisque leurs logements sont les plus mal isolés, leurs voitures les plus consommatrices.
PRÉPARONS DÈS AUJOURD’HUI DES SOCIÉTÉS JUSTES, SOBRES EN ÉNERGIE ET APPROVISIONNÉES À 100 % PAR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

FAISONS DE LA SOBRIÉTÉ ET DE L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE UNE VÉRITABLE PRIORITÉ
Pour lutter efficacement contre les changements climatiques, l’Union européenne doit jouer un rôle central pour parvenir à un accord international contraignant dans le cadre des Nations Unies. Pour peser, elle doit être exemplaire en se fixant un objectif de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 40 % pour 2025 au plus tard et de 90 % pour 2050. Pour y parvenir, elle doit faire de la sobriété et de l’efficacité énergétique une véritable priorité, en rendant légalement contraignant l’objectif de réduction de 20 % de la consommation énergétique d’ici à 2020, en s’engageant résolument dans la rénovation des bâtiments et la révision en profondeur de la politique des transports, ces deux secteurs totalisant plus de 40 % des émissions européennes.

Aujourd’hui, le nucléaire représente moins de 6 % de la consommation d’énergie finale de l’Europe des 27, soit beaucoup moins que les économies d’électricité réalisables. Le nucléaire reposant sur une ressource limitée, l’uranium, n’apporte aucune solution durable à la crise énergétique tout en présentant des risques inacceptables et une accumulation sans cesse croissante de déchets ingérables. L’Europe doit sortir du nucléaire et renforcer de toute urgence la sécurité et la transparence de ce secteur. Les élus d’Europe Écologie combattront résolument toute tentative de relance du nucléaire en Europe.
Parce qu’ils n’apportent pas de réponse à la crise climatique mais engendrent des désastres écologiques, alimentaires et sociaux, nous continuerons notre combat contre les agrocarburants, pour l’abandon de l’objectif européen de 10 % et l’interdiction de leurs importations.

L’EUROPE DOIT SORTIR DU NUCLÉAIRE

http://www.europeecologie.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.