Une vraie campagne de terrain


C’est à se demander parfois où sont les journalistes (pourtant on les voit, mais apparement rien ne ressort ensuite sauf dans quelques médias locaux, et encore à condition que ceux ci ne soient pas “associés” à tels ou tels partis : tiens il faudra un jour que je vous parle du “populaire” ou de “l’écho”…)

Dominique Voynet (comme quelques rares candidats : MGB, De Villiers,… et cela se voit notamment dans leurs temps de parole sur France 3) a fait une vrai campagne de terrain. Quelques meetings bien entendu, mais surtout elle est allé partout en France, là où les écologistes du terrain, là où les associations en tout genre, là où les salariés et entreprises, bougent et sont finalement des exemples concrets des choses qui bougent sur le terrain…

Ce week end le candidat centriste et Dominique Voynet ont fait campagne à la cité des 4.000 de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), où la rancoeur envers le petit Nicolas, qui y avait parlé en 2005 de nettoyage au “Kärcher”, semble tenace.
Seuls à répondre à l’appel de SOS Racisme, les chefs de file de l’UDF et des Verts ont débattu tour à tour. Un exemple de plus de cette campagne de terrain
“Il y a deux types de candidats : ceux qui franchissent le périphérique entourés d’une horde de policiers pour se rendre dans des événements organisés par leur équipe de façon extrêmement soigneuse et bien bordée, et il y a ceux qui prennent le métro, qui vont dans les petits commerces des quartiers et discutent avec les habitants tous les jours,” a-t-elle dit à la presse après le débat.
“Je suis élue de Seine-Saint-Denis, je n’ai jamais peur du contact avec les habitants”, a souligné la sénatrice écologiste.

Une campagne de terrain qui a commencé très tôt pour Dominique Voynet. Sera t’elle efficace ? Réponse dans 7 jours… Mais à chaque fois Dominique Voynet et les Verts ont été très bien accueilli, parfois de façon assez surprenante…
Petit retour en arrière en reprenant quelques articles et vidéos notables qui ont permis de suivre cette campagne via le blog de Dominique Voynet.

Au mois de Novembre je retrouve au passage quelques articles amusants où on pouvait déjà remarqué le comportement des médias. Une petite conférence de presse pouvait témoigner du climat médiatique : quel plaisir de voir certaines personnes être remis en place 😉
Article passé inaperçu celui paru dans Corse Matin :
Corse Matin : Si vous ne vous présentez pas, qui, du côté de l’écologie, vous paraît le mieux placé pour défendre vos idées ?
Nicolas Hulot : Dominique Voynet a plus que jamais cette légitimité.

Avec le recul cela m’amuse assez car certains s’amusent avec les professions de foi en ce moment mais nous en reparlerons ces jours prochains avec une petite critique…
Toujours ce même mois, plus sérieusement, il y avait la rencontre avec les papetiers de l’usine Stora Enso de Corbehem
Emouvant par certains aspects, très interessants par d’autres… Une des rencontres que j’ai trouvé les plus interessantes…


Les Géants de Papier Solidaires 1/2
envoyé par voynet2007

Peu de temps après on retrouvait Dominique Voynet avec Allain Bougrain Dubourg à la réserve ornithologique du lac de Der
Egalement émouvant, par certains aspects révoltant, Dominique Voynet rencontrait en décembre dernier les réfugiés et associations. Dominique Voynet était allé rencontrer les migrants dans “la jungle”, le bois où se trouvent des campements de fortune… Certains diront quel rapport avec l’écologie ? Allez donc voir les images, vous trouvez que ces conditions sont dignes écologiquement parlant (le sanitaire c’est de l’écologie) …
Changement de décor avec un petit déplacement très interessant, mais hors de France, à Fribourg : Vendredi 15 décembre, Dominique Voynet effectuait un déplacement en Alsace et à Fribourg en Allemagne, pour une journée entièrement dédiée à l’urbanisme et aux constructions bioclimatiques. Fribourg une ville verte exemplaire par de nombreux aspects j’en avais déjà parlé ici même…
Sur la route, un petit covoiturage, permettait à Dominique Voynet de discuter avec le porte parole de la Confédération Paysanne . Echange amical et impromptu dans la voiture, à propos des agro-caburants précisément.


Regis Hochart et Domnique Voynet
envoyé par voynet2007

Le Rhone Alpes reçut également la visite de Dominique Voynet. Au programme soutien aux opposants au projet d’autoroute A45 et “vallée de la chimie” avec le cas de Salaise-sur-Sanne (une occasion de parler des incinérateurs…)
Dominique Voynet était ce lundi 15 janvier à Dunkerque, avec Marie-Christine Blandin, sénatrice du Nord, pour apporter son soutien aux 6 grèvistes de la faim de l’église Saint Eloi (ex-dockers victimes de l’amiante) .
Mardi 27 février, Dominique est sur le terrain en Seine-et-Marne pour une visite sur le thème des éco-innovations : on la voit même faire du vélo électrique
Fin février c’est au tour du pays basque de recevoir la visite de Dominique Voynet. Une occasion de parler de certaines associations, de la culture locale…
D’autres rencontres furent encore plus nombreuses tout au long du mois de Mars, j’en relève plusieurs mais je ne sais pas trop par où commencer… Bien entendu il y a le Salon de l’Agriculture… Mais ce ne fut pas forcément le plus important… Je vous laisse découvrir ces nombreuses rencontres…
Puis évidemment la dernière ligne droite, ce mois d’Avril : Dans les bouches du rhone (la culture, l’incinérateur de Fos sur Mer…) , les coopératives avec la Confédération Générale des SCOP , le dossier de l’eau en Auvergne … Bref de quoi rencontrer du monde, apprendre, débattre, voir les solutions qui marchent concrètement sur le terrain…