Une coupure et vive le nucléaire ?

Certains ne manquent pas d’audace et accumulent les arguments pour relancer le nucléaire : coût du pétrole, fin du pétrole, réchauffement climatique et la dernière en date : la coupure électrique toute récente en Europe… Alors que les alternatives ne manquent pas, que la sortie du nucléaire est argumentée ça et là, un conservatisme de la facilité s’empare de certaines personnes. Mais si on regarde d’un peu plus prêt les explications que l’on peut donner à cette coupure on y trouve finalement des arguments contre le nucléaire et contre la surconsommation électrique ! Parallèlement je vous offre ci après une petite vidéo parodique de Star Wars version Bio , quelques notes sur le projet Hulot et son pacte écolo, et un petit lien vers echo echos et un interessant article sur les transports…

Store Wars – Parodie Star WARS
envoyé par ancalagon3
Une coupure et on accuse le fait de ne pas produire assez ? On y trouve un argument pour produire plus et donc construire d’autres centrales nucléaires ?
Reflexion facile alors qu’il faudrait peut être réfléchir à moins consommer ?
Reflexion facile alors qu’il faudrait peut être réfléchir à produire de manière plus décentralisé ?
Après quelques lectures, et sans aller plus loin dans les recherches qui pourraient expliquer cette mega coupure électrique européenne, je me suis fait ma propre reflexion, basé sur un article parlant du boom éolien en Allemagne et la nécessite de construire des nouvelles lignes électriques.

Les exploitants du réseau se trouvent de plus en plus souvent contraints à déconnecter des parcs entiers d’éoliennes, générant ainsi pour cette industrie des millions d’euros de pertes.

J’ai également fait un parallèle sur une manifestation récente protestant contre la construction de nouvelles très grosses lignes électriques nécessaires à acheminer l’électricité produite par le futur EPR en France.

Allant un peu plus loin j’ai lu que l’état des lignes électriques en Europe était « désastreux », qu’elles étaient insuffisantes ?
Insuffisante ? ARGH… Et pourtant nécessaire si on continue à surconsommer ? car il faut bien acheminer l’électricité ?
Ce ne sont donc pas les centrales nucléaires, la production électricique qui pose problème mais bien deux points :
la centralisation des productions électriques : par « facilité », et c’est encore pire avec des centrales nucléaires, on préfère faire des grosses productions dans des points : il faut relier ces points… hors si une ligne « casse »… boum grosse coupure…
l’etat des lignes électriques : leurs répartititions voir le fait qu’il en faudrait plus…
Hors de moins en moins de monde accepte ces lignes électriques, et on, et je les comprends !
Alors à quoi sert de produire plus ?
A quoi sert cet argument pour produire plus et produire nucléaire ?
Alors que ce sont bien la répartition, la centralisation de productions trop importantes, l’etat des lignes électriques, et la répartition de surconsommation électrique qui expliquent en grande partie ces pannes…
Pourquoi ne produisons nous pas plus près des consommations ?
Pourquoi ne cherchons nous pas à consommer moins ?
Pourquoi acheminons nous de l’électricité sur de longues distances : je vous dis pas les pertes électriques !!! En effet à produire trop, à consommer trop, de façon centralisé (dans les deux cas) on s’amuse à faire voyager une énergie qu’on gaspille au cours du voyage…

Passons à quelques notes sur le projet Hulot : il semblerait donc bien que ce projet soit bien « minimaliste » c’est à dire en dessous de ce qu’il faudrait faire
Toutefois http://www.pacte-ecologique-2007.org est bien foutu, et même ce minimal, les partis politiques en présence auront bien du mal à l’appliquer… C’est du pain béni pour les Verts et pour Cap21, qui font parti des seuls à être au dessus du lot… En effet si on fait le tour de leur passé, de leurs engagements et actions, et de leur programme, tout est déjà là… Manque plus que les voix, les soutiens des citoyens, et éventuellement bien entendu des alliés qui changent enfin leurs méthodes de partenariat !!
Que dire de plus ?
Jacques Boultaut revient assez bien sur tout ça et rappele que les Verts rament depuis des années pour ces propositions (et pour plus encore)
D’autres écolos trouvent tout ça bien « minimales », notamment Julien Sage , Fred Badina , même si la plupart apprécie tout de même l’aspect communication de la chose : les partis non écolos et les médias n’ayant jamais bien aidé les écolos… Mais Frank rappele habilement que Voynet avait très représenté la France lors des négociations autour du fameux Protocole de Kyoto, et que Chirac avait bien été obligé de la facilité à plusieurs reprises…
On appréciera sous différents angles les apports faits par http://president-ecolo.over-blog.com : des critiques sur le débat au PS en passant par des notes plus acides contre Nicolas Hulot…
Enfin tout les écolos s’accordent au moins sur un point : ils sont contents et fiers d’être écolos, et je pense que cela rebooste pas mal de monde, et convainct chacun qu’il a raison de défendre les Verts, Cap21 ou d’autres mouvements associatifs ou politiques… La question de la présence écolo au premier tour ne devrait même plus se poser…

On passe à un lien vers le blog de Isabelle. Et la transition est toute trouvée : Nicolas Hulot demande aux candidats d’inclure certaines propositions écolos dans leurs programmes, Isabelle nous prépare finalement quelquepart la réponse des candidats : un livre consacré à l’écologie traitée par les différents candidats aux présidentielles.
J’en avais déjà parlé et en attendant ce livre vous avez de la lecture 😉
Mais aujourd’hui le sujet est : Le Transport !
Un très long sujet qui revient sur différents points : 15 % du budget des ménages est consacré au transport , comment casser la dépendance au pétrole, pourquoi rouler en commun , que faire des camions et de la voiture ?
J’y reviendrai surement dans un post uniquement consacré au sujet, mais Isabelle dans ce sujet assez long traite très bien ce thème, je vous invite donc à la lire !!

3 réponses sur “Une coupure et vive le nucléaire ?”

  1. Le bal des Tartuffes
    Le petit Nicolas, pas le bleu marine, le vert, nous sort son pré-programme « d’avant que je sois candidat »… Attention les mirettes et chauffez dans les chaumières, le révolutionnaire à visions se pointe. Enterré le Che avec ses airs de Christ, balayé Al Gore et sont slide-show. Voici le Hulot. Chevalier impertinent du PAF, redresseur de politiciens égarés dans les méandres de l’irréel, voici l’homme qui sauva l’Homme. Total respect. Alors sûr que ça tremble dans les hautes sphères. Ça flippe à max même… Enfin pas tout le monde, parce que Nicolas est un humaniste, il ne tire pas à l’aveugle dans la foule, il est du genre frappe chirurgicale, le prophète.

    D’abord j’épargne les sponsors de ma fondation-des-gentils-qui-rassemblent-les-gentils. TF1, l’Oréal, EDF… ils sont aux premières loges sur le site et ils ont fait plein de bien à la planète… Genre j’ai reversé 0,00000000001% de mes bénéfs à l’association de défense du je-sais-plus-quoi mais c’était bon pour mon image. Alors à tout saigneur tout honneur, je cite au premier rang mon patron, j’ai nommé, la filiale de bétonne man, pourvoyeur en temps de cerveau disponible : TF1.

    Pour pas fâcher le boss, pas de moratoire sur les autoroutes, ça nuit aux petits arrangements sur les marché publics et au commerce… Dans la foulée allègre, pas d’obligation aux promoteurs de vendre des maisons éco-conçues…Vous savez, ce truc allemand, ou suisse, ou anglais, ou scandinave, enfin partout dans le monde, des maisons qui ne consomment plus d’énergie voire en produisent (nuisible aussi à mon autre parrain patenté, EDF). Et puis Francis, il fait aussi dans la téléphonie alors le principe de précaution appliqué aux mobiles et aux antennes relais, ce sera pour mon prochain coup de gueule, en 2046… Ah, faut pas que j’oublie… le big boss, il m’a fait dire qu’il a placé ses sous dans AREVA (15% du capital appartient à Bouygues, ndt) alors faut pas lui trifouiller son prochain joujou de dans un an, quand Nicolas le petit il sera président et qu’il lui laissera mettre la patouille dessus, juste après le lancement de l’EPR payé par les contribuables.

    Bon, tant qu’on est dans l’énergie, faudrait pas non plus se fâcher avec mes amis d’EDF et d’AREVA. Alors le nucléaire… c’est bien. Tapons sur le fossile, l’énergie d’ailleurs, pas sur la franchouille… Radiation ? Que neni ! Déchets à tout va ? Motus !

    Et puis y’a mes potos de l’Oreal. Ceux qui se font un max de tune avec Ushuaïa que j’ai pas les droits mais que TF1 il engrange… J’ vais pas leur changer le nom. Du magazine de l’extrême, je passe incognito à écolo et je garde le nom du shampoing à base pétrolée super cancérigène…Ça le vaut bien. Et puis mes copains du soin par le goudron raffiné, ils bossent comme des sourds sur les nanoparticules, alors le principe de précaution, je vais pas en parler pour leur recherche à eux. Pollueur payeur ? Bah, que c’est un truc de jaloux contre la belle société de Liliane. Alors on va pas se fâcher avec la bête idée d’appliquer REACH aux machins qui mettent dans leur Fructitruc. D’abord je suis sûr que si tu te laves les cheveux qu’une fois par an, t’a beaucoup moins d’chance d’avoir un crabe…

    Bon, et puis faut avoir de la mémoire. Important le souvenir. Et moi, je suis au stade éléphant. Que je me rappelle même que c’est Rhône Poulenc qui me payait mes premières sorties en hélico à CO2. Alors, subrepticement, je glisse sur la chimie et l’agro-chimie… Je dis pas stop aux OGM, j’oublie les semences et la brevetabilité du vivant et je finis par un double salto amnésique sur les pesticides et herbicides. T’avais qu’à manger bio, le pauvre !

    Bon, là va falloir que je saigne quelqu’un quand même. Ah ouaih, la bagnole. Le pauvre mec de sa banlieue profonde qui vient avec son tacot au boulot pour ramasser ses 1000 euros par mois. Bing, je taxe ! Toute façon mes potes du show bizzzzz ils roulent en Porche ou en Hummer, c’est étranger comme marque, non ? Mais par contre, je mouve de côté pour pas taper sur les pétroliers. Total il est un peu juste avec son bénéf de 32 milliards, non ? Et puis il va plus acheter d’écran publicitaire à TF1. Remarque du coup faudrait pas trop taper sur les fabriquants de bagnole, vu qui sont les premiers annonceurs. Donc je remballe le vélo, les voitures hybrides, le co-voiturage… les débilités écolos quoi.

    Bon dans la salle y’a Henri Proglio, le chef de Véolia, et mon chef de chez TF1 y m’a bien brieffé sur les activités de son chef Francis avec la SAUR qui refourgue de l’eau bien cher. Alors l’eau, étouffé, plus de problème… Les deux milliards d’individus qui crèvent de soif ? Disparu ! Enterré Copperfield ! Moi je zappe en 10 points la question de l’eau dans le monde. Fondation Nicolas et mystification ! Il restait les agriculteurs, mais j’vais faire dans le consensuel. Le lot global avec le bio et les AOC, les céréaliers en sauveurs et touti dans le sac… Emballé c’est pesé.

    Bon, c’est pas tout ça mais va falloir que je dénonce : j’accuse les salauds de politiciens de ne rien faire pour que le salauds de Français qui n’ont pas signé mon défi pour la terre se bougent depuis leur HLM pourri qu’est même pas équipé comme ma maison de capteur solaire ! Alors retenez-moi ou j’y vais, je me présente… sauf si dès demain Nicolas le Sarko il fait une tribune dans le Figaro pour dire qu’il est raccord avec moi, total rupture. On fait le clip avec Besson et Al Gore et son film pourri… je l’enterre. A moi les Césars !!!!!

  2. Evidemment que Nicolas (H) fait du service minimum mais le problème c’est que même ce service minimum aucun parti n’ait pour le moment en accord dans son programme (et chacun ira de sa petite approximation : cf le tout petit nicolas sur le figaro). Et si sa communication enterre celle des autres (tiens par exemple l’Alliance pour la planète dont je parle dans un autre post) on peut se demander si de toute façon les écolos (les vrais, les purs et touti) auraient été entendu et écouté, puisque de toute manière ils disent la même chose, et plus, depuis des dizaines et des dizaines d’années sans être entendu et écoute . Bref au lieu de tapper sur Nicolas et sa communication, les écolos que nous sommes ferions mieux de dire « On dit mieux ! » , car se savonner la planche je ne trouve pas cela très efficace… Je trouve que cela met parfaitement les partis et les médias devant leurs contradictions (mais aussi nous même citoyens) : quand un écolo quelconque parle il n’est pas écouté, et quand c’est quelqu’un de médiatique, si ? Pas d’accord donc pour tapper sur ce Nicolas H et aller savonner la planche plus que nécessaire (surtout que ses pairs : les médias mais aussi ses amis tf1 et compagnie, le feront mieux que nous…), car cela risquerait de nous être plus nuisible qu’autrechose…

Les commentaires sont fermés.