Un Grenelle écrit d’avance ?

Je n’arrive pas à me défaire de certains mauvais gouts dans la bouche. Une intuition suite à certains propos. 3 sujets médiatiques : nucléaire, ogm, agrocarburants. 3 sujets où résident certaines clés mais également qui risquent de tout emporter sur leur passage… Certains laissent croire qu’on ne parle pas pas des OGM, du nucléaire (…) au sein de ce Grenelle c’est faux. Sur le premier sujet il y a meme « consensus étrange » , sur le second : division absolu… Concernant les solutions qui viennent et viendront on a un gouvernement qui mise sur l’initiative privé plutot que sur le collectif : bref aucune surprise. La droite fait l’inverse (en pire ?) de ce que la gauche fait : trop miser sur le privé quand la gauche mise trop sur le collectif (oubliant toutes les palettes de solutions efficaces)

3 Sujets médiatiques donc…
OGM : les français très majoritairement contre, les agriculteurs également à une courte majorité (pour un moratoire)
Nucléaire : 50/50 même si dernièrement l’opinion devient de plus en plus contre
Agrocarburants : sujet où les citoyens manquent d’information et où certains « nouveaux écolos » (je pense à certains au sein du Modem des fois) abusent de certaines approximations !

Mon intuition me laisse un mauvais goût dans la bouche. Je commence à comprendre, je commence à connaitre Sarkozy…

– OGM : Sarkozy en grand populiste fera donc de grands mouvements de bras, il ne peut pas laisser passer ce sujet où les français sont clairement pour un moratoire et contre des OGM dans nos champs…

Un moratoire ou quelquechose d’approchant (avec les lois pouvant voir le jour) sera donc surement là. Là où on ne l’attendait pas ?
Allant plus loin : Sarkozy ira même jusqu’à annuler les peines des médiatiques faucheurs voir recevra Bové

Les agriculteurs (et « chimistes ») pro OGM perdront donc cette bataille consistant à imposer les OGM dans les champs. Mais de toute manière il est peut être trop tard ? Non ?

En échange :

Les chimistes en herbe, nos grands champions français (voir européens ? si Sarkozy exporte son idée…) se verront confier une recherche sur les OGM.
La recherche va mal, le bugdet est maigre. Soit ! Bouffons ce budget et misons sur la recherche OGM
Les écolos anti OGM, moi même, ne pourrons pas dire grand chose : nous ne sommes pas contre la recherche OGM…
Mais là ce sera surement « trop de recherche » (ce qui fut le cas pour le nucléaire)

Au passage cela permettra de faire du bon anti américanisme : sauvons nos champions « chimiques » et faisons de la recherche… pour rattraper les multinationales américaines…

Tout le monde applaudira : et on ne pourra pas dire grand chose… rendez vous compte Sarkozy qui interdit les OGM dans les champs et qui va propulser la France et l’Europe comme grand chercheur en matière d’OGM (pour sauver de la faim dans le monde et tout) histoire de faire la nique aux méchants américains…

Mais ce n’est pas tout : les agrocarburants seront développés à fond : les agriculteurs pro OGM « perdront » la bataille OGM mais gagneront celle des agrocarburants
(notons au passage la responsabilité de certains écolos et certains Modem dans cette bataille perdue :
si sur les OGM les choses deviennent « claires » dans la tête des français , le sujet agrocarburant est encore mal apprécié…
Passons au nucléaire : là pas de surprise la droite (et une partie de la gauche) est pro nucléaire. Pas vraiment de surprise.
soit disant qu’on fait moins de CO2 avec : pour le moment l’opinion française en est à 50/50 concernant pour ou contre le nucléaire
Mais cet argument « moins de pollution » passe bien : il remplace bien l’ancien argument « nous sauver de la fin du pétrole »

Pour pousser le bouchon la droite aura également cet argument : il faut remplacer nos vieilles centrales
Nous ferons moins de déchets avec les nouvelles centrales !
Et c’est reparti pour un tour (30 à 40 ans de plus) avec un public français divisé face à ces arguments
D’autant plus que la droite aura usé et abusé du « avant de penser à fermer le nucléaire il va falloir consommer moins d’électricité »

Les choses sont elles bouclées ? L’histoire déjà écrite ?

3 réponses sur “Un Grenelle écrit d’avance ?”

  1. De bonnes lectures sur l’énergie et vous allez apprendre pas mal de choses intéressantes. Pour commencer, allez sur cette page : http://futura24.site.voila.fr/futura01/energie.htm

    Bon, comme vous pouvez le lire et entre divers textes :
    – La moitié de l’énergie mondiale peut être fournie par des énergies renouvelables en 2040, sans gaspillage mais sans se priver.
    – La production d’électricité peut se faire pour les deux tiers à partir d’énergies renouvelables, sans nucléaire et en réduisant l’utilisation du charbon et autres énergies fossiles. Cela malgré l’augmentation de la consommation mondiale d’électricité et sans perte de confort.
    – L’électricité solaire peut alimenter plus d’un milliard de personnes en 2020, qui n’auraient d’ailleurs plus les moyens de remplir leur lampe à pétrole.

    Suivez de près la production de pétrole, nous sommes probablement arrivés au fameux peak-oil mais il faut attendre la fin de l’hiver pour y voir plus clair. En attendant, la production n’a pas augmenté depuis juillet 2006.

    En allant sur la page Energie nucléaire, grande surprise : entre autres choses, on trouve des liens vers une étude américaine (présentée et résumée en français) qui nous apprend :
    – qu’il est possible de réduire les émissions de CO2 en France et de supprimer le nucléaire dans le même temps,
    – que le secteur de l’énergie nucléaire est subventionné pour environ un milliard d’euros chaque année.

  2. Je le crains aussi… Mais j’espère aussi me tromper. Borloo me semble avoir compris sincèrement certaines choses. C’est pourquoi aussi son insistance sur « nous ne sommes qu’au début d’un processus » m’incline à penser qu’en effet les résultats du Grenelle seront peu satisfaisants.
    Ce que je crains le plus, c’est l’image de la politique écologique que sera envoyée à la population. Si cela se déroule comme nous le craignons, il faudra que les associations expriment très haut et très fort que l’écologie politique ce ne sont pas des taxes en plus pour tous et une politique incitative pour les plus aisés…

    Mais bon, je le répète encore, j’espère me tromper et me tourne du côté de Voynet et son  » Je ne souhaite qu’une chose, que vous réussissiez.  »

    Ton analyse sur les OGM est frappante

  3. Jérome : merci beaucoup sur ces compléments, notamment sur l’énergie nucléaire
    en ce moment je suis à fond dans les science et Vie des années 70-80 , avec le recul c’est assez édifiant…
    le nucléaire a perdu une bataille au niveau mondial : d’ailleurs les américains en sont surement en partie responsable
    sauf en France

    Isabelle : je suis d’accord avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.