Sondages ? ça va ça vient… Quel 3ème Homme ?

Article inutile de la semaine, du mois voir de l’année, consacré aux sondages et tout particulièrement ceux concernant les candidats que j’appelerai Potentiel 4ème Homme.
Plutôt que de surveiller tous les sondages j’ai trouvé cet outil bien sympa qui regroupe Tous les sondages faits pour 2012 et cela depuis 2010 !
Il se propose même de faire des belles courbes basés sur les moyennes mensuelles des sondages parus…
Plutôt que de comparer 2 sondages faits par 2 sondeurs différents, il me semble déjà plus interessant de regarder ces moyennes… qui donnent ainsi de « bonnes marges » et un aperçu global des tendances…

 

 

Bataille pour La 4ème Place ?

Pourquoi ce regard sur la 4ème place ? Parce que très régulièrement le 4ème Homme devient 3ème voir 2ème Homme au classement final…
Si on remonte le temps, on peut penser à François Bayrou en 2007 ou même à Jacques Chirac en 1995…

 

Depuis Février 2010 seuls quelques candidats ont dépassé la barre des 5% dans les sondages…
et on notera que 2 d’entre eux ont fini par descendre très nettement dans le classement depuis les élections cantonales de Mars 2011

– Le NPA avec Besancenot, déjà bien affaibli par la concurrence Front de Gauche, a dégringolé quand il a annoncé qu’il se retirait remplacé par le candidat Poutou… Il se retrouve même dépassé par la candidate LO et les concurrents du fond de la classement…

– Dominique de Villepin ne dépasse plus les 4% depuis Mai 2011…

Les rebonds sont toutefois possibles si on regarde d’autres courbes même si il sera particulièrement difficile pour le NPA

 

– 4 candidats se partagent donc la potentiel 4ème place !

Dans l’ordre actuel des sondages moyens de Septembre 2011 : 7,6% pour Borloo, 7% pour Bayrou, 7% pour Joly et 5,6% pour Mélenchon…
Soit des scores très serrés et au dessus des 5% pour 3 d’entre eux… si on considère qu’une marge de +/- 2pts existe

 

– Seul François Bayrou a déjà été candidat et a fini 3ème aux élections présidentielles…
Bien que son Modem soit très affaibli par les très mauvais résultats s’enchainant depuis 2008, sa personnalité semble lui permettre d’obtenir de meilleurs sondages qu’en 2006 (ceux ci ne dépassaient rarement les 6-7% avant la fin 2006 et le début de son ascension dans les sondages…)
Sa plus mauvaise moyenne est de 6% et il a approché les 10% à plusieurs reprises
On notera que sa courbe est l’une des plus « stables » tournant autour des 7% le plus souvent…

 

Jean Louis Borloo a fait une apparition dans les sondages juste avant les élections cantonales en début d’année 2010…
Arrivant même avec des premiers sondages de 3,5% à 12% si on observe la courbe mais on doit ici se méfier puisque Jean Louis Borloo n’avait été très peu testé en janvier (donnant une moyenne de 3,5%) et une seule et unique fois au mois de Février 2011…
Les sondages qui suivirent furent plus nombreux et permirent d’établir de vrais moyennes…
on remarque un flirt avec les 10% autour de Juin/Juillet mais cette phase semble pour le moment finit…
Toutefois si on excepte l’entrée de jeu à 3,5% (j’éliminerai les mois de Janvier et Février) Jean Louis Borloo a une plus mauvaise moyenne de 5,5%

 

Note au passage :
On remarquera que pour les 2 candidats « droits centristes » (Borloo-Bayrou) les courbes semblent bien moins en dents de scie, et donc plus courbes, avec des « longues » phases « basses » et des phases « hautes » où ils progressent ou regressent de façon moins hachés que les 2 autres candidats que sont Jean Luc Mélenchon et Eva Joly

 

– Jean Luc Mélenchon :

On notera une période difficile juste après les élections régionales de 2010 où Besancenot et le NPA dépassa Mélenchon et le Front de Gauche pendant quelques mois…
On peut ici supposer que l’électeur « gauche de gauche » n’a pas toujours compris et apprécié certaines divisions apparentes mais aussi des alliances de 2nd tour avec le Parti Socialiste…
Le Front de Gauche flirtant alors avec 4,8 % , soit moins de 5% qu’il flirte de temps à autres de façon très irrégulière avec des sondages en dents de scie…
Parallèlement ses plus hautes moyennes arrivent à flirter régulièrement avec les 7 voir 8% ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps pour une candidature soutenue par le Parti Communiste…

 

– Eva Joly :

Comme Jean Luc Mélenchon, la candidate Europe Ecologie Les Verts, s’offre des sondages en dents de scie… avec ses hauts et ses bas…

On remarquera une « entrée de jeu » autour des 12% mais il convient là encore de se méfier puiqu’elle n’avait été testé qu’une seule et unique fois en Avril 2010
(on peut toutefois retrouver d’excellents sondages pour Cécile Duflot avant Aout 2010 : j’éliminerai donc le début de la courbe à 12% … et vous invite à rechercher ces sondages détaillés ici pour la période Janvier > Aout 2010…)

Il faut attendre les journées d’été EELV de Aout 2010 pour retrouver d’autres sondages plus nombreux…
Mais ceux ci, à partir de Janvier 2011, ont ensuite pu être perturbé par l’arrivée de Nicolas Hulot dans ces sondages (s’abonnant lui aussi à des sondages en dents de scie…)

Comme Jean Luc Mélenchon la candidate approche régulièrement des moyennes de 7 voir 8% mais flirte également avec la barre des 5% avec notamment une plus mauvaise moyenne de 4,3% en pleine primaire Europe Ecologie Les Verts démontrant que l’opinion n’aime pas beaucoup les divisions et que celles ci comptent pour beaucoup…

Pour le moment Eva Joly, autour des 7%, ne retrouve pas encore ? les excellents scores de 2010 notamment en plein journée d’été (10,3%) puis lors de la fondation de Europe Ecologie Les Verts (8,2%)
Mais elle semble être la seule « potentiel 4ème » a être à nouveau dans une phase « ascendante » si on compare avec Borloo, Bayrou et Mélenchon… Phase ascendante toute relative puisque pour le moment les dents de scie peuvent ressurgir d’un mois sur l’autre…

 

 

Et le Trio de Tête ?

Je ne ferai pas beaucoup de commentaires sur les sondages du trio UMP / PS / FN puisque nous ne connaissons pas encore qui sera le candidat du Parti Socialiste…
DSK n’est plus dans la course, et Hollande semble l’avoir remplacé dans la course au « meilleur adversaire » de Sarkozy…

Les Courbes sont toutefois interessantes à observer notamment si on remarque que celles ci se rejoignent en plein dans la période des élections cantonales en 2011…
On peut aussi remarquer que le candidat Hollande est le seul dont la courbe ne fait que progresser en partant de « très bas »

 

Une réponse sur “Sondages ? ça va ça vient… Quel 3ème Homme ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.