Santé Europe Ecologie : LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION SUR LES NANOTECHNOLOGIES

2ème proposition du Pilier Santé des propositions de Europe Ecologie : LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION SUR LES NANOTECHNOLOGIES

► téléchargez le tract “10 bonnes raisons de voter Europe Ecologie”

► téléchargez le Contrat Ecologiste pour l’Europe

DE PLUS EN PLUS D’OBJETS MANUFACTURÉS incorporant des produits issus des nanotechnologies sont mis sur le marché. Mais si certaines applications des nanotechnologies peuvent être intéressantes (« technologies vertes », soins médicaux), d’autres pourraient se révéler redoutables car elles soulèvent des questions majeures en termes de santé publique, d’environnement, de libertés individuelles et collectives.

LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION DOIT S’APPLIQUER. Il est absolument urgent d’adopter une réglementation claire et d’exiger la transparence et une information complète sur les nanoparticules aujourd’hui présentes comme additifs dans certains cosmétiques ou certains aliments industriels.

UN OBSERVATOIRE EUROPÉEN DOIT ÊTRE CRÉÉ et placé auprès du Parlement : composé de personnalités qualifiées du point de vue de l’éthique, de la biologie, de la médecine, de la physique, de la chimie et de citoyens issus de la société civile organisée (ONG, associations…), il sera doté de moyens pour organiser des débats publics, surveiller les avancées technologiques et la nature des applications nouvelles qui peuvent en découler, en particulier du fait de la convergence des technologies biologiques et informatiques avec les nanotechnologies. Ses recommandations seront transmises annuellement au Parlement européen qui devra délibérer à cet égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.