Rodet : du pain et des jeux ?

Ce titre un peu provoc vient de la mise en valeur de 2 propositions dans le programme de l’équipe Rodet : mettre l’accent sur les infrastructures sportives, avec la création d’un bassin nautique et la réfection du plateau de Beaublanc
Ces 2 points emblématiques sont malheureusement pour moi 2 échardes, des projets vitrines dont on ne mesure pas bien l’utilité réelle… Mis à part peut être le fait que chaque mandat doit avoir ses grands travaux : zenith, bibliothèque, pont,…
Mais passons, et passons plutôt et rapidement au programme :

Je ne ferai que quelques remarques ça et là sur des Bons ou des Mauvais projets :

– Aménagement de 70 hectares sur une nouvelle zone d’activité à Haute-Qualité environnementale près d’ESTER :
Bien mais tout dépend ce qu’il y aura dans cette ZAC (et personnellement je commence à en avoir ma dose des zones ceci et zones celà…) : un pôle spécialisé dans l’environnement serait interessant à y installer avec peut etre une filière bois par exemple

40.000 m² de surface de vente et 800 emplois dans un nouveau Retail Park en Zone Nord :
Je suis très sceptique face à ces grandes surfaces de vente. Combien de création d’emplois face à combien de possible disparition d’emplois ? Et au niveau des transports qu’en sera t’il ?

réalisation de 132 logements dans le nouveau lotissement Haute Qualité Environnementale de La Fayette (expérience unique en France) : je suis sceptique face à l’appelation “expérience unique” , mais passons…
Au delà un telle lotissement (qui sera plutôt luxueux) ne suffit pas en lui même : quels seront les aménagements autour (transports par exemple) ? C’est la globalité du projet qui doit être jugé…

Prolongation de la ligne 4, renforcement de la ligne 10, création de Busways (voies réservées pour une meilleure fréquence de passage des transports en commun) :
Il faudrait multiplier les voies réservées ça et là, et pas seulement sur cette ligne…

– Je lis : Depuis 2005, au cours des 72 réunions des 10 comités de quartier, 854 sujets ont été discutés entre citoyens, élus et agents municipaux. 50 projets municipaux majeurs (Agenda 21, grands travaux, Plan local d’urbanisme…) y ont été présentés « en avant première ».

Soit, mais ces comités de quartier ont été souvent des simples chambres où l’information a été descendante (et encore…) :  et si je regarde le programme, malheureusement je constate qu’il n’y a pas de proposition pour améliorer la démocratie locale, alors que les possibilités sont multiples (cf programme des Verts) : pétition citoyenne, budget propre,… Les citoyens doivent s’emparer de la démocratie !

– Un concours d’architectes pour la rénovation de la place de la République, après mise en valeur de la crypte de Saint Martial.
Il faudra être particulièrement vigilant car malheureusement les mises en valeur sont souvent très mal faites, et desastreuse pour la patrimoine archéologique… Si rénovation il y a il faudra peut être penser àa la végétalisation comme le propose les Verts…

– Culture : encore un point faible selon moi : si je m’arrete à cette partie on retrouve :  le futur nouveau conservatoire (peut on réellement parler de programme alors que les travaux ont déjà bien commencé ???) , la BFM et les autres bibliothèques , le futur musée de la résistance (…)
Quand est il de la culture où chacun peut vivre et faire vivre sa culture ?

Mais arretons nous là pour ce qui est du programme… Il y a du bon, il y a du bien moins bon voir du mauvais, et malheureusement beaucoup d’oublis masqués par ce que j’appelerai des projets vitrines ou “paillettes” (des grands travaux pour le prestige)

Faisons à présent le tour des présents sur la liste :

Les écolos maisons se sont regroupés sont une étiquette au doux nom de Limoges Ecologie. 4 personnes se proclamant écologistes et notamment Jean Daniel ( une petite polémique a pu secouer un blog ces jours ci sur son ancienne participation aux Verts : est il un fondateur ? évidemment non, mais apparement les approximations sont restés vérités au sein des socialistes pour une raison inconnue… Nous y reviendrons prochainement pour vous faire découvrir l’historique des Verts de la région) .
Je cite leurs propos du pourquoi de leur présence : Les résultats sont tangibles. À Limoges et sur Limoges Métropôle, on parle aujourd’hui de vélo et d’éco-construction, de sobriété énergétique et d’énergies renouvelables, de vélos, de parcs-relais. On parle de qualité de l’air, de réduction à la source des déchets, d’achats éco-responsables, d’équité sociale, de chartes environnementales, de respect du vivant… Les achats éco-responsables et éthiques sont au menu. À Limoges, le Développement Durable, c’est tous les jours …

En effet on parle tellement de vélos qu’on est obligé d’en parler 2 fois dans une même phrase 😉 .
On parle on parle… Mais agit on réellement ? S’oppose t’on aux mauvais projets ? Il semblerait que des ex Verts étaient meilleurs avant (quand ils pouvaient encore profiter de l’expertise et du soutien de leur ex parti) : beaucoup a été réalisé dans le passé, moins depuis quelques années… Dommage… Espérons pour l’avenir…

On notera également la présence du PRG
Mais aussi et surtout d’une poignée de Communistes, ADS et MRC alors que ceux ci ont décidé de se regrouper pour des candidats unis aux cantonales afin de faire face aux appétits du PS. Il est même curieux de voir certains candidats sur le liste de Rodet être candidat PC-MRC-ADS sur tel ou tel canton pour résister.
A la lecture des tracts je constate même qu’ils se font souvent critiques du PS, et notamment de la dernière position sur le TME. Pourtant nous les retrouvons sur la liste Rodet.
Je m’interroge… Quel sera le résultat de tout ça ? Des sympathisants communistes préferont ils plutôt voter LCR ou LO ou Verts ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *