Rénover les Verts 1


La mode est à la rénovation et les prochaines semaines puis mois seront principalement consacrer à la rénovation dans bon nombre de partis politiques français. J’en avais parlé mais selon moi nous sommes en face de cycle de 20-30 ans environ où à chaque fois les partis doivent se rénover (voir disparaitre) . Si on fait le tour des partis en présence on a pu le constater avec l’UMP remplaçant le RPR et des partis de droite gravitant avec, on le voit en ce moment avec le Modem remplaçant l’UDF même si les choses sont encore imprécises, on le verra avec d’autres dont les Verts. Chose qui est sur tarder à se rénover sera certainement suicidaire : les derniers à se rénover seront certainement ceux qui “disparaitront” .

Quelques idées qui vont être posées en vrac pour ce “premier” billet consacré à la rénovation “éventuelle” des Verts. Je compte sur vous pour faire des commentaires et amener vos idées et votre matière…
Analysant l’actualité et l’histoire des Verts et de l’écologie, faisant un topo de ce qui se dit ça et là, j’ai tenté de regrouper les différents problèmes qui concernent les Verts et l’écologie…
Je vous livre sans réelles corrections le débat déjà posé sur ce forum :
Suivant si on est sympathisant ou militant ou simple observateur, on constatera que les querelles et problèmes tournent autour :
– Du programme ? Trop à gauche, trop à droite, pas assez écolo, ceci cela…
– Des stratégies ? et particulièrement stratégies d’alliance : avec la fameuse alliance avec le PS…
– La Communication et le Rapport avec les médias
On peut également y rajouter les liens avec le monde “culturel” et “intellectuel” qu’il faudra développer dans un autre post. Et bien entendu les problèmes de fonctionnements internes des Verts même si je pense que ce n’est pas forcément ce qui coute le plus aux Verts.

Je reprends donc tel quel ce que je dis en y corrigeant quelques points.
– le programme
à mon avis c’est le meilleur
et les points “non environnementaux” et pouvant être qualifiés de gauche (ce qui est faux puisque même la droite finit par en adopté certains : je dirai donc plutôt “progressistes”
je pense notamment au médiatique mariage gay
pour moi tout cela va de pair, tout cela se débat, on ne peut pas balayer d’une main des points de programmes en disant ça c’est pas de l’écologie
surtout si on part des fondamentaux anti productivistes qui permettent d’élargir le débat
Sur ce programme et ses idées nous y reviendrons bien entendu en attendant vous pouvez lire un bon billet de Adrien consacré à l’immigration (sujet difficile dont j’ai plusieurs fois parlé ici… Vous pouvez aussi lire le billet de Frank) , vous pouvez aussi relire “l’écologie tout simplement” billet qui tente de retrouver des fondamentaux d’écologie politique. J’aime assez aussi en ce moment le Chantier où on retrouver des réflexions interessantes sur le programme mais aussi sur la rénovation.

– les stratégies
contrairement à certains
je pense qu’elles ne sont pas si mauvaises que ça
je pense qu’il faut être le cul entre deux chaises et prendre ces risques car l’électorat potentiel (autour des 10% puis plus) est composé
d’une partie (la moitié) qui apprécie l’alliance avec le PS : qui est donc fait de “compromis” car finalement c’est la seule alliance possible (pour le moment étant donné les autres partis)
d’une autre partie composé de 2 parties
qui ne supportent pas cette alliance mais qui ne seraient pas contre une alliance plus à gauche pour une partie (voir avec la LCR) ou plutôt à droite pour une autre partie (voir avec le Modem)
suivant les cas ces électeurs votent ou pas pour les Verts souvent mals informés et ne comprenant pas ces stratégies

il faut donc à la fois être pragmatique, vouloir prouver en étant au pouvoir, mais également acquérir une certaine autonomie
non pas une autonomie pour être seul au pouvoir mais pour montrer clairement son poids à ses alliés
les institutions françaises au passage n’aident pas forcément on le voit ailleurs en Europe puisque les Verts européens chez eux ( http://vagueverte.blogspot.com/ ) progressent tous mais difficilement suivant les cas et suivant les institutions…
on le voit en France aux législatives et présidentielles : moins de 5%
et aux autres élections : cantonales, européennes, régionales, municipales,… autour des 10% voir plus parfois (on note des progressions interessantes aux cantonales, du moins quand il y a des candidats évidemment…)

Je dirai pour simplifier que les alliances avec le PS (ou d’autres partis de gauche) sont finalement des alliances de circonstances. Ailleurs en Europe les Verts s’allient toujours (à quelques rares exceptions) à ce parti et donc à gauche. Des alliances parce que les autres partis (et particulièrement à droite) sont mauvais sur les questions écolos et peu “écolo compatibles” , d’ailleurs on a encore de la marge puisque ailleurs en europe les droites européennes sont plus écolos que notre droite (voir notre gauche ?) à nous en France. Et pourtant les Verts européens préfèrent s’allier à gauche…
Faut il réacquérir une certaine indépendance tout en étant ancré à gauche je le pense…

– La Communication et les rapports avec les médias
c’est selon moi un des principales problèmes des Verts
traditionnelement, culturellement , historiquement…
les Verts ne communiquent pas bien, voir mal… Et malheureusement ils ne sont pas aidés par les médias qu’ils soient nationaux (dont soumis souvent à des puissances économiques) ou locaux (et là il faut faire avec les liens politiques : qu’ils soient à droite ou à gauche, certains journaux locaux étant souvent affiliés à des “élus” locaux)
Je pense donc que c’est principalement ici qu’il faudrait trouver des moyens de faire mieux.
Je reprendrai ce que je disais plus haut :
Ces problèmes de liens médiatiques, et de communications “mauvaises” peuvent également être mis en parallèle avec un autre point (soulevé par Hulot et je suis d’accord avec lui) : les liens avec le monde de la culture
alors que les Verts sont certainement l’un des partis qui défend le plus la culture (au sens très large) il se trouve qu’il y a trop de d’intellectuels, de philosophes (…) et d’artistes (chanteurs, …) qui s’emparent de ces questions écologiques, qui intellectualisent ces questions, … et qui bien entendu participent à tout ça

je reprendrai au passage un commentaire venant de mon blog (et qui n’est pas de moi donc) :

Il faut renouer le lien avec les boîtes à idées, produire un discours moins technique et plus humaniste (et pas sur le mode “votez vert pour vos enfants”, culpabilisant et niais). Humaniste au sens théorique, profond, argumenté. La politique se fait pas sans idée. Contrairement à la doxa antimédia chez les verts je crois que c’est ça que les journalistes reprochent aux verts: trop de discours attendu (la maison brûle), pas assez d’idées/analyses originales

Voilà donc pour ces idées posées en vrac.
En résumé la Communication semble le principal problème. Historiquement et traditionnellement car contrairement aux autres partis (plus anciens, ayant d’autres méthodes ?) les Verts n’ont pas réellement crée de liens avec les médias. Pas d’entrisme…
On peut également discuter sur 4 autres points principaux (mais j’en oublie peut être ?) : le programme, les stratégies (d’alliances…) , les liens avec la “culture” et enfin peut être les liens avec le “peuple”
Même si je ne suis pas d’accord avec tout certaines idées que l’on retrouver sur les blogs qui vont suivre me paraissent interessantes, et participent à cette rénovation : http://nouveaupartivert.net/ , http://www.ecorefondation.net/ , http://bhrumeur.blog.lemonde.fr , http://refondation-ecologie-politique.over-blog.fr/ , http://refondation.over-blog.com/ , http://modem-ecologie.over-blog.com/ (bien que certains de ces blogs soient surtout des moyens détournés de branchement au modem 😉 ) …
Un ensemble de réunions (de chapelles 😉 ) qui précède (et complète) celles qui auront lieu pendant les journées d’été des Verts au mois d’aout.
Puis bien entendu il y aura la rentrée écolo… qui précèdera le Grenelle où il y aura déjà quelques absents apparement…

Ah et puis (puisqu’en relisant le blog de Ann So allias BhRumeur j’y repense) il y avait eu aussi mon appel à l’insurrection éco citoyenne . Je l’ai dis, bien que seulement jeune Vert je participerai à la rénovation des Verts (et donc de l’écologie politique) , cette participation sera une passerelle vers ma future adhésion au résultat de cette rénovation car je souhaite garder en tant que non adhérent une vision “vierge” permettant d’apporter ma pierre sans adhésion à d’éventuels chapelles et manoeuvres qui existent malheureusement en interne…
Cet appel à l’implication politique (au point de se présenter à des élections ?) est un appel aux non adhérents pour faire d’une certaine manière de l’entrisme au seindu monde politique 😉 et forcer ce parti (et tout les autres partis qui se prétendent écolos) à changer…


Commentaire sur “Rénover les Verts

  • jseb

    merci pour ton intérêt pour mon "Chantier" !! 😉
    Je visite ton blog de temps en temps, mais je ne sais ni pourquoi ni comment j’étais passé à côté de cet article sur la refondation des verts…
    Je serai aux journées d’été des Verts (au moins en partie) pour mieux percevoir ce qui se passe (et pour y contribuer ?).

Les commentaires sont fermés.