Rassemblé mais derrière qui et quoi ?

Normalement je voulais faire un petit billet consacré à Segolène et finalement je vais faire plus court, beaucoup plus court avec un billet consacré au « rassemblement ». Tout le monde semble vouloir se rassembler en effet…

Bové a récemment présenté son désir de rassembler la gauche de la gauche. Copiant Buffet ou encore Besancenot. Ou bien Fabius ? Avec le Non de gauche au TCE et tout ça quoi… Et bien entendu anti social libéral…
Personnellement même si j’ai beaucoup de respect pour José Bové et que je peux partager certains de ses combats je ne suis pas pour m’aligner derrière une gauche de la gauche essentiellement communiste.
Cette gauche de la gauche n’est pas écologiste, certains dedans le sont, la majorité non !
Les Verts, et même les écologistes en général, n’ont pas à s’effacer pour je ne sais quel pretexte, ni derrière le PS (Rose) ni derrière une gauche de la gauche rouge. L’écologie politique a besoin d’un temps de parole ! Aujourd’hui et avec urgence !
Nous pouvons discuter des futures alliances (législatives, programmes communs pour gouverner…) mais je ne vois pas pourquoi les Verts s’aligneraient derrière le PS ou derrière Bové.

C’est en partie pourquoi je préfère Largement une alliance des écologistes dont Absgar parle un peu ici : Il est clair qu’on peut commencer à entrevoir des rencontres, des Assises de l’Ecologie POlitique, qui verraient dans un premier temps tous les écologistes qui se veulent plus ou moins indépendants (c’est-à-dire n’appartenant pas clairement à l’uMP ou le PS, ou d’autres partis productivistes ou extremistes) se rapprocher et discuter. Des politiques (Voynet,Cochet, Lepage, Hulot, Bové), des associatifs (l’Alliance pour la terre et toutes ses ONG composantes : GreenPeace, WWF, LPO, etc,etc..) mais aussi des personnalités étrangères.

Je finirai par une petite pub personnelle : http://jeunesverts.org/limoges et oui les jeunes Verts de Limoges réouvrent leurs portes et ont même un site à présent 😉

3 réponses sur “Rassemblé mais derrière qui et quoi ?”

  1. La gauche et l’écologie sont divisés parceque la compréhension du libéralisme n’est pas le même.La base est anti-libérale.
    Je trouve que ceux qui défendent le libéralisme de gauche sont des personnes ayant déjà échoué aux gouvernements.
    Une alliance oui,mais pour obtenir quoi,des électeurs ou un programme de gauche?
    Une gauche libérale peut-elle être de gauche puisqu’elle va continuer à se soumettre aux puissants comme les USA et les pays émergeants?
    Et la gauche libérale même si elle change de république,elle gardera ses mêmes protagonistes qui ont fait de la politique un métier qui les oblige à chercher des électeurs mais pas à appliquer une politique de gauche une fois élu.L’alternance on connait,mais nous n’y croyons plus (abstention) malgré le 21 avril et le vote utile possible…
    Les Français en ont marre de voir la misère s’accentuer,il faut redonner l’espoir d’une autre politique sans caviar à l’élysé et sans délinquants en cole blanc.

  2. Je vous invite à faire un tour sur ce site :
    fabius2007.typepad.com ou on parle aussi d’écologie. RAG s’oppose d’ailleurs très vivement à l’EPR

  3. Merci de votre visite. J’irai faire un tour, mais personnellement je ne suis pas fabusien pour différentes raisons.

Les commentaires sont fermés.