Qui sort renforcé du Congrès EELV ?

J’avais envi de vous parler du Congrès de EELV (qui a eu lieu de façon décentralisé en Région mais à La Rochelle pour ce qui est des délégués élus…)

Mais parler de quoi ? Des bouderies de Dany ? De Eva ? De Nicolas ?

Bref je reviendrai juste sur une petite analyse et présentation rapide des résultats…

En commençant par faire dans l’historique : Nous avons réussi une synthèse de Toutes les motions ( qu’on peut lire ici ) et nous avons à présent un Bureau Exécutif (dont Cécile Duflot est Secrétaire Nationale) .
Tout celà élu à + de 90 % !

On est loin des « bides » que certains esprits un peu partisan souhaiteraient voir…On retrouve la plupart des résultats ici même ainsi que pas mal de vidéos en cherchant bien

Notons pour commencer que toutes les motions ponctuelles ont été adoptés ! Fait rare également…

Ensuite si on veut analyser les résultats nationaux des différentes motions on pourrait résumer que

– la motion de Cécile Duflot obtient tout juste 50% et donc que les adhérents de EELV lui font confiance pour la suite sans non plus lui donner « blanc seing »

– la motion de Dany, au résultat décevant pour certains, obtient un peu plus de 25% ce qui n’est pas rien tout de même !
Bien entendu cela en déçoit car la campagne a été plutôt « agressive » dans le sens où ils auraient souhaité faire plus et avoir un écart moindre avec la motion majoritaire

– la motion ENVIE obtient presque 20% ce qui n’est pas négligeable si on considère que les médias avaient résumé ce Congrès à un Duel Duflot / DCB…

Et même la petite motion Utopia obtient un tout petit résultat mais plus important que lorsque que cette motion interparti s’était présenté au PS…

 

Qu’en conclure ?

Il y aurait beaucoup à dire mais on est tout de même loin des conclusions EELV n’est que Verts+ que certains s’empresseraient de faire déçu par une motion qui voudrait être la motion « rénovateur » (DCB) comme si cette rénovation était leur « propriété »

Europe Ecologie Les Verts consolident en réalité les choses après un flou parfois artistique depuis mi Mai 2008 et la campagne des européennes…

Et les différentes composantes du mouvement ont eu l’intelligence d’aller vers une synthèse relativement bonne tout en partageant équitablement les postes au sein du Bureau Exécutif du mouvement (la motion Utopia n’obtenant pas assez pour « fusionner » ? chaque motion obtient un peu + de postes « proportionnellement » que son score > 8 sur 15 pour Maintenant , 5 sur 15 pour CETT et 3 sur 15 pour ENVIE)

On notera sinon que les postes de porte parole ont été attribué à une proche de Eva Joly et un proche de Nicolas Hulot… et qui n’étaient pas membres des Verts avant !

Et à noter également que le développement de la coopérative a été confié à Marie Bové (motion DCB) et Françoise Alamartine (motion ENVIE)

Ainsi le Bureau Exécutif est le suivant :

Le Bureau exécutif

1. Cécile Duflot, secrétaire nationale (Motion Maintenant)
2. Pascal Durand, porte-parole (Motion Maintenant)
3. Marie Bové (Motion CETT)
4. Jérôme Gleizes (Motion ENVIE)
5. Sandrine Rousseau (Motion Maintenant)
6. Jacques Archimbaud (Motion Maintenant)
7. Laurence Vichnievsky, porte-parole (Motion CETT)
8. David Cormand (Motion Maintenant)
9. Françoise Alamartine (Motion ENVIE)
10. Jean Desessard (Motion CETT)
11. Eva Sas, trésorière (Motion Maintenant)
12. Jean-Philippe Magnen (Motion Maintenant)
13. Gwendoline Delbos-Corfield (Motion Maintenant)
14. Nicolas Dubourg (Motion CETT)
15. Elise Lowy (Motion ENVIE)

 

 

En Limousin les chiffres du dernier congrès des Verts étaient les suivants en 2008 :

– UNIR (Cochet, Baupin, …) environ 2 %

– UEUS (Brulé, …) environ 5 %

– ADEP (gauche alter populaire des Verts) : 8,47%

– OAI (Voynet, …) 8,47 %

– EEA (Duflot…) 76,27%

 

Résultat du Congrès décentralisé en Limousin

Maintenant : 51 %

ENVIE : 30 %

CETT : 13 %

Utopia : 6 %

Pour rappel les ex tendances des Verts ont toutes explosées mais ceci dis nous pourrions simplifier ainsi

Maintenant = Duflot + Voynet + Cochet … et pas mal de monde de toute tendance…
ENVIE = ADEP + une partie de EEA
CETT = une partie de chacune des ex tendances notamment coté UEUS (Brulé) et UNIR

On le voit avec les résultats du Limousin l’addition Maintenant fait 25 pts de moins que EEA seul en 2008 pour ce qui est du Limousin…

 

Le comparatif en terme de voix est d’ailleurs particulièrement interessant

Maintenant : 36 voix

ENVIE : 21 voix

CETT : 9 voix

Utopia : 4 voix

 

En 2008 les résultats étaient les suivants
(il faut noter que les votants pouvaient porter plusieurs mandats cette année là et non un seul en plus de leur propre voix… ce qui explique une participation qui n’augmente pas proportionnellement au nombre d’adhérents qui lui fait un bon de + de 85 % sans compter les coopérateurs…)

EEA 45 voix , OAI 5 voix, ADEP 5 voix, UEUS 3 voix, UNIR 1 voix

Alors Maintenant est censé regroupe EEA+OAI+ une partie de UNIR et UEUS, cette motion fait moins de voix que EEA seul en 2008 ! (9 voix en moins !)

ENVIE qui regroupe ex ADEP et une partie de EEA passe eux de 5 voix à 21 voix !

 

Voilà c’est tout pour le moment…

Une réponse sur “Qui sort renforcé du Congrès EELV ?”

  1. Pour juger des responsabilités attribuées à chacun :

    Liste des délégations
    Cécile Duflot, Secrétaire nationale
    Pascal Durand, porte-parole et relations avec la Fondation
    Marie Bové, acteurs sociaux, mobilisation citoyenne, relations avec la Coopérative
    Jérôme Gleizes, projet, programme, commissions et relations avec la Fondation
    Sandrine Rousseau, projet, programme et journées d’été des écologistes (JDE)
    Jacques Archimbaud, secrétaire national adjoint, en charge de la coordination et de la
    communication
    Laurence Vichnievsky, porte-parole
    David Cormand, délégué aux élections
    Françoise Alamartine, secrétaire nationale adjointe, en charge des mouvements économiques et
    sociaux, de la conférence annuelle du bilan et des relations avec la Coopérative
    Jean Desessard, relations avec les Régions, accueil, formation
    Eva Sas, trésorière et ressources humaines
    Jean-Philippe Magnen, International
    Gwendoline Delbos-Corfield, relations avec les Régions, Europe
    Nicolas Dubourg, campagnes-actions
    Elise Lowy, évaluation de la réforme, démocratie et fonctionnement interne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.