Quand l’écologie devient radicale

Longtemps on a qualifié les écologistes de radicaux, d’utopistes (…) on leur répondait ce n’est pas possible ! A chaque alternative proposé on leur répondait que cela couterait trop cher, que ces propositions n’étaient pas réalistes, que ces écolos étaient des Nostradamus en puissance… Puis peu à peu les choses ont changé… Les anciens ennemis des écolos commencent à adopter des mesures qu’ils qualifiaient d’irréalistes il y a encore peu, parlent un langage similaire…
Alors que c’est bien connu, si nous avions moins tardé à régler ces problèmes, ces mesures auraient été moins douloureuses, car le problème, les problèmes s’aggravent…

Au début les écologistes étaient des utopistes et des radicaux… Limite si ces baba cools ne proposaient pas un retour à l’age de pierre… Puis peu à peu ils se sont calmés, sont devenus plus réalistes, de en plus en plus, devenant plus modérés tout en gardant à l’esprit la réalité…
Mais l’histoire a suivi son cours et a prouvé qu’ils n’avaient pas tords… Et à présent même la droite française (ou ailleurs dans le monde) semble être en état d’alerte…
Personnellement cela me fait marrer d’entendre Breton sortir certaines phrases sur le pétrole alors même que la droite avait hué Cochet il y a quelques années à peine…
Cela me fait marrer, enfin rire jaune, de voir que des mesures anciennement proposées par les Verts ou d’autres écologistes, sont finalement adoptés par force, par désir de survie… ou alors souvent parce que l’Europe en a décidé ainsi…
Allez quelques exemples mais en ce moment ils ne manquent pas :
http://fr.biz.yahoo.com/22052006/202/breton : Breton veut nous faire faire des économies d’énergie…
La vignette pour les véhicules neufs qui nous indique son niveau de pollution et de consommation (un peu comme l’électro ménager…)
La nomination d’un monsieur vélo
http://fr.news.yahoo.com/24052006/290/nouveau : un nouveau dispositif pour éliminer les déchets des voitures…
… La droite française devient écolo ? Moui… enfin juste un peu car malheureusement bien d’autres problèmes sont réglés avec les pieds : ogm, loi sur l’eau, nucléaire, …
Mais finalement on voit bien que depuis le début les écolos avaient raison, et que ces mesures n’étaient pas si impossible à mettre en place et à faire accepter…
Et ailleurs dans le monde c’est pareil… ainsi la Suisse enfin les Verts Suisse proposent : http://citron-vert.info/article.php3?id_article=597 : le permis de rouler…

Mais le pire dans tout ça c’est que finalement nos écologistes devenus réalistes vont eux aussi retomber peu à peu dans un certaine radicalité… parce que merde il manquerait plus que des non écolos deviennent plus écolos que nous 😉 … ça aussi ça me fait marrer de voir des phrases ou des idées copiées collées sur des programmes verts qui datent de 15-20 ans eh oh les gars ce sont ces points que vous critiquiez ! et en plus les choses ont bougé, ont été affiné,… (par exemple les écolos ne sont plus forcément très fans des voitures électriques par exemple…)
Donc ça ne sert à rien de reprendre les vieilles idées pour faire croire que vous êtes écolos 😉 prenez plutôt les idées actuelles, depuis le temps on a appris à devenir plus réalistes, on a eu le temps de réfléchir et affiner…

Une réponse sur “Quand l’écologie devient radicale”

Les commentaires sont fermés.