Programme Eva Joly 2012 : Une Europe politique pour sortir de la crise

A moins de 1 mois du premier tour des présidentielles je vais essayer de tenir la distance en vous proposant chaque jour un extrait du programme de Eva Joly candidate soutenu par Europe Ecologie Les Verts, le Mouvement Ecologiste Indépendant et Régions et Peuples Solidaires.

N’hésitez pas à visiter régulièrement http://evajoly2012.fr

Une « thématique » par jour :  Une Europe politique pour sortir de la crise

L’Europe est l’horizon politique essentiel, l’échelon pertinent pour l’action. L’Union européenne doit cependant changer de cap et renforcer son intégration politique. 50 ans après la constitution du marché commun, l’Europe politique doit enfin émerger pour reconstruire la souveraineté citoyenne face aux marchés. En ces temps d’interdépendance et de mondialisation, elle doit être le remède à l’impuissance politique. Mais l’avenir ne saurait être cette Europe des gouvernements qui a échoué. La guerre des egos nationalistes a encouragé la concurrence fiscale et sociale plutôt que l’harmonisation, elle a affaibli la réponse collective à la crise, elle a empêché l’adaptation de l’Europe à la nouvelle donne écologique.

Après la guerre, les parents de Dany Cohn-Bendit, Juifs allemands réfugiés en France, n’auraient jamais pu imaginer que le Rhin ne soit plus une frontière. Il raconte toujours le rêve européen à partir de son histoire. Il dessine les contours de la nouvelle Europe. Il vit l’Europe dans sa chair.

 

  • La France proposera de lancer un nouveau processus constituant permettant de doter l’Europe d’une Constitution digne de ce nom – c’est-à-dire d’un texte court et compréhensible par toutes et tous, rappelant les valeurs et les projets qui unissent les Européens, et faisant progresser l’Europe vers le fédéralisme. Ce texte tirera sa légitimité de sa ratification par un référendum européen.

  • Les questions européennes seront extraites du domaine des Affaires étrangères. Une fonction de Vice-Premier ministre chargé des questions européennes sera créée, avec une autorité transversale. Le contrôle du Parlement sur les questions européennes sera renforcé.

  • Le Pacte de Stabilité, devenu un “Pacte d’austérité” qui nous enfonce dans la crise, sera remplacé par un Pacte de Développement Écologique et Social. Il comprendra des objectifs financiers, sociaux et environnementaux, et un grand plan d’investissement dans la transition écologique, avec le soutien de la BCE. Il comportera notamment la mise en place d’une Communauté européenne des énergies renouvelables.

  • La France défendra la mutualisation partielle des dettes publiques des États grâce à des eurobonds, de manière à contrer la spéculation sur les marchés financiers et à assurer une solidarité entre les Européens. Elle s’engagera avec les États membres de l’Union qui le souhaitent à harmoniser l’impôt sur les entreprises et le capital afin d’éviter les délocalisations fiscales.

  • La France soutiendra l’instauration d’une préférence sociale et environnementale aux frontières de l’Europe : les produits entrants sur le marché commun devront respecter les normes environnementales et les normes sociales internationales de l’Organisation Internationale du Travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.