Programme Eva Joly 2012 : L’égalité femmes-hommes en marche

ecologie

A moins de 1 mois du premier tour des présidentielles je vais essayer de tenir la distance en vous proposant chaque jour un extrait du programme de Eva Joly candidate soutenu par Europe Ecologie Les Verts, le Mouvement Ecologiste Indépendant et Régions et Peuples Solidaires.

N’hésitez pas à visiter régulièrement http://evajoly2012.fr

Une « thématique » par jour : L’égalité femmes-hommes en marche

L’égalité entre les femmes et les hommes demeure largement inachevée, malgré les lois, les dispositifs publics et les campagnes de sensibilisation. Les salaires des femmes sont toujours inférieurs de 27 % à ceux des hommes, reflétant des parcours professionnels différents selon les sexes et des discriminations persistantes : 80 % des emplois précaires sont occupés par des femmes, et le plafond de verre demeure une réalité. L’accès des femmes et des jeunes filles à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse demeure aléatoire. Plus d’une femme sur dix est victime de violences conjugales. Pour défendre et faire appliquer les droits acquis comme les nouveaux droits, un ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes sera créé. Ses priorités seront les suivantes.

En novembre je me suis rendue aux Halles, à Paris, pour soutenir les femmes de chambre de l’hôtel Novotel qui se sont mises en grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Elles symbolisent à mes yeux la précarité dans laquelle les femmes sont trop souvent enfermées, victimes du temps partiel subi. En sortant de l’ombre pour exiger le changement, elles symbolisent également le combat des femmes, un combat jamais achevé.

 

  • La loi sur l’égalité salariale n’est pas appliquée. Pour garantir son respect, aucune aide publique ne sera accordée aux entreprises qui n’assurent pas l’égalité salariale effective : ni subvention, ni exonération, ni marché public.

  • En complément du congé maternité, le congé parental sera transformé en un crédit-temps réparti à parts égales entre les parents et utilisable pendant les premières années de l’enfant.

  • L’accès à la contraception pour les jeunes filles sera facilité par l’élargissement du Pass contraception à l’ensemble du territoire. Au cours du quinquennat, tous les moyens contraceptifs seront rendus gratuits pour les jeunes, et remboursés à 100 % par la Sécurité sociale pour les autres assurés sociaux. Les centres d’interruption de grossesse fermés seront rouverts, et l’IVG également remboursée à 100 %.
  • Le nombre de logements d’urgence pour les femmes victimes de violence sera augmenté à travers une loi-cadre contre les violences faites aux femmes. La réorganisation des conditions matérielles d’existence ne doit plus être un frein au choix de changer de vie.

  • Un plan d’éducation et de formation sera lancé afin de lutter contre les stéréotypes de genre et de favoriser l’émancipation de chacune et chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.