Programme Eva Joly 2012 : GARANTIR UN REVENU DÉCENT RÉDUIRE LES FACTURES REDONNER DU POUVOIR D’ACHAT

ecologie

A moins de 1 mois du premier tour des présidentielles je vais essayer de tenir la distance en vous proposant chaque jour un extrait du programme de Eva Joly candidate soutenu par Europe Ecologie Les Verts, le Mouvement Ecologiste Indépendant et Régions et Peuples Solidaires.

N’hésitez pas à visiter régulièrement http://evajoly2012.fr

Une « thématique » par jour : GARANTIR UN REVENU DÉCENT RÉDUIRE LES FACTURES REDONNER DU POUVOIR D’ACHAT

Logement, énergie, automobile : ces dépenses pèsent de plus en plus lourd dans le budget des ménages. Mes propositions s’efforcent de répondre à cette dégradation du pouvoir d’achat : encadrement des loyers, rénovation thermique des logements, développement des transports alternatifs à la voiture individuelle. Les Françaises et les Français bénéficiaires économiseront l’équivalent d’un mois de salaire. Le passage d’une “société du jetable” à une “société durable”permettra également de lutter contre le gaspillage organisé,à l’image de ces produits qui tombent en panne juste après la fin de leur garantie. Ce n’est pas le choix des écologistes : l’avenir est à la soutenabilité, l’avenir est à la solidarité. Une société moderne ne saurait condamner une partie de sa population à la pauvreté et à la précarité.

 

1 Une tarification progressive de l’électricité, du gaz et de l’eau pour garantir à toutes et tous l’accès élémentaire à ces biens, favoriser les économies tout en décourageant le gaspillage.

2 Une stratégie nationale contre le gaspillage : extension du système de bonus-malus aux produits électroménagers, allongement de la garantie des produits, soutien au secteur de la réparation, etc.

3 La lutte contre le surendettement, avec l’interdiction de la publicité pour les crédits à la consommation, le plafonnement des taux pratiqués, et la possibilité pour une personne de se déclarer en faillite.

4 L’augmentation de 50 % de tous les minima sociaux pendant le quinquennat, à commencer par l’Allocation aux adultes handicapés.

5 La suppression de tous les dispositifs incitant au travail précaire et au temps partiel subi, qui affectent essentiellement les femmes. Une entreprise qui emploie un salarié quelques heures par semaine devra majorer chaque heure travaillée d’une prime salariale.

 

Je me souviens de cette mère de famille, qui a eu la gentillesse de m’accueillir dans son appartement de Villiers-le-Bel.
Elle dépense plus pour chauffer son logement social que pour payer son loyer, et doit encore 3000 euros à EDF !
Une société moderne ne saurait condamner une partie de sa population à une telle précarité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.