Premier tour chez les Verts

Exceptionnellement 2ème billet politique du jour : Vendredi 14 avril, ce sera la date limite du premier tour de sélection du candidat des Verts pour l’élection présidentielle de 2007. Un très bon dossier de Radio France à lire sur l’écologie politique (dont je vous ai parlé récemment dans ma rubrique écologie par ailleurs. De plus j’explique rapidement pourquoi, si j’avais à voter et même si j’hésite entre Domique Voynet et Cecile Duflot je voterai Cecile…

Je vous invite à consulter le très bon dossier de Radio France sur la place et l’avenir de l’Ecologie Politique : http://www.radiofrance.fr/reportage/dossier . Merci d’ailleurs à http://president-ecolo.over-blog.com pour cette info très interessante…
Les cinq candidats en lice sont le député Yves Cochet, les sénateurs Jean Dessessart et Dominique Voynet, leur porte-parole Cécile Duflot, et Alain Uguen, ancien élu de Bretagne. Alors que ce parti clairement marqué à gauche semble très divisé et qu’à droite, les écologistes se font rares, qu’en est-il de l’écologie politique, aujourd’hui ?

J’élimine rapidement les candidats masculins : pour ce que j’ai eu à écouter Cochet a été trop souvent dans son idéologie basé uniquement sur la fin du pétrole… et il a trop souvent attaqué les candidats… Duguen est pas mal pour son idée de primaire mais il part trop perdant… Quand à Dessessard il veut se la jouer à gauche gauche, j’aime beaucoup certains de ses propos mais bon…

Reste donc Dominique Voynet et Cecile Duflot
Plusieurs choses font pencher de plus en plus fortement la balance et je l’ai expliqué à plusieurs jeunes verts, je n’aurai peut être pas trop le temps de tout reexpliquer ici…
Tout d’abord 2 ou 3 vidéos où Cecile m a impressionné (il y en a d’autres) :
http://www.dailymotion.com/daphcom/video/106487 (même si je suis pas pro Bové exacerbé je suis d’accord sur le respect des statuts ! et chapeau pour remettre en place Cochet !)
http://www.dailymotion.com/daphcom/video/106500 : sur le fait que les électeurs du FN ne sont pas tous des fachos et que la gauche (et les Verts) peuvent et doivent les faire revenir à gauche… (sans pour autant proposer des solutions de droite : sécuritaire…)
http://www.dailymotion.com/daphcom/video/106410 sur le fait qu’une génération (les 15-30 ans) qui sont ou vont être des électeurs, n’ont connu que la crise et même les crises : écologique (tchernobyl, pollution…) , social, scandale politico financier, chomage, … et pourtant d’après un sondage ces jeunes croient en l’utilité de la politique (mais ne votent pas !)

D’autres vidéos font pencher la balance mais de plus j’aimerai rajouter que j’ai bien peur que Voynet (malgré son expérience) soit fortement attaqué sur sa gauche… pour tout et n’importe quoi… Et dans l’opinion elle a encore un côté trop bourgeois apparement… J’espère qu’elle aura les épaules solides et qu’elle ne se présentera pas seulement comme une future membre de la coalition PS-Verts… Pour moi les Verts doivent aller vers l’indépendance centré à gauche et jouer au cas par cas : alliance avec le PS mais pas seulement, il faut amener le PC et la LCR à pencher vers les idées vertes et ne pas les laisser aller vers du « je reste dans mon coin et j’accuse les autres de social traitrise… mais je veux pas assumer de responsabilité… »
Si le PC et la LCR veulent se montrer sérieux, ils doivent venir vers les Verts et doivent assumer des responsabilités et non rester hors jeu ! (il est trop facile de ne pas prendre ses responsabilités en ne voulant pas être au gouvernement…)
Je pense que Cecile est plus ou moins dans cette optique d’alliances multiples (vers le PC-LCR comme vers le PS) pour pouvoir jouer idée par idée, au cas par cas, et faire pression sur tout les partis de gauche : ce qui permet d’avoir une indépendance et peut être de devenir rapidement un parti central…
Pour devenir indépendant les verts doivent assumer leurs idées, ne pas rejetter les éventuels alliés, avoir envi de gouverner, être exigeant avec ses alliés tout en les respectant… Ce sont aux alliés éventuels de verdir leurs idées et devenir écolo compatible mais il faut aussi ne couper aucun contact (de la lcr au centre y compris : cap21 voir udf par exemple…)

4 réponses sur “Premier tour chez les Verts”

  1. c marrant que tu soulignes la capacité de rassemblement de Cécile Duflot , parce que si tu connais un peu le fonctionnement des Verts, tu verrais qu’elle n’est pas du tout la plus à meme de rassembler. Son comité de soutien ne comporte que des gens de sa tendance, et elle s’est montré pendant très longtemps violent envers beaucoup de gens qui ne se situent pas dans le meme courant de pensée qu’elle chez les Verts.
    Les vidéos, je ne trouve pas qu’elles sont clairement convaincantes. Cécile Duflot reprend son argumentaire "Je suis jeune, je suis la plus à meme de parler aux jeunes (ah bon ? au nom de quoi.?) je suis vraiment de gauche (qu’est ce que ça veut dire???) votez pour moi"
    je ne veux pas paraitre rabas-joie mais cquand on voit qui soutient des gens commeYves Cochet ou Dominique Voynet, on voit déjà un peu plus de diversité de pensée, de parcours.
    Cécile Duflot, elle est bien belle à vouloir incarner une ènième rupture , mais franchement qui votera pour elle ? Les jeunes ? ->soit ils voteront PS (n’est-ce pas eux qui ont manifesté après le 21 avril ?)ou Besancennot (qui a EXACTEMENT les memes arguments que Cécile Duflot)? Les Nonistes ? il faut dire que Cécile Duflot ne s’est pas franchement illustrée lors du référendum, pensant NON et portant le OUI au nom du parti. les nonistes se porteront vers Bové, le PC, la LCR…
    Et puis, c’est bien beau de dire " moi, je suis jeune, moi je suis Vraiment à gauche" quand on a pas été au gouvernement, quand on pas été membre d’une majorité, le pragmatisme,on sait pas vraiment comment ça marche…

  2. Pourquoi tant de haine, je te sens bien sur les nerfs là, du calme déjà tu me parles beaucoup de comités de soutiens, de personnes qui soutiennent X ou Y, il faudrait essayer justement de ne pas se baser sur ces querelles de chapelle. Cela ressemble fort à ce qui se passe au PS, même si cela est valable dans tout les partis. Chacun se place derrière SA tendance, Son candidat (…) je ne trouve pas ça excellent de parler en ces termes… Cecile Duflot reprend son argumentaire : je suis jeune, je suis… Et les autres candidats que font ils ? Exactement la même chose : j’ai de l’expérience, j’ai… Dans cette exemple on peut dire la même chose de tout les candidats qui se justifient de je ne saurai trop quoi : de cecile à dominique en passant par yves… pour les nonistes, pour les jeunes, … On ne peut pas savoir d’avance… Trop simpliste et trop simplificateur Pour les jeunes en effet à mon avis Besancenot peut ramasser beaucoup, d’ailleurs vous devez certainement le savoir étant donné l’extrémisme et le désir de rupture de nombre d’entre eux avec l’actualité récente. A t on le droit d’avance de dire ils iront soit vers le PS soit la LCR de toute façon ? Hum autant que les Verts ne se présentent pas alors ? Je me refuse à ce genre de pensée comme je l’ai dis ma préférence se résume entre Dominique et Cécile, je serai d’ailleurs très content si les deux sont au second tour des primaires j’aime beaucoup Dominique, je trouve qu’elle s’est améliorée… Mais ce que je pense ne compte pas, ce qui compte c’est ce qu’en penseront les citoyens… Et d’après ce que j’ai pu ressortir il y a deux tendances : soit on ne l’a supporte pas (et quelquesoit sa couleur politique) soit on trouve qu’elle s’est amélioré (quelquesoit sa couleur politique même si ce sont plutôt des centre gauche centre droit qui disent ça…) enfin ce n’est pas la peine de s’exciter comme ça 😉 il y a quand même beaucoup d’animosité je trouve

  3. excuse moi si tu as trouvé de l’animosité ou de la haine pour mes propos. Il n’y en a clairement pas. Je le dis très honnetement : je ferais la campagne du candidat Vert, quel qu’il soit. Cécile Duflot a des avantages autant que Dominique Voynet, il en va de meme pour les inconvénients.
    Mais je veux revenir sur la question du rassemblement, de façon la plus neutre possible. Tu mets en avant la capacité de Cécile Duflot à rassembler les Verts et la Gauche. Tu soulignes sa position vraiment à gauche et sa capacité à nouer des alliances. Or, qu’est-ce qu’on constate chez les Verts pour l’instant , ou à gauche , ou chez les écologistes ?
    Cécile Duflot n’a pu rassembler personne que sa chapelle. Ce qui n’est pas le cas de gens comme Voynet ou Cochet , qui , chez les Verts rasemblent des pragmatiques, des rénovateurs, des mamériens, des environnementalistes. De plus, leurs amitiés dans le milieu écologistes sont nombreuses et utiles (Voynet peut s’afficher avec Hulot, Cochet est reconnu comme une autorité dans les milieux écologistes).
    Moi, je veux bien qu’on dise que Cécile Duflot a bien des capacités, mais qu’on me le démontre d’abord. Pour l’instant, je ne sais meme pas si des gens comme Buffet ou Besancennot (voire meme Hollande) en ont jamais entendu parler !!
    de toute façon, nous verrons bien les résultats du premier tour des Verts bientot !

  4. ce n’est pas tant de Cecile Duflot en tant que personne dont je parle mais plutôt des stratégies qu’elle expose qui se rapproche du désir d’indépendance que les Verts devront se poser un jour (prochain ?) Je fais donc une différence entre les stratégies qu’elle expose plus ou moins (avec certaines sous entendus…) et elle en tant que personne peut elle rassembler autour de sa personne ? oui non… étant donné qu’elle est plutot un inconnu on peut penser que non… par contre je trouve certaines stratégies exposées voir revendiqués, judicieuses et interessantes… de plus quand même il faut comparer ce qui est comparable quand est il de l’age de Cochet et Voynet par rapport à Duflot ? Il est bien normal, et heureusement, qu’ils aient établi des amitiés au delà de leurs chapelles… Cecile est plus « récente », en année chez les Verts mais aussi en candidature (puisqu’elle l’a annoncé peu de temps avant) doit à présent élargir : elle a d’ailleurs raison sur un point, les abstentionnistes doivent être encouragés à voter pour les Verts… s’afficher avec ceux ci ou avec celà et se baser sur les seuls écologistes déclarés n’est pas pour moi la posture à adopter ce ne sont pas les écologistes qui faut viser, en principe ils sont acquis aux Verts ou presque… non ce sont ce qui sont pas encore « converti », ceux qui sont sur le point d’être « converti »… qu’il va falloir convaincre… Qui en sera capable, à vous de nous le dire, en espérant que vous ne vous tromperez pas… Moi je ne fais que exposer ce que je ressens suivant ce que je lis, écoute et voit ça et là et en discutant ça et là avec différentes personnes pas forcément écologistes…

Les commentaires sont fermés.