Prédictions

Petit billet qui permet de faire part de quelques prévisions pour les mois qui vont suivre. Il est toujours amusant de faire des prévisions car c’est quand on les rend publique que bien souvent elles sont contredites par la réalité. Par contre si on les garde pour soit elle se revèle souvent exact. La première de ces prévisions concerne notre cher président et ses voeux pour 2007 : attendez vous à un discours très écolo mais aussi très centriste/rassembleur. Très écolo en clin d’oeil à Nicolas Hulot mais pas seulement. Très centriste/rassembleur pour à la fois favoriser les centristes (histoire d’embeter Nicolas Sarkozy) mais aussi pour favoriser MAM et son chêne… Passons à présent aux résultats de la présidentielle avec quelques mois d’avance…

En premier lieu je dirai que niveau candidat présent on devrait retrouver finalement quelquechose se rapprochant bien de 1995.
Pour rappel en 1995 nous avions :
Cheminade qui ne sera pas présent 😉
Laguiller qui pourrait ne pas être présente : ce qui pourrait profiter à Besancenot. a moins de l’inverse. Ou bien que les deux soit présents…
Hue pour le PCF . Nous aurons donc Buffet.
Voynet pour les Verts. Qui représentera une fois de plus les Verts.
Jospin pour le PS. C’est Ségolène qui tentera de représenter le PS.
Balladur soutenu par l’UDF. Je considère que son « remplaçant » est Sarkozy (sauf que ce sera l’UMP)
Chirac pour le RPR. Bayrou sera donc pour moi l’homme social libéral centriste…
De Villiers qui devrait de nouveau être là avec une position encore plus droite nationaliste…
Le Pen, toujours fidèle au poste pour le FN.
Niveaux candidatures en plus je ne vois pas trop. Mais on peut éventuellement penser à 2 ou 3 personnes de plus parmi cette liste : Lepage, Mam (ou Borloo ?) , Hulot (mais je ne pense pas) , le candidat des chasseurs (cpnt) , Fillias de Alternative Libéral, et peut être une surprise à gauche de gauche.
On peut au passage regarder les candidats de 1988 voir 1981 pour imaginer les possibilités de scores de chacun. Même si je me base plus volontier sur 1988 et 1995 ou encore sur les régionales de 2004. Le réseau voltaire (qui n’est pas une référence, j’en reparlerai) revenait d’ailleurs en 2002 sur le fait que le 21 avril 2002 n’avait pas été marqué par une poussée du FN, mais par un effondrement des partis de gouvernement. Chose avec laquelle je suis assez d’accord.
Je pense d’ailleurs que Sarkozy (si c’est lui qui y va) + Segolène = 30 à 40 % et cela malgré le vote utile.
Mais si on regarde plus en détail et si on se base sur les régionales de 2004, le PS avait fait de 20 à 40% suivant les régions. On remarque d’ailleurs que la fusion PRG, MRC voir Verts-PC n’apportait pas forcément les plus gros scores (on pensera à un 38% dans le centre malgré la fusion de tout les autres partis partenaires de gauche ou quelques 30%) . Le PS n’arrive donc plus à atteindre et dépasser les 30% seul ?
Concernant l’UMP. Il n’atteint que très rarement les 35% (grace à des fusions) stagnant plutot entre 18 et 25%
L’UDF grace à quelques fusions avec Cap21 (chose qui ne se reproduira plus) fait des scores en indépendant dépassant à chaque fois ou presque les 10% . Bayrou arrive avec difficulté à 16% ce qui pourrait plus ou moins être son score aux présidentielles, même si je pense qu’il sera plutôt en étant réaliste entre 10 et 15 %
Pour le FN une moyenne nationale de 2004 permet de se faire une idée de son futur score : autour des 15% .
Le PC tournera certainement autour des 5% se refaisant une santé par rapport à son échec de 2002 tout comme l’extreme gauche qui en liste de fusion (LO-LCR) a fait des scores alalnt de 3 à 6% soit une moyenne de 5%
On peut aussi rappeler que sur les listes autonomes, sur 7 régions, les Verts ont fait 500000 voix avec des scores entre 5 et 10% (et que les écolos indépendants, plutot à droite, présents sur d’autres régions on fait des scores non négligeables rappelant au passage que l’absence des verts profitent souvent aux autres écolos qui se présentent… et vice versa)
Pour la gauche gouvernemental son résultat augmente de 6 pour cent par rapport à son résultat des élections régionales de 1998 et atteint presque les 41 pour cent avec lesquels elle gagna les élections parlementaires de 1997.

Je paries également malgré la force du vote utile à un vote utile envers des alternatives , alternative centriste, ou alternative écolo , parallèlement à l’alternative FN… l’altertative gauche de gauche ayant montré ses divisions…
Parallèlement au vote utile , qui n’entend pas parlé de ce raz le bol vis à vis de l’UMP et du PS ?
je crois que les deux blocs (vote utile face à vote alternatif vont « s’affronter »)
40 points à partager entre UMP et PS (voir moins ?)
60 points à partager entre les autres
sachant que la gauche communiste (divisé entre ses candidats : laguiller, besancenot, buffet) pesera 10 à 15 points
sachant que le FN pesera de même
5 éventuels points se partageront entre les candidats en plus
Il reste donc quelques points, 30 à 40, à se partager entre centristes et écolos (j’y mets un S car il est possible qu’il y ait plusieurs centristes et plusieurs écolos… suivez bien le discours du nouvel An de notre Président)
Et donc au final des scores relativement « équilibrés » entre UMP – PS – FN – Centres et écolos (mais ces deux là risquent d’avoir des divisions internes malheureusement)

Il devrait y avoir un relative équilibre gauche droite. Et entre 8 et 12 candidats.
(Laguiller) : autour des 5 à 6 %
Besancenot : sa participation au collectif devenu désunitaire pourrait lui couter et faire baisser le bon résultat qu’il aurait pu avoir. Mais l’absence éventuel de Laguiller lui serait bénéfique. De 3 à 6%
Buffet : comme besancenot sa participation au collectif devenu désunitaire pourrait lui couter. De 3 à 6%
Les candidats « communistes » devrait peser entre 10 et 15% suivant l’absence ou non de Laguiller partagé à égalité entre les candidats… Voynet : elle pourrait bien bénéficier de l’effet Hulot et même si ce candidat était présent au premier tour. Le vote utile va t’il autant jouer à présent que le MRC et le PRG se sont retirés pour le PS. Quel place à prendre, à la fois à gauche mais aussi au dessus via les écolos ? Au moins 5% contrairement aux prévisions des sondages… Après tout dépend de la campagne mais pourquoi pas 7% et plus ?
Royal : devrait profiter du vote utile et de l’apport des voix MRC et PRG. Elle devrait avoir un score relativement proche de Jospin en 95. Mais plus proche des 20 que des 30, allez 25 soyons généreux même si… attendons la suite de la campagne…
(Lepage) : pourrait progresser avec un discours centriste écolo relativement séduisant mais la présence de Hulot pourrait lui être néfaste. Je la vois bien s’approcher des 5%
(Hulot) : pourrait être néfaste si il y avait déjà des candidats écolos (il empecherait Lepage de progresser en score , mais couperait la route à une multiplication des candidatures d’écolos dits de droite : Gamerre…) . Irait il jusqu’au bout ? Comment réagirait il face à d’autres écolos, et notamment les Verts en débat ? Je le vois entre 7 et 10% ou peut être moins, en tout cas en dessous de ce que les sondages le donnent, et le donneraient, voir je le vois se retirer avant la fin de la campagne…
Bayrou : pas moins de 10% , certainement autour des 11 mais pourquoi pas plus ? voir…
(MAM) : pouvant réduire le score de Bayrou comme de Sarkozy, autour des 7 à 10%
Sarkozy : plus proche des 20 que des 30 c’est certain… Il est tout à fait possible qu’il fasse le meme score que Balladur en 95, surtout si la droite est divisé…
(CPNT) : autour des 2%
De Villier : l’inconnu qui pourrait très bien diminuer le score de Le Pen (c’est incertain) mais surtout celui de la droite… Néanmoins je le vois plutot autour des 5 voir moins…
Le Pen : autour des 15 voir moins
En résumé et pour le moment je m’y tiens, je dirai que nous devrions avoir 2 choses : le vote utile permettant peut être d’aller vers un équilibre 50/50 (au lieu du 40/60 , voir moins, que j’ai prévu plus haut) , entre PS/UMP et autres alternatives (FN, écolos, centristes…) et le vote utile, anti FN mais tout sauf UMP/PS (et donc alternatives) permettant d’aller dans un autre sens…

Une réponse sur “Prédictions”

  1. je commente mon propre billet mais j’ai remarqué un truc : mais le Fn a fait beaucoup moins de pourcentage et de voix en 2002 qu’en 1997 (aux législatives) … 1997 : 3 800 785 , 14.95% … 2002 : 2 862 960 , 11,34% , je crois que les résultats des prochaines élections (présidentielles comme légistatives) se situent certainement entre les deux , et cela pour chaque parti : fr.wikipedia.org/wiki/%C3… /// fr.wikipedia.org/wiki/R%C… … je dirai meme : PS autour des 20 à 25% , Verts 4 à 8 , PC autour de 4 à 5 , extreme gauche (idem "chacun") , UDF de 9 à 15 , UMP certainement moins de 20 et encore plus certain si il y a un dissident, FN 10 à 15

Les commentaires sont fermés.