Pifomètres Régionales 2010

Etant donné que j’ai trouvé ces « méthodes » de « pifomètres » (prévisions) interessantes je vous les expose ici. Il s’agit de pifomètres pour les scores éventuels des listes PS et des listes Europe Ecologie sur tout le territoire national… Une chose interessante, avec une méthode différente, elle semble aboutir à des prévisions assez similaires à celles que j’avais pu faire précédemmentPIFOMETRE EUROPE ECOLOGIE

Cette prévision est une reprise d’un article sur le forum suivant , je n’en suis pas l’auteur, merci d’être indulgent

Estimation du score d’Europe Ecologie dans chaque région à partir des scores de 2004 (estimés à 1,1 fois le score des européennes 2004 dans les 14 régions métropolitaines où les Verts partaient avec le PS ou avec les autonomistes en Corse) et de la progression entre les deux élections européennes.

rappel des régions où EE a le plus progressé : 
record en Corse avec un score multiplié par 3,6
suivent dans l’ordre, l’IDF (2,78), la Bourgogne (2,45), PACA et Champagne-Ardenne avec plus de 2,4
les régions où le score a le moins augmenté (moins que le doublement) sont l’Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie et Picardie (1,8) et loin derrière le Nord-Pas-de-Calais (1,62)

Cette progression exceptionnelle (multiplication moyenne de 2,2) sera un peu moindre aux régionales.
C’est pourquoi j’ai réduit le score obtenu de 20%. En effet, dans les 8 régions où les Verts partaient seuls (Auvergne, Champagne-Ardenne, Limousin, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes) ou presque en 2004 (avec l’UDB en Bretagne, les alternatifs en Midi-Pyrénées et le PRG en Basse-Normandie), la moyenne est de 8,23%. Avec 120% d’augmentation, cela donnerait 18,16%. Or cela fait sensiblement plus que ce que les sondages annoncent (même s’ils peuvent se tromper). Avec la réduction de 20%, cela donne pour ces 8 régions 14,52% en 2010.

cela donne : 
Corse en tête avec 21,12 (or les Verts corses seront alliés aux autonomistes en 2010)
3 régions entre 15 et 20% : IDF (18,33), Rhône-Alpes (17,39) et Bretagne (16,88)
4 entre 14 et 15% : Alsace, Pays-de-la-Loire, Champagne-Ardenne et PACA
de 12 à 13 : Languedoc-Roussillon, Aquitaine, Basse-Normandie, Poitou-Charentes (12,88), Franche-Comté, Centre, Lorraine, Bourgogne (12,06)
de 10 à 12 : Midi-Pyrénées, Haute-Normandie, Limousin (10,24)
moins de 10 : Picardie (9,55), Auvergne (9,48) et Nord-Pas-de-Calais (8,16)

Quelques remarques : EE sera sensiblement plus haut en Alsace, du fait de son alliance avec le MEI de Weachter (7,4% en 2004).
Dans le Nord-Pas-de-Calais , pareil car le mode de calcul les fait baisser depuis 2004.
Pour le reste, ça semble plausible.

(pour rappel ce que je disais dans des précédents articles : on le voit cela rejoint assez bien les prévisions… même si je suis plus « optimiste » dans l’ensemble…)

dans ce précédent article :

plusieurs cas de figures (scores européennes)
– Autour de 20% : IDF, Rhone Alpes, Corse
– Entre 15-20% :  Alsace, Aquitaine, Bretagne , Languedoc Roussillon, Midi Pyrénées, Pays de la Loire, PACA
– Autour de 13-14 % : Auvergne , Bourgogne , Centre, Franche Comte, Lorraine, Basse Normandie, Haute Normandie, Poitou Charente ,
– Moins de 13% : Champagne Ardenne, Limousin, NPDC, Picardie,

)


Passons au PS

PIFOMETRE PARTI SOCIALISTE

Là encore je reprends un article qui n’est pas de moi, sur ce forum

Dans l’ensemble je suis assez d’accord avec la plupart de ces prévisions

Aux européennes, le PS a en moyenne perdu 43,68% de son score de 2004, avec des différences régionales relativement faibles. Parmi les régions où il a le plus chuté, il y a PACA (-51,07%) et la Corse (-51,75). En revanche, le PS a perdu moins d’un tiers de son score en Alsace (-31,04).
Si on applique cette baisse moyenne de 43,68% aux scores des listes soutenues par le PS en métropole, on obtiendrait un PS à 19,05. Or les sondages le place à environ 21-23%. Si j’augmente ce taux de 19,05 de 10% (petite prime aux sortants), cela donne une moyenne nationale de 20,95. A 20% de prime aux sortants, on passe à 22,86 de moyenne nationale.
Cependant, le score obtenu reste très imparfait à l’échelle locale car en 2004, le PS a fait l’union dès le premier tour dans certaines régions, parfois avec toute la gauche de gouvernement, parfois seulement avec le PC ou avec les Verts. En 2010, exceptées les 5 régions où le PC part avec le PS (Bourgogne, Bretagne, Champagne-Ardenne, Lorraine et Basse-Normandie), la situation sera la même partout. 

Ceci dit, voici les résultats région par région avec la prime de 20% :
*au dessus de 30% : Poitou-Charentes avec 33,59
*de 25 à 30% (dans l’ordre) : Limousin (29,22), Midi-Pyrénées, Aquitaine, Haute-Normandie, Bourgogne, Centre (25,16)
*de 20 à 25 : Bretagne, Languedoc-Roussillon, Pays-de-la-Loire, Nord-Pas-de-Calais, Lorraine, Franche-Comté, IDF (20,8), PACA, Rhône-Alpes (20,07)
*moins de 20% : Auvergne : Picardie, Champagne-Ardenne, Alsace et le minimum en Basse-Normandie avec 15,59

La Corse est dans un cas particulier (liste PS officielle à 1,64 en 2004, avec des socialistes sur 2 autres listes) : en 2010, le PS cherche à s’allier au PRG, mais est prêt à faire une liste autonome si les négociations sur le programme et les listes n’avancent pas davantage

Quelques remarques : les régions où le PS fait les plus mauvais scores (moins de 21%) sont des régions où en 2004 il était parti seul ou avec un seul de ses 2 principaux alliés sauf en PACA. Cependant, dans le détail, l’effet Vauzelle semble largement dépasser les 20% que j’ai donné (+80% d’après le sondage Opinionway). En IDF et Picardie, l’effet sortant serait de 30%, contre 40% en Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon.

Pour expliquer la position de Poitou-Charentes en tête, devant le Limousin, il faut retenir que Royal avait eu le meilleur score de 1e tour (46,29) et qu’aux européennes 2009 la chute a été moins forte dans sa région (-39,53%) car la tête de liste était de Poitiers.
En Alsace, il n’y aura pas d’effet sortant donc le PS serait plutôt vers 15%.

Avec ce calcul, le PS serait derrière une alliance EE-AEI en Alsace (16,65 contre 14,86 + 5 au moins), mais ce serait la seule région dans ce cas. En IDF, la différence serait de (20,8 contre 18,33), écart faible cependant.
Je n’ai pas pris en compte l’absence de liste PC dans les 5 régions mentionnées, mais l’effet sera assez faible pour le PS, mais pas pour le NPA

Une réponse sur “Pifomètres Régionales 2010”

  1. Bonnes Fêtes de fin d’année à toutes et à tous et souhaitons-nous bonne chance au de-là des élections régionales de 2010 pour l’avenir de l’écologie politique en France avec Europe Ecologie, nous devons maintenant nous dépasser et travailler ensemble à créer cette nouvelle entité politique, nous avons l’expérience et les outils, nous n’avons plus qu’à avoir l’ambition de réussir ensemble cette belle aventure.

    Amicalement

    Bernard CHAPPELLIER
    Val de Marne

    europeecologie94.org

    « Sur facebook, Europe Ecologie Kremlin Bicêtre invente le Vélo Militant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.