Pasqua et l’ADN

Quand Pasqua, l’un des pires « chasseurs d’immigrés » en son temps, est contre les tests ADN c’est étonnant et fin.
« Je comprends les raisons pour lesquelles le rapporteur de la commission de l’Assemblée a voulu traiter la difficulté d’identifier réellement les candidats à l’immigration »
Rappelant que « notre droit de la famille, et en particulier celui de la filiation, ne repose pas sur la biologie », M. Pasqua met en garde contre la « remise en cause » de « principes fondamentaux ».
« Sans même parler d’adoption, il est possible en France d’élever un enfant qui n’est pas le sien. Des tests ADN pour les étrangers produiraient une inégalité de traitement », prévient l’ancien ministre de l’Intérieur.

Voilà que je me mets à citer du Pasqua. Qui l’aurait cru quelques années avant ?
http://www.touchepasamonadn.com/ : des hommes et femmes, citoyens, de droite comme de gauche, signent tous ensemble la pétition contre les tests Adn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.