Nicolas (Hulot) réellement Ecolo ?

Le bruit médiatique a fait son oeuvre et en publiant ce billet j’y participe sournoisement. Nicolas Hulot est à 10% dans les sondages devenant le fameux 3ème homme à égalité avec Le Pen. Avec un Sarkozy et un Royal bien entendu en tête. L’histoire nous dira ce soir si les socialistes (désolé de faire pendant quelques minutes un peu de politique) ont choisi ou pas la dame. Dernier pronostic pifométrique : 35 % Fabius 33 % DSK 32 % Royal mais même les partisans de Dsk ou Fabius trouvent que je sous estime la dame… Parlons donc de ce Nicolas Hulot, réellement Ecolo ? Etant donné ma position (et vous savez très bien que j’ai « défendu » Nicolas) je ne savais pas si je publierai ou pas ce billet… Mais finalement si…

Si vous avez suivi mes billets et lu quelques commentaires vous avez pu constater que Hulot n’était pas forcément vécu comme un écolo, car il a de trop nombreuses casseroles. Je vous invites à lire ces commentaires et à vous faire votre propre opinion : il est vrai qu’il est injuste de voir stagner Dominique Voynet à 2% quand Hulot (qui n’a rien fait que parler et faire des émissions) est à 10% : je ne souhaites pas que l’écologie retombe dans du ni ni et du « protestaire »…
Et surtout je ne crois pas au sondage et je pense que ce 10% pourrait très bien être le score des Verts (voir plus) si il n’y avait pas d’acharnement politique et médiatique contre eux : bon ok ça fait un peu Le Pen Mais tant pis !
Je l’ai dis je ne cherche pas non plus la pureté écolo, et si Nicolas Hulot tombe il risque tout simplement entrainer dans sa chute de nombreux vrais écolos… Mais je ne veux pas non plus l’enterrer de mes propres mains car malgré tout Hulot a été un brise glace, a été celui qui a placé médias et politiques en face de leurs contradictions et duplicités… Mais bon il faut aussi prendre Nicolas comme il est, pas comme un sauveur…
Et comme je l’ai déjà dis : Nicolas Hulot n’est pas l’homme de la situation tout simplement parce qu’il ne connait pas assez la politique… on ne commence pas comme ça, en voulant être président… Il a du chemin à parcourir…
Voilà pour Nicolas Hulot et désolé si ce billet écologie a viré politique mais ces semaines furent lourdes en politique écologie et c’est finalement tant mieux : vous aurez remarqué, on a beaucoup moins parlé de délinquance…

Quelques brèves en passant :
En Espagne, la présence de panneaux solaires va devenir obligatoire sur tous les bâtiments neufs ou rénovés. Les nouvelles maisons devront désormais être équipées de panneaux solaires couvrant entre 30% et 70% de la consommation d’eau chaude du logement, en fonction de son emplacement et de la consommation prévue.
Et pendant ce temps en France… On se félicite de comprendre qu’à moitié des semi mesures de Hulot…

13 réponses sur “Nicolas (Hulot) réellement Ecolo ?”

  1. Mais ne crois tu pas que le fait que ce soit un mec comme Hulot qui arrive à porter l’enjeu écologique dans la politique ne soit pas en lui-même un constat d’échec pour le parti des Verts ? Car c’est à eux que revenait cette tâche en tant que parti écologiste. Ce que je dis là n’est pas un positionnement "anti-Verts", qu’on me comprenne bien. C’est un constat. Que je trouve malheureux d’ailleurs.

  2. est ce que un constat d’échec doit amener les verts à disparaitre ou s’effacer ? et peut on parler d’échec quand on sait comment ils ont ramé depuis 20 ans ? (et comment ils rament encore). On parle finalement que trop des échecs que des avancées (de plus il faudrait prendre également ce qui se passe en Europe et ailleurs dans le Monde). Le constat d’échec n’ait pas à être porté uniquement par un parti mais bien par des médias, des partis et des citoyens : puisqu’il y a bien duplicité à écouter/entendre quand on veut bien écouter/entendre (c’est à dire quand le vent finit par tourner et quand la question finit par devenir urgente et vital, même économiquement, surtout économiquement je dirai même)… de plus ce que Hulot fait pourquoi le fait il maintenant et pas avant ? Le vent aurait il tourné ? Si ce combat n’avait pas été porté par les Verts (et par des associations) qui ont ramé, Hulot aurait il pu monté au créneau ? Le travail a déjà en parti prémaché et quelquepart tant mieux car on connait les difficultés qui entourent ce travail écolo, je dirai même que je suis agréablement surpris de voir que l’écologie soit si rapidement compris (on en parle plus seulement d’environnement ou de protection de l’environnement… on a fini, et c’est justement la dernière étape qu’il manquait aux verts et qui était le but de cette campagne qui n’est pas encore démarré, comprendre la complexité de l’écologie politique : que cela peut toucher de nombreuses choses et pas seulement la verdure… Je dirai que les 10 premiers années les verts et d’autres ont ramé pour faire comprendre que l’environnement était menacé, une fois cette étape achevée il a fu montrer que l’écologie ce n’était pas seulement ça (assez maladroitement et d’une façon pot pourri…) , nous sommes en plein dans la prochaine étape, quand les consciences finissent par se réveiller et qu’il faut montrer qu’il faut agir politiquement et avec force : 20 ans pour y arriver sachant que les autres partis existent depuis de nombreuses nombreuses années et sachant que les Verts ont été tour à tour ridicules ou surtout ridiculisés par facilité… finalement c’est pas si mal quand on voit ce qu’est devenu le socialisme, le communisme ou d’autres courants politiques (…) : le vent tourne

  3. Oui… Tu as peut-être raison. pour les media en tous cas, je suis totalement d’accord aevc toi. Et c’est d’ailleurs peut-être pour cela qu’il a fallu que le sujet soit peopolisé pour qu’il passe le barrage médiatique ?

  4. Oui et c’est pour ça que je remercie Hulot pour sa démarche même si l’année a été chaude (ainsi que les précédentes) Al Gore (rapidement « oublié »), rapport Stern et bien d’autres… Tu remarqueras aussi que les médias vont tenter de dire « vous avez du mal à parler (et à faire avancer) l’écologie vous les Verts » d’une façon assez agressive, mais je crois que la campagne qui se présente va être très interessante… Le danger, et il est valable pour Hulot, c’est que les médias n’aiment pas être trop agressé et mis devant leurs erreurs (on l’a vu avec les affaires pédophilies et les acharnements médiatiques divers et variés…) … d’une certaine manière aussi les médias ont participé à la peopolisation des verts (Mamère a sa responsabilité là dedans mais c un ex journaliste finalement…) en parlant bien plus souvent gays, sans papiers et ogms (sujets à sensations) que tout le reste : cela aura permi de montrer qu’il y avait pas que de l’environnement dans le programme verts (meme si ça avait un coté fourre tout…) même si ce fut un peu bordélique niveau pourquoi et comment (tu remarqueras finalement que l’ensemble des autres partis finissent par se positionner notamment sur le mariage et l’adoption chez les couples homos : la meilleure appréciation semblant être celle très humaine de Bayrou…) … Et pour en revenir aux médias histoire d’enfoncer le clou : c’est peut être parce que l’écologie devient un sujet à sensation : un côté fin du monde , et je te paries que l’on va dire que c’est la faute des Verts 😉 parce qu’on aura pas été assez bon…

  5. n’hésites pas à repasser (on se tutoie 😉 ) , je parle écologie tout les jeudi… et niveau politique je parle très souvent écologie tout les lundis (avec pas mal d’articles sur les verts notamment) , n’hésites pas à faire le tour tu trouveras pas mal d’infos

  6. pour cela il te faut un logiciel pour lire les flux RSS : oups je fais mon informaticien. Sinon tu as http://www.netvibes.com/ qui le fait très bien. Tu sélectionnes mon flux RSS en bas à droite sur mon site : ce qui revient à copier coller : http://metallah.webdynamit.net/blog/rss.php et tu l’enregistres sur netvibes via « ajouter un flux » (ou sur un logiciel qui permet de lire les flux RSS : certains logiciels de messagerie le permettent : notamment thunderbird). Je sais pas si j’ai été clair, sinon n’hésites pas à utiliser msn messager si tu n’y arrives pas ou envois moi un mail , j’essairai d’être plus clair (il faudra que je fasses une notice tiens)

  7. Dans le fond je ne pense pas qu’Hulot ait envie de se presenter. La campagne presidentielle ou les yeux des francaise sont plus que jamais rives sur les deicideurs et les grandes questions d’avenir. Hulot veut enclencher un mouvement d’information et de vulgarisation aupres des politiques et des francais sur LE grand probleme de civilisation auquel nous sommes confronte : la crise de l’energie et des ressources, avec leur eventuelle consequence catastrophique (oui ca a des cotes fin du monde, mais on parle bien de la survie de la civilisation, peut etre meme de la vie sur terre, a des echeances qui se comptent en quelques generations): le rechauffement climatique.
    Il ne faut pas rever, l’election presidentielle en soit ne changera rien(d’abord ca ne concerne que la france et le probleme est mondial, et puis cette campagne est trop fourre tout pour etre efficace): mais il y a une chance pour que les gens sachent et comprennent. Ensuite organisons un referendum europeen sur le sujet, pour que les gens s’informent, se sentent concernes. Le referendum entrainera l’Europe, et l’Europe entrainera le monde.
    Et si cette menace qui pese sur chacune de nos 6 milliards de vie (et les 15 milliards de nos enfants et petits enfants) permettait enfin a l’humanite entiere de se rassembler sous un seul projet de societe et de civilisation?

  8. En effet je ne pense pas que Hulot se présentera, et je pense que ce coup médiatique était nécessaire comme je l’ai dis plusieurs fois ça et là sur ce blog… en effet la France est le cancre de l’écologie en Europe et depuis longtemps les autres pays, même avec un gouvernement de droite sont un peu plus écolo (meme si c’est insuffisant et que le score des verts européens ça et là en témoignent)… la dernière fois que l’Europe a été le fer de lance d’un projet porté de façon mondial c’était pour le protocole de Kyoto (Voynet y a participé, notamment pour éviter que ce projet soit déficeler par les américains les années qui ont suivi) … il y eu aussi le moratoire sur les OGM qui a permi de freiner le commerce des OGM (puisque beaucoup de pays ont suivi l’exemple de l’Europe)

  9. La France n’est pas le cancre de l’ecologie dans l’absolu, etant donne que pour les emissions de gaz a effet de serre par habitant nous sommes derriere (dans l’ordre) l’Irlande, les Pays Bas, la Finlande, le Danemark, la Belgique, la Norvege, l’Allemagne, la Grece, la Grande Bretagne, la Pologne et l’Autriche. Et je ne compte que les pays d’Europe! Mais effectivement nos emissions augmentent alors que notre engagement de Kyoto etait de ne pas les augmenter. Le probleme est resolument mondial, et c’est l’Europe entiere qui doit porter un nouveau projet de societe… En esperant que dans notre sillage les americains suivront (si ce n’est pas eux qui enclenchent le mouvement, car pour y vivre je sais qu’ici l’opinion est bien plus consciente de ces problemes qu’en France)

  10. si l’écologie s’arretait au médiatique CO2 ça se saurait (d’ailleurs les journalistes vont jusqu’à confondre couche d’ozone et touti) , côté agriculture (ogm, chimie, …) , côté transport, côté nombreuses directives européennes sur l’environnement (pourtant minimaliste) nous sommes en retard voir délinquant, toutes les associations écolos le disent… Je suis en tout cas heureux d’entendre que les américains risquent enclencher le mouvement avant nous 😉

Les commentaires sont fermés.