Métrolim un projet pour changer Limoges et l’agglo ?

metrolim-plan-2.jpgDans le cadre des cantonales Yvan Tricart revient sur ce projet depuis longtemps soutenu par des cheminots et les écologistes.

Je me permets d’en faire la promotion ici en reproduisant une partie de son article, pour soumettre au débat la réalisation de ce projet qui je pense serait bien plus utile et structurant que d’autres à venir…

Le projet MétroLim consiste à réutiliser les voies ferrées existantes qui irrigue la ville deLimoges afin de créer une desserte péri-urbaine de la ville en profitant des gares (BénédictinsMontjovisAixe/Vienne, …) avec un système de tram-train. Il a été imaginé par les cheminots pour dynamiser le trafic des gares de Limoges, et favoriser l’emploi.

il possède l’avantage de minimiser au maximum les coûts et l’impact dans la ville tout en permettant un maillage de stations serré. Il consiste  à utiliser le réseau ferroviaire déjà existant qui irrigue la ville de Limoges : les deux voies qui partent vers Angoulême et celles de Paris, Poitiers et Toulouse qui passent toutes au coeur de la ville

Avec des aménagements nécessaires , comme la construction des stations et l’électrification de prés de 20km de ligne dont une dizaine le sont déja. D’aprés les plans 17 stations seraient possibles pour irriguer la ville de Limoges, on peut facilement imaginer un prolongement jusqu’aux communes limitrophes. Les travaux les plus onéreux seraient ceux de l’élargissement des tunnels (2km) et la construction de 3 ou 4 stations en souterrain.

Ce projet posséde les avantages du métro (la dessert rapide et fine des villes) sans le principal inconvénient qui reste le coût. De même pour le trammway qui en plus posent le problème du coût d’entretien, des aménagements dans une ville où les rues sont étroites et des travaux. On pourrait aisément prévoir une desserte toutes les 9minutes en heures de pointe avec seulement 6 trains pour tout le réseau, et toutes les 12 min avec 4 trains pour l’ensemble du réseau en heures creuses.

Résultat : un projet peu coûteux, rapide à réaliser et pratique.

metrolim-plan-ligne-A-2.jpgmetrolim-plan-ligne-B-2.jpg

Une pensée sur “Métrolim un projet pour changer Limoges et l’agglo ?”

  1. Si je puis me permettre, j’ai une idée pour appeler ce métro. Voici mon concept: à New York, le métro s’appelle subway, sub pour souterrain lim pour Limoges, sublim, un joli jeu de mots pour désigner un hypothétique métro à Limoges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *