Martine Billard en tête des notes de la Quadrature du net

Pour la 3ème fois le parlement européen rejette la riposte graduée . Le vote du rapport Lambrinidis et le rejet des amendements français est la troisième opposition consécutive du Parlement européen à la riposte graduée française, après le vote de l’amendement Bono au rapport sur les industries culturelles3, et le célèbre amendement 138 Bono/Cohn-Bendit/Roithova4. La Quadrature du Net a proposé des outils de suivi dans le cadre de la loi Hadopi. Martine Billard députée Verte du groupe PC-Verts arrive largement en tête des notes avec plus de 18/20. Dernièrement La Quadrature du Net publiait aussi ses analyses des amendements présentés à l’Assemblée Nationale.
Mais soyons honnête, en France, les « notes » par « groupe politique » ne sont guère élevés (même si il faut noter que les interventions en séance ont également été noté), et celle du groupe PC-Verts Gauche démocrate et républicaine comme celles du groupe PS Socialiste, radical, citoyen et divers gauche ne sont légèrement au dessus de 10 que grace à quelques hommes et femmes de talents… On notera par ailleurs pour info les notes de Bayrou mais surtout de l’UMP

2 réponses sur “Martine Billard en tête des notes de la Quadrature du net”

  1. Salut,

    Je suis d’accord sur le manque d’intérêt des politiques vis à vis de ce débat technique.

    Cependant, pourquoi mettre un 8 sur 20 au coefficient 50 aux députés qui ont voté conformément aux recommandations de la quadrature du cercle sans intervenir en séance ?

    C’est les cas de tous les députés du groupe CRC.

    Pour info, si les députés d’un groupe se partagent le travail, c’est pour pouvoir travailler sur plus de thématiques. C’est aussi pour éviter les répétitions en séance plénière alors qu’ils souscrivent à l’avis de leurs collègues.

    Par exemple, si les interventions en séance étaient compté au coefficient 5 (comme le l’exception d’irrecevabilité), Marie-Hélène Amiable
    aurait 16 sur 20 (comme tous les autres député du groupe ayant actuellement 10.32/20
    Jean Pierre Brard aurait 18.77 et le travail de Martine Billard serait toujours récompensé puisqu’elle aurait 19.44/20.

    En fait, je suis déçu du regard de la quadrature sur nos élus. C’est facile de les faire passer pour des incompétents alors qu’il bossent sur d’autre sujets.

    Pour reprendre l’exemple de Marie Hélène Aimable. Je suis allé faire un tour sur son site : elle bosse sur la défense de la Sécu, sur les thématiques liées au logement, et sur la défense des droits des migrants.

    En une du site, un billet se félicite du rejet du projet de loi HADOPI.

    En quoi mérite-elle d’être assimilé à quelqu’un qui se désintéresse du débat ?

  2. Vous avez tout à fait raison sur le « partage du travail » chez les députés
    c’est d’autant plus difficile quand vous êtes « peu » de parlementaires d’un même parti : car en général à 5 vous vous partagez le travail que d’autres font à 50…

    et vous avez par ailleurs raison sur le fait que les députés travaillent aussi sur d’autres sujets
    (ceci dis on sait tous que certains, trop nombreux n’en branlent pas une aussi 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.