Lettre ouverte des jeunes écologistes de Révolution écolo

Pour répondre aux attaques dont les Verts font objet dans les médias nous avons décidé d’écrire une lettre ouverte.
Nous vous invitons à l’envoyer à toutes les listes auxquelles vous êtes inscrits et aussi à tous les médias ! Vous pouvez aussi la mettre sur votre blog etc…
Pour faire un max de bruit ça serait bien si chacun envoie cette lettre aux médias, les adresses sont ici : http://mediasig.premier-ministre.gouv.fr/mediasig.cfm

Lettre ouverte des jeunes écologistes de Révolution écolo

Ils nous emmerdent avec leurs obsessions anti-vertes !

Jeunes écologistes, nous nous battons depuis des mois, sur le terrain, dans tous les coins de la France, aux côtés de Dominique Voynet, pour une écologie concrète et utile. Pour une écologie qui change la vie des gens. Pour une écologie qui ne s’adresse pas seulement aux classes moyennes mais à toutes celles et tous ceux qui en ont le plus besoin. Pour que l’écologie ne soit pas une promesse mais une réalité. Pour que cet enjeu ne soit pas expédié en un clic ou en une belle parole. Pour que l’écologie ne soit pas oubliée après le 22 avril 2007.

Jeunes écologistes, nous sommes révoltés par la partialité des principaux médias français, par l’obstination avec laquelle les grands journaux dits « de gauche » cherchent, à l’aide de la petite phrase, à démolir la seule candidate de l’écologie et tous ceux qui se battent à ses côtés.

Nous pouvons faire écho au titre du papier du Monde daté du 3 avril. Nous aurions pu le faire à celui de Libération du 31 mars ou aux articles de Sylvia Zappi.

Nous étions au Zénith et au Trocadéro à l’appel de la fondation Nicolas Hulot et de l’Alliance pour la Planète. Nous sommes révoltés que ces deux journaux se soient finalement très peu intéressés à l’objet écologique de ces manifestations pour centrer leur attention sur les travers supposés et réels des Verts et de leur candidate. Cela au prix d’une mauvaise foi évidente qui nous conduit à nous demander si nous sommes allés au même Trocadéro qu’Elise Vincent, l’auteure de l’article du Monde.

Le 1er avril au Trocadéro, nous avons distribué plusieurs milliers d’exemplaires du Contrat écologique de Dominique Voynet en ne rencontrant que le meilleur accueil. Nous avons entendu le cordial « salut aux amis verts » de Nicolas Hulot à la fin de son intervention sans observer la moindre réprobation, bien au contraire. Nous nous sommes réjouis et congratulés avec nos amis associatifs, militants de tous les combats écologiques, sans ressentir l’ostracisme suggéré dans ces papiers. Nous avons vu Dominique Voynet saluée, encouragée, empêchée de quitter les lieux avant 19 heures, par les innombrables participants qui ont également apprécié le concert de la batucada offert par les Verts.

Même si nous peinons à comprendre à quels objectifs obéissent ces choix éditoriaux, nous les acceptons sans broncher depuis des mois. Libre à eux de s’employer à convaincre que la planète, l’écologie et la gauche se porteraient mieux sans les Verts… Nous, nous resterons convaincus du contraire et nous espérons que les milliers de lecteurs sauront distinguer le leurre de la réalité.

Nous ne vous demandons rien d’autre que le respect de nos engagements de citoyens… et de lecteurs. Vous vous en écartez chaque jour un peu plus.

Révolution écolo – les jeunes écologistes avec la candidate des Verts, Dominique Voynet

Je me suis permis de faire quelques rajouts :
Je vous invite à lire l’article de chez Bix sur Sylvia Zappi ou encore de lire l’article publié dans libération dernièrement : On y revient en bas de page dans ce forum

11 réponses sur “Lettre ouverte des jeunes écologistes de Révolution écolo”

  1. C’est vrai que cet acharnement sur les Verts est injuste et énervant. Je t’invite à lire ma réponse à un autre acharnement, celui du candidat CNPT, F.Nihous…

  2. salut, j’ai relayé chez moi 🙂

    Sur Nihous, il y avait un article pas mal dans le Canard de la semaine dernière, "le plomb quinquennal", qui épinglait son programme.

  3. J’ai pas fait le tour de tous les blogs freeWOmen, loin de la, mais en passant chez Claire, j’ai vu qu’elle aussi avait relayé : grandequestion.over-blog….

    Ni l’une ni l’autre n’avons répondu sur la liste, alors je te le fais suirve. J’espère qu’on est plein comme ça, bon courage !

  4. Merci c’est gentil 🙂 , meme si je suis pas pour Bové (j’aurai trop à dire sur les vautours, « élus », qui lui tournent autour…) je lui souhaite le meilleur score possible histoire qu’il fasse remuer les lignes de la gauche de la gauche (qui a de bons constats mais de vieux outils…) (meme remarque pour Lepage/Bayrou car finalement à gauche gauche, et au centre il y a des lignes à faire absolument bouger : à droite droite rien de nouveau…) : je reviendrai prochainement plus précisement sur tout ça…

  5. Et si en France les médias se contentaient de considérer les Verts comme ce qu’ils sont : un parti qui ne décolle pas des 5% (les jours de vent dans le dos…) ?
    😐
    J’aime beaucoup les Verts, mais si les pleures sur la ligue des vilains médias commencent à prendre trop de place ça risque juste de finir par vous faire un point commun avec l’extrême gauche et LePen…
    🙁
    Y’a mieux à faire….

  6. excuse moi mais tu dois pas lire les memes journaux que nous, il y a un vrai acharnement : les médias ne parlent pas d’un parti qui « habituellement » fait 5% , ne parle pas de programme (ce serait trop demander de toute façon) , Non certains journaux (principalement Le Monde au travers de la mythique Zappi…) préfèrent faire des articles médiatiques avec des bons jeux de mots biens gras, des mensonges et approximations et parfois profondément insultants… C’est un vrai travail de sapes basés sur des « témoignages », des on dit, des analyses de bas étages qui cherchent à laisser entendre que, à … ya un moment où ça suffit !!! On a jamais rien dis ou presque. Mais là franchement à lire (et à écouter) certains c’est du vrai foutage de gueule ! tu as raison il y a mieux à faire : mais pour ça il faudrait peut etre que certains arretent de saper et de publier certains mensonges (ceci dis, les verts n’en sont pas les seuls victimes… apres avoir montrer Ségolène comme une héroine la voilà devenir une sorcière…) /// et excuse moi mais l’extreme gauche (surtout le gentil facteur) ou Le Pen sont nettement mieux traités que les Verts : d’ailleurs ils sont curieusement très silencieux quand à la critique médiatique, tout doit baigner apparement…

  7. Mais si tu penses que la discrimination médiatique des Verts est telle (et finalement la pire de toute), je n’ai qu’une question : pourquoi selon toi ?

  8. pour de multiples raisons : certains journalistes veulent se venger pour je ne sais quel raison (Zappi est une ex LCR qui tappe régulièrement sur le PC et les Verts) , d’autres sont tout simplement de mauvaises journalistes, d’autres encore ont toujours ignoré l’écologie (il y a très peu de vrais journalistes « écologistes », et encore moins de journalistes politiques connaissant l’écologie politique : de mémoire j’en connais qu’un qu’on a pu apercevoir sur France 5) . Il faut également savoir qu’en France de « nombreux » journalistes connaissant l’écologie ont été mis au placard pour diverses raisons, ou étaient cantonné à des faits divers… le journalisme ne devient plus qu’un métier où il faut tous tapper dans le meme sens, sans faire d’investigation (…) . Nous avons des journalistes qui découvrent l’écologie et ne savent meme pas de quoi ils parlent 🙁 et qui souvent restent avec les memes lunettes à repeter betement ce que disent les autres (mais je suis confiant pour l’avenir) , je t’invite à lire : http://www.eco-echos.com/dotclear/index.php?2007/01/09/142-hulot-du-bien-ou-du-mal-pour-l-ecologie ou encore http://www.eco-echos.com/dotclear/index.php?2006/11/21/127-media-et-ecologie-la-dure-realite (Isabelle Delannoy est depuis peu co rédactrice en chef de l’émission « La Terre vue du Ciel »

  9. La faute à une majorité de mauvais journalistes qui maltraiteraient les Verts ?
    C’est à dire que les "bons" journalistes donc (les intelligents pro-Verts), ne représenteraient qu’une minorité…
    Genre 5% (les jours de vent dans le dos…) ?

  10. il n’y a pas besoin d’être pro vert pour être bons… et j’en connais heureusement… par contre que d’autres soient moins partisans ce serait bien (ça te fait pas sourciller d’un poil cette cabale anti segolène non plus ?) : mais j’ai l’impression qu’on tourne en rond (surtout que cela ne concerne pas que les verts, mais bien une dégradation, pas nouvelle, au sein de la profession) : tu es content toi ? cela ne te choque pas ? (il y a certains papiers qui choquent et bien au delà des verts,… mais si ça te choque pas…) : un bon journalisme il fait de l’investigation, il essaye de ne pas être partisan, il essaye de traiter tout les points de vue, il ne va pas forcément dans le sens du vent, sinon autant que le journaliste remplace Ruquier et d’autres amuseurs de télé ou de radio (…) bref on tourne en rond je trouve là, on arrete là ?

  11. On peut arrêter si tu veux. Reste que je ne crois pas en une cabale anti Royal ou Voynet.
    Je pense essentiellement que Royal malgré des points très positifs tend le bâton pour se faire battre via quelques bourdes ou approximations médiatiquement amplifiées -ce qui est normal en cette période- là où ses adversaires font moins de faux pas. Et que les électeurs boudent clairement Voynet (et d’autres) au profit de candidats ayant leur chance, car 2002 les a échaudés.
    Rien de plus.

Les commentaires sont fermés.