Les Yes Men refont le Monde

Mardi 15 septembre 2009 à 20h45 sur Arte. Après avoir été diffusé en avant première aux journées d’été des Verts et d’Europe Ecologie il y a quelques semaines à peine (j’y étais)
Les Yes Men ou comment deux activistes altermondialistes américains particulièrement farfelus essayent de changer le cours du monde. Un documentaire engagé, subversif et burlesque.
En 2004, bien coiffés et chemises répassées, ils se font passer pour des représentants de Dow Chemical, le géant américain de l’industrie chimique. Ils annoncent en direct sur la BBC qu’ils verseront 12 milliards de dollars aux victimes de la catastrophe de Bhopal. Résultat : la firme perd 3 milliards de dollars en bourse en une après-midi.

Les Yes Men refont le monde sort en salles le 16 septembre 2009 en France.

Devant un amphi plein à Nimes était diffusé ce documentaire. Dès les premières secondes Les Yes Men plantent le décor : ils ne se prendront pas au sérieux. Ils partent en croisade contre certains maux mondiaux : capitalisme, libéralisme, pollution… Les USA mais aussi tout les gouvernements du monde en prennent pour leur grade, les états restant souvent muets aux agissements de certaines multinationales faisant leur profit sur le dos des hommes et de leurs environnements.

Un documentaire altermondialiste s’attaquant  à ces maux avec plusieurs exemples concrets et très symboliques , Canular après canular, ils se sont fait passer pour des délégués de différentes organisations… Le film s’interessant tout particulièrement à Dow Chemicals, l’entreprise responsable de la tragédie de Bhopal, et au United States Department of Housing and Urban Development, pour dénoncer la planification urbaine de la Nouvelle Orléans après le passage de l’ouragan Katrina.
Aujourd’hui, ils persistent à vouloir refaire le monde, en proposant à des assureurs américains les Survivaballs. Ce sont des costumes énormes censés protéger (les plus riches d’entre nous, car le Survivaballest cher) contre les attaques terroristes, les armes chimiques et les catastrophes naturelles

Avec ces multiples exemples très concrets on s’attaque directement à certains problèmes : la responsabilité non assumée de certaines entreprises (Bhopal) , les maladies professionnels, l’urbanisation et ses travers (avec l’exemple de la Louisiane et l’expulsion de certains familles de certains batiments qui n’ont pas besoin d’être détruit…)

A savoir :
Qui sont les Yes Men ?
Andy Bichlbaum : a travaillé pour Maxim, une société californienne de création de jeux vidéos, qui a produit The Sims. Avant le lancement du jeu Simcopter, il insert un bug : deux hommes en maillot de bain sortent d’une piscine pour s’embrasser. La société n’apprécie pas

Mike Bonanno : Artiste et culture jammer, il est le créateur du Barbie Liberation Organization. L’objectif: inverser les voix des Barbie et des G.I Joe. Les soldats machos se retrouvent donc à crier Let’s go shopping. Les petites blondes en plastiqueVengeance is mine!

Qui sont sont nouveaux militants ?

Comme l’article « nouveaux militants ou le plaisir partagé de la résistance » , le site de Arte revient sur les « nouveaux militants »CULTURE JAMMING , CYBER-SQUATTING , FLASH MOB , …

Ces formes de résistance se multiplient dans le monde, et bien entendu la France n’est pas oublié. On peut évidemment compléter les exemples cités avec Jeudi NoirSauvons Les Riches ,  Génération PrécaireL’Appel et la Piochela Brigade des Clowns , …
Suite aux bons résultats de Europe Ecologie aux élections européennes : la 4ème de liste en IDF , Karima Delli de Sauvons Les Riches, ex secrétaire fédérale des Jeunes Verts, a été tout récemment élu députée européenne.  Les nouveaux militants sont entrés au Parlement Européen… A suivre !

Mardi 15 septembre 2009 à 20h45
Les Yes Men ou comment deux activistes altermondialistes américains particulièrement farfelus essayent de changer le cours du monde.
Un documentaire engagé, subversif et burlesque.Mardi 15 septembre 2009 à 20h45
Les Yes Men ou comment deux activistes altermondialistes américains particulièrement farfelus essayent de changer le cours du monde.
Un documentaire engagé, subversif et burlesque.

2 réponses sur “Les Yes Men refont le Monde”

  1. A propos du film « Les Yes Men refont le monde » diffusé sur Arte le 15 septembre à 20h45, lisez l’article de André Gattolin et Alexandre Pessar:

    http://www.hns-info.net/spip.php?article19276

    « Efficace, indéniablement engagé, rythmé et solidement argumenté ce film, coproduit par Arte France a de bonnes chances d’entrer dans la panthéon des nombreux documentaires contestataires qui fleurissent depuis ces dix dernières années. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.