Les sondages ne se sont pas trompés

Mais le pire dans tout ça est que le PS a bien failli y passer, une fois de plus. En effet il suffisait de 3 millions de bulletins de vote en moins et Bayrou passait devant. 3 millions c’est justement ce qu’il manque (voir plus) au reste de la gauche (verts-pcf-…) : Royal n’a plus qu’à trouver où récupérer ces voix qui manquent pour le second tour… Mais revenons sur ces sondages

IPSOS donnait :
Sarko 30 , Sego 23 , Bayrou 18 , Le Pen 13 , Besancenot 4 , Buffet 2.5 , De Villiers 2.5 , Nihous 2 , Bové 1.5 , Laguiller 1.5 , Voynet 1.5 , Schivardi 0.5
IPSOS semble avoir sous estimé Sego en surestimant légèrement Buffet. Les votes pour Nihous et De Villiers ont également été surestimé. Mais pour le reste les voix sont là…

CSA :
Sarko 27, Sego 26, Bayrou 17, Le Pen 16, Besancenot 5 , Bové 3 , Buffet 1.5 , Voynet 1.5 , De Villiers, Nihous, Laguiller tous à 1
Pas mal d’erreur au CSA… Une fois de plus un Le Pen surestimé et ici un Sarko sous estimé… On notera aussi la légère sous estimation de De Villiers et Nihous. Ou encore l’erreur sur Bové

IFOP :
Sarko 28, Sego 22.5 , Bayrou 19 , Le Pen 12.5 , Besancenot 4, Bufet 3, De Villiers 2.5 , Nihous 2, Bové et Voynet à 1.5 , Laguiller à 1
On notera là très grosse sous estimation de Segolène, mais un score de Le Pen relativement bien estimé, meme si ici encore Sarko a été un peu sous estimé et on remarque l’erreur sur l’estimation de Buffet

TNS Sofres :
Sarko 28, Sego 24 , Bayrou 19.5 , Le Pen 14 , Besancenot 5 , Buffet 2.5 , Nihous, de Villiers, Bové, Laguiller tous à 1.5 et Voynet à 1 Encore une sous estimation du côté de segolène et une légère sur estimation du coté de Le Pen… Quelques erreurs du côté des petits candidats mais rien de bien choquant

BVA :
Sarko 29, Sego 25 , Bayrou 15, Le Pen 13 , Besancenot 5 , Buffet 3 , De Villier à 3, Bové Laguiller à 2 , Schivardi, Nihous, Voynet à 1 Sous estimation de Bayrou et surestimation légère de Le Pen. On note encore une fois une surestimation de Buffet. Et des classements de petits candidats peu fiables (puisqu’au final beaucoup se retrouve autour des 1.5 ). Notons que BVA a plutot bien vu pour De Villiers

LH2 :
Sarko 27 , Sego 23 , Bayrou 19, Le Pen 14 , Besancenot 5 , Buffet et Laguiller 2.5 , Voynet 2 , De Villier, Bové, Nihous 1.5 , Schivardi 0.5
Ségolène est encore sous estimé tout comme Le Pen est encore sur estimé. On note encore des erreurs pour Buffet et surtout Laguiller… et une sous estimation de De Villiers

Si on reprend l’ensemble on remarque que le classement des 5 premiers était juste. Que Sarko avait finalement était bien estimé (voir sous estimé à l’approche des votes). Que Ségolène avait été très souvent sous estimé tandis que Le Pen avait été surestimé très largement. Buffet a été très souvent surestimé et De Villiers a été mal estimé dans la majorité des cas… Toutefois on notera que la mise à la retraite de Laguiller avait bien été noté tout comme le dernier de la classe…
Pour une fois le classement dans le bon ordre a donc été donné. Mais il y a eu une sous estimation de la candidate du PS (certainement du au fait que Buffet a été surestimé)

8 réponses sur “Les sondages ne se sont pas trompés”

  1. je n’ai pas tout lu ce que tu as écris sur refondation-ecologie-poli… mais je vois que tu es perplexe : IL EST TEMPS !! Tu n’as pas l’impression de t’être fait mener en bateau et que le bateau est en train de couler du fait de l’ineptie de celles et ceux qui ont pris d’assaut le gouvernail ?
    Et attention, tu as un point commun avec Corinne Lepage : tu refuses Sarko. Bon début, non ?
    Allez, bises et à bientôt

  2. l’ineptie est plutot de ceux qui ont trouvé le moyen de créer 150 partis (ou clubs) au centre et à droite (et autant à l’extreme gauche) pour satisfaire des égos… créant la division inutilement et jouant des stratégies les plus diverses : si c’est pour préférer le centre à l’écologie (en utilisant des pretextes où on sent clairement un mépris pour la gauche) alors je ne trouve pas ça plus constructif… le ni ni basculant dans le centrisme ne me parait pas plus efficace ni la construction d’une forteresse assiégée au centre (ou au dessus c’est selon… mais ça revient au mmême) … jouer à l’exclusion ne me parait pas non plus très efficace surtout qu’il y a moyen surement de s’entendre d’une manière très élargie… Bref Très Perplexe quand à la manière dont est abordé la stratégie… J’y reviendrai dans la semaine de toute manière reprenant des ex articles que j’ai déjà publié sur ce blog

  3. à mon avis hulot, cohn, ou d’autres… le score aurait peu changé étant donné les enjeux du moment et la participation … (il aurait été de max 5% avec hulot ce qui aurait tout aussi dramatique voir plus puisque là on aurait utilisé encore plus la symbolique “hulot” et les verts auraient cédé inutilement devant l’aspect médiatique…) … il valait mieux une candidate qui encaisse pour mieux repartir sur ses pieds… enfin j’en reparlerai prochainement dans un sujet consacré à la refondation de l’écologie politique

  4. Metallah et les prédictions….
    Tu ne seras pas embauché par IPSOS cette année encore.
    Pourtant, tous ces billets au mare de café et ces envolées anti-sondagières…
    Allé : j’arrête ma moquerie !
    😀 😀 😀
    Et Cohn a raison : l’alliance au centre c’est ça l’avenir.
    Enfin…à moins d’aimer les scores dans les paquerettes et la stérilité qui en découle inévitablement…
    😉

  5. sauf que IPSOS et compagnies ont aussi fait dans le marc de café étant donné les écarts avec les chiffres bruts (d’ailleurs ils ont eu du mal avec Le Pen, Buffet et Ségolène dans l’ensemble…) , sauf qu’ils ont réussi à tomber juste (je pense notamment à leur affolement, très amusant avec le recul, pour faire monter Bayrou de 6 à 19 % en quelques semaines à peine : heureusement qu’ils l’ont fait je te dis pas le ridicule… d’ailleurs je rappele que je donnais déjà Bayrou à plus de 10 bien avant eux) . étant donné les grands écarts avec les chiffres bruts ils ont eu un coup de bol et ont utilisé certainement leurs oreilles pour faire leurs ajustements et non leurs calculettes (jusqu’au bout ils ont eu la trouille étant donné l’instabilité Bayrouiste)… Par contre niveau marc de café j’avais parier un truc : le PS passerait grace au vote utile mais aurait du mal pour le second tour : nous sommes en plein dedans à présent… l’alliance au centre l’avenir ? tu veux dire plutot la mort du PS (et Bayrou Vs Sarkozy en 2012) : je voudrais pas la ramener mais près de la moitié de l’électorat Bayrou 2007 est de gauche voir d’extreme gauche (une partie de l’électorat udf serait donc directement aller voir Sarko ?) : parier sur le centre c’est faire creuver le PS, et c’est impec pour Bayrou et tout ce qui est à gauche du PS, car aux légistatives certains s’en souviendront… Oui Cohn a raison, envoyons donc le PS dans les bras du centre 😉 , niveau stérilité tu vas pas être déçu… le but du jeu c’est pas de voter pour le gagnant tu sais mais de voter pour faire avancer ses idées : je suis vraiment pas certain que cette alliance au centre soit très favorable… Enfin tu verras bien… je m’amuse quand meme assez : fallait absolument voter utile et maintenant faut aller vers le centre : pourquoi ne pas voter directement Bayrou ? Au moins il passait directement devant Royal et on battait facilement Sarkozy non ? les petits partis ont encore servi pour sauver le PS, un temps du moins…

  6. IPSOS et compagnies dans le marc ?
    Non, je crois qu’ils interrogent simplement des gens en fait, ce qui sans être parfait est un peu plus fiable….Et malgré une marge d’erreur limite l’effet bol et pas bol.
    😉
    Par contre excuse moi, mais avoir imaginer que le vote utile fonctionnerait (même si tu as bien lutter contre)…C’est en matière d’art divinatoire pas franchement très impressionant…
    😀 😀
    Quant à voter pour ses idées, c’est très important, et comme je suis plutôt centriste ça ne me pose pas de problème.
    Mais pour que l’équation fonctionne vraiment, il ne faut pas que des idées et des militants…
    Il faut également des électeurs.
    😉

  7. Mouarf… 😀

    Mettre en titre "les sondages ne se sont pas trompés" et dire ensuite que si Hulot s’était présenté il n’aurait fait que 5% au lieu des des plus de 10 prévus… pas très crédible sur ce coup là. Non non, vous vous êtes plantés, faut assumer. Peut être que Voynet aurait fait plus s’il s’était tu dès le départ et n’avait pas présenté son pacte, mais à partir du moment où c’était fait il fallait en tirer profit. Aujourd’hui ce serait les voix des écolos qu’on courtiserait et l’écologie serait au centre du débat.
    En ce qui concerne "je m’amuse quand meme assez : fallait absolument voter utile et maintenant faut aller vers le centre : pourquoi ne pas voter directement Bayrou ? Au moins il passait directement devant Royal et on battait facilement Sarkozy non ?" il est bien temps de s’en rendre compte ! C’était couru d’avance. J’ai voté Bayrou, je vais voter Ségo, mais j’y crois plus…

Les commentaires sont fermés.