Les pertes du Parti Socialiste continuent en Haute Vienne ?


Bellac, Rilhac Rancon, Ambazac, Aixe sur Vienne…  et… LIMOGES (je n’avais pas prévu d’écrire ça quand j’ai commencé à écrire cet article il y a quelques jours…)
Les exemples de l’affaiblissement progressif du Parti Socialiste en Haute Vienne continuent…

Après les pertes de plusieurs mairies au cours des précédents mandats (Isle, Panazol, Condat sur Vienne… où parfois le PS a du renouer avec ses anciens dissidents…) puis les difficultés aux cantonales de 2011 (perte des cantons de Bellac, Ambazac, Isle, St Junien …) le bilan 2014 est très douloureux pour le Parti Socialiste de Haute Vienne.

Le parti socialiste aura vécu hier, en Limousin, l’une des pires soirées de son histoire, car à ces défaites en Haute Vienne, il faut y ajouter les pertes sur l’ensemble du Limousin :
cette carte interactive montre que les pertes font mal à la gauche… ainsi si le PS et ses alliés gagne St Léonard de Noblat et le FdG gagne Ambazac (au dépend du PS) ou Rilhac Rancon (là aussi au dépend du PS avec l’aide de EELV) les victoires de la droite sont plus nombreuses…

Mais Limoges est certainement le symbole qui sonne le plus le Parti Socialiste et pourrait l’amener à se remettre en question et regarder l’avenir d’un autre oeil… En effet si la gauche peut encore espérer conserver l’agglomération de Limoges, les inquiétudes sont nombreuses pour les futures régionales mais aussi pour les départementales (y compris en Haute Vienne) : le Parti Socialiste va devoir compter avec ses concurrents mais néanmoins camarades de gauche, les appétits du Front de Gauche sont bien là et Europe Ecologie Les Verts n’a pas dis son dernier mot même si une normalisation des rapports entre EELV et les autres partis a commencé depuis quelques temps…

Il y aurait encore beaucoup à dire et bien des conclusions à tirer… mais je m’arreterai là pour le moment…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *