Les écologistes doivent ils s’unir ? 4


Les écologistes politiques et associatifs ou simples citoyens écolos se cherchent et ont bien du mal à se trouver. Les Verts ont bien du mal à ouvrir leurs portes et stagnent à moins de 10000 adhérents tandis que les autres partis écolos (cap21 , mei, ge mais aussi les décroissants, les alternatifs…) ne décollent à peine. Alors que pendant ce temps les adhérents dans les associations dits écolos se font plus nombreux. Les écolos doivent ils s’unir en vue des présidentielles ? Quel est le role de Hulot mais aussi de Bové ? Comment arriver à mieux s’entendre entre écolos défendant les mêmes valeurs grosso modo ?

La tentative d’union des écologistes ne date pas d’hier et chacun a sa part de responsabilité quand à leurs désunions. Nous n’allons pas refaire l’historique des Verts et des autres partis écologistes mais déjà nous pouvons partir du constat que les partis écolos se sont souvent crées à côté des Verts. Pourquoi ? Comment ?
Il y a tout d’abord cette notion de pureté écolo : où chaque mouvement se crée car il se considère comme plus pur que ceux qui existent. Chacun se cherche une excuse : un petit détail qui lui fera créer un nouveau mouvement plutôt que de d’essayer de faire vivre sa différence à l’intérieur d’un mouvement existant et avec lequel il serait d’accord à 90% .
Je crois déjà qu’il faudrait sortir de cette logique : et c’est notamment encore plus vrai avec des mouvements récents tels que le séparatiste Pocrain ou le mouvement des décroissants.
Il faut aussi savoir que certains mouvements sont nés de façon assez politicienne. Ainsi Brice Lalonde en 1990 fonde Génération écologie, parti fondé à l’initiative de François Mitterrand, comme le raconte Noël Mamère (ex vice président de GE), et qui visaient à casser un possible succès des Verts aux régionales de 1992 à la suite de leurs excellents résultats de 1989.
Mais il faut également que les Verts arrivent à ouvrir leurs portes. Ainsi je regrette que des ex Verts ne puissent revenir dans leur ex parti souvent pour des raisons de conflits internes locaux.
Je regrette également que les procédures d’adhésion pratiquement administratives soit lourdes. Enfin c’est ce qui est dit. Les Verts doivent donc également faire un effort d’ouverture.
De même Nous tous, écolos citoyens, devont faire pression sur tout les partis écologistes afin de les pousser dans le sens d’une union et d’une ouverture.
Les partis doivent comprendre qu’il y a plus d’écolos en dehors de ces partis qu’à l’intérieur et que nous avons à travailler ensemble de façon massive car l’ampleur de la tache qu’il reste à accomplir est massive.
Le Pacte Ecologique proposé par Hulot, et qui ne fait que reprendre finalement les propositions faites depuis longtemps par les partis écolos, va dans le bon sens. Je ne suis pas pour le rejeter ! Et j’approuve quelquepart la lettre adressée par Dominique Voynet.
Mieux comme cela avait été dit lors de précédentes rencontres entre écologistes : il faut que les scientifiques mais aussi la culture nous soutiennent ! Les écrivains, les acteurs, les philosophes, les musiciens (…) : et si on regarde le site du pacte écolo c’est un peu ce qui se passe : on retrouve d’ailleurs certains noms que l’on avait déjà vu précédement lors des rencontres cap21 / verts / associations…

Chacun doit faire à présent un pas vers l’autre. Personne n’a entièrement tord ou entièrement raison. Chacun a sa part de responsabilité.
Alors vous vous dites : suis je pro Hulot ? Pro Bové ? Non je suis pro Voynet 😉 , considérant que Hulot comme Bové n’ont pas les compétences et expériences requises pour faire un bon président ! Et concernant Voynet je reexpliquerai à plusieurs reprises pourquoi je pense qu’elle a ses compétences…
Je ne rejette ni Hulot ni Bové (ni meme Pocrain) , chacun a sa part de travail à accomplir. En dehors ou à l’extérieur des verts (ou d’un autre parti), c’est à eux de voir !
Je ne suis pas spécialement favorable à une candidature unique des écologistes ou alors il faudrait révolutionner l’ensemble des partis écolos en commençant par les Verts, et il n’y a certainement pas assez de temps pour celà…
Une candidature Lepage et une candidature Voynet semblent donc nécessaire, chacun séduira sa part et j’espère que chacune sera assez responsable pour ne pas se détruire mutuellement.
Je ne suis pas défavorable à la constitution d’une plateforme commune de l’écologie : pas seulement Verts, pas seulement Verts + cap21 , encore moins verts+ écolos de gauche… Non TOUS ! Du moins essayons ! inventons !
Et quand je dis tous c’est : Verts, cap21, tout les autres partis se considérant à couleur écolo, tout les militants internes aux grands partis ayant une couleur écolo, les adhérents des associations écolos, les simples citoyens sympathisants (…)
Une plateforme pour travailler tous ensemble, et il faudra l’inventer, être créatif… Je suis favorable à cette plateforme même si je ne sais pas encore de quel type elle doit être et quelle méthode nous devrons adopter ! C’est à nous tous d’y participer !

Enfin l’actualité c’est aussi le congrès des Verts, du parti principal de l’écologie. Un parti que l’on dit divisé et qui devra pourtant se montrer exemplaire !
Je vous rappeles les scores des différents motions :
EP ! Ecologie populaire … Motion A 521 10,57%

Urgence Ecolo … Motion B 808 16,40%

Verts et forts, forever ! … Motion C 304 6,17%

Audaces !… Motion D 660 13,40%

Ouvrir, réformer rassembler les Verts Motion E 1268 25,74%

Pour des Verts utiles… Motion F 52 1,06%

L’écologie : l’espoir en actes … Motion G 858 17,41%

Alter Ekolo… Motion H 430 8,73%

J’avais déjà présenté précédement et un peu caricaturalement ce qu’était chacune de ses motions.

Je rappele que l’idéal serait une union dépassant les 60% on voit donc que chaque motion est indispensable. Ainsi si une union synthèse Urgence Ecolo / Ouvrir, réformer rassembler les Verts / Audaces ! permet d’approcher les 55 % la motion Espoir en acte est indispensable pour tendre vers une union plus large et dépasser les 60% indispensable. Espoir en acte qui conditionne sa participation à la présence de la motion Ecologie Populaire.

J’espère que chacun aura le sens des responsabilités ! Car avant une union de tout les écologistes il faut que le parti principal soit uni !
Si certains (tels que ceux plutot pro Bové) ne ne souhaitent pas l’union de ce parti et préfèrent la gauche de la gauche : qu’il le quitte. Peut être les retrouvera t’on plus tard lors d’une union allant de Bové à Hulot en passant par Voynet et Lepage (pour exagérer l’image)
J’espère dont que personne ne tombera dans ce que je disais plus haut : le “c’est moi le plus pur ! ” , n’oubliez pas que Lepage est certainement plus à gauche que certains au PS avec qui les Verts gouvernent pourtant. N’oubliez pas non plus que certains sont prets à gouverner avec la gauche de la gauche et faire ainsi les memes erreurs qu’avec le PS : c’est à dire avaler les memes genres de couleuvres ! N’oubliez pas non plus que Bové n’est pas apparement encore un produit très écolo (c’est du moins ce qui ressort quand on discute avec des membres de Chiche par exemple : ah tiens en parlant d’union : et l’union des jeunes écolos ? comment y parvenir nous qui sommes encore plus désunis que nos ainés…)


4 commentaires sur “Les écologistes doivent ils s’unir ?

  • Vincent le gloppeur

    il semble que Chiche ! remet en cause sa dimension "jeune", les fondateurs ayant pris de l’âge.. ça résoud le problème de la fusion des jeunes écolos non ? 😉
    encore que, tu pourras parler des jeunes CAP21, de fac verte (encore que ça ne concerne pas que les étudiants)

  • So-Ann

    Oui… Espérons que le congret des Verts à Bordeaux ce week end ne soit pas encore une occasion donnée aux journalistes et aux autres partis de dire qu’il s’agit d’une cacophonie! Je crois qu’ils sont avertis du poids qu’il y a sur leurs épaules (i.e. ne pas passer pour trop divisés..). Espérons qu’ils soient responsables quant à l’image qu’ils vont donner…
    Au fait, j’ai vu que toi aussi tu as bondi à la lecture de certains commentaires sur Marianne2007… En même tant lire de telles inepties me fera toujours bondir!! 🙂

  • Grégoire

    Je suis d’accord avec toi lorsque tu parles de "pureté" entre les différentes tendances et associations écolos. C’est toujours surprenant de voir des écolos se dire "meilleurs" que d’autres alors que bon, nous cherchons tous à défendre la même chose.
    Par contre, je ne suis pas certain qu’il soit trop tard pour réaliser un yalta de l’écologie.C’est peut être dans l’urgence et face au rapt possible par N. Hulot de ces questions qu’il va falloir s’unir

  • metallah

    Et va savoir si ça se trouve c’est ce que cherche Hulot : unissez vous, vous écolos de toujours, contre moi ! 😉

Les commentaires sont fermés.