L'écologie et les poches de résistances au capitalisme ?

Pendant que certains parlent du capitalisme, de l’anticapitalisme, de luttes, de traités ou je ne sais quoi encore certains luttent concrètement sur le terrain. Partout. Des poches de résistances , de l’inventivité, des luttes quotidiennes et qui prennent des formes multiples : citoyens, associations, coopératives, …
La préparation concrète et active d’une alternative au système actuel. Le capitalisme ou l’anticapitalisme il ne suffit pas d’en parler, de s’autoproclamer anticapitaliste ou je ne sais quoi encore.
Des luttes de tout type, des poches de résistance, existent : où sont ces anticapitalistes autoproclamés pour les soutenir voir pour faire parti de ces luttes ? Parfois je les crois plus fort aux tribunes ou en soutiens médiatiquement présents pour les caméras (bref la parlotte) que réellement présents auprès de ces résistants et militants du quotidien.

En compagnie des candidat-e-s d’Europe Ecologie, un documentaire sur la transformation possible de l’économie vers des solutions écologistes et solidaires.

Car le système que l’on dénonce ne tombera pas à coups de grands soirs, ou surtout de grands discours radicaux mais très généralistes.
Non le futur c’est ce que l’on en fera, nous tous ! : par ces luttes du terrain concrètes préparant des alternatives qui ne sont pas sans lendemain et parallèlement les luttes politiques à mener pour l’intéret général de tous (en soutien des « combats », en « modification progressive » de la société par « petites touches » comme en avancées parfois je l’espère plus rapides et radicals car il y a urgence…)

(Rappelons également avec force que certains ont un bilan : voici celui des Verts Européens… Mais il reste tant à accomplir si j’en juge le programme de Europe Ecologie)

Ce documentaire d’une vingtaine de minutes est un voyage et une immersion dans une économie écologique et solidaire dans les régions de  France. En compagnie des candidats et candidates, et à travers quelques exemples d’entreprises, d’associations ou de centres de recherches, nous avons voulu démontrer que des solutions existent pour orienter l’économie et la société toute entière vers des modèles différents. Pêche, agriculture, énergie, spectacle, biodiversité… de nombreux acteurs nous expliquent une autre façon de produire, de commercialiser, d’entretenir et de protéger l’environnement, de créer de nouvelles filières ou de nouveaux modèles de démocratie au sein même de l’économie.

Le Contrat écologiste pour l’Europe défend et porte ces modèles. Face aux crises systémiques, il est temps de changer de paradigme. Ce voyage sur les voies écologiques met en avant ceux et celles qui mettent en oeuvre leurs convictions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.