La Vie des Déchets

Vaste sujet et je ne parlerai pas de tout malheureusement. Il s’agit simplement d’une ouverture et non d’une analyse déchet par déchet. Je reprendrai tout d’abord cette phrase de Chirac (que j’avais mis dans les commentaires de mon article sur le Clemenceau) : « Il faut construire des filières de démantèlement et une coopération à l’échelle mondiale », a-t-il estimé. « Et il est essentiel pour cela d’avoir des règles internationales et qu’elles soient clarifiées ». « Une mission interministérielle va être lancée ». Elle « contribuera par ses propositions au groupe de travail international mis en place sur le statut des navires », a-t-il expliqué. « Pour intégrer davantage encore les préoccupations d’environnement dans nos comportements, une évolution profonde de notre fiscalité est absolument nécessaire »

Comme je l’avais déjà dis et prédis : Chirac en bon stratège va placer l’écologie en avant et dans tout les domaines liés va se la jouer altermondialiste. Mais je n’irai pas plus loin dans le commentaire car cela devient politique, nous y reviendrons certainement…
Ce qui est interessant c’est ce qu’il dit : http://fr.news.yahoo.com/01032006/5/clemenceau que nosu pouvons prendre un à un :
« Recycler le métal de ces navires, c’est la voie de l’avenir et de la sagesse »
J’irai plus loin : c’est valable pour n’importe quel matière ! Un déchet ne doit pas devenir déchet mais rentrait dans un processus qui lui donnera une autre vie… Et si cela n’est pas possible (si le recyclage coute plus cher : qu’il faut polluer pour recycler, user trop de ressources…) on évite de créer ces déchets à l’avance ! C’est plus sage !
« Il faut construire des filières de démantèlement et une coopération à l’échelle mondiale », a-t-il estimé. « Et il est essentiel pour cela d’avoir des règles internationales et qu’elles soient clarifiées ».
Si Chirac est hors jeu nationalement il compte bien peser internationalement 😉 Bon ok là je refais de la politique mais bon… Ce qu’il dit est judicieux
« Pour intégrer davantage encore les préoccupations d’environnement dans nos comportements, une évolution profonde de notre fiscalité est absolument nécessaire »
Des taxes liés à l’écologie : taxer ce qui pollue, détaxer ce qui ne pollue pas… bref inciter fiscalement à ne pas faire ou à faire…

En résumé :
– éviter de produire un déchet : il faut donc penser à la fin de vie de n’importe quel produit et donc pourquoi pas taxer ce produit en conséquence (emballage, recyclage, …)
– recycler les déchets qui peuvent être recyclé : pour une réutilisation desJamendo : Ehma , Marcel de la Jartèle , Silence , Lonah… Vous ne les connaissiez pas ? Vous allez les connaitre !
Petit résumé rapide de qui est qui et qui sont mes « préférés » : Ehma : le piano man de Jamendo.
Marcel de la Jartèle : un orchestre man à lui tout seul, très bordélique mais aux aspirations divers
Realaze : de l’électro rythmé et ma foi tribal comme le veut le titre
Phoebus : de l’électro dans un style plus ambient, sympa pour un film de SF par exemple
No-Sushi : un peu pareil que le précédent, d’ailleurs j’ai des doutes sur qui il est…
Delgarma : une voix sur guitare, je vous présenterai prochainement les compositions de ce groupe. A découvrir même si là le morceau a été remixé bizarrement…
Lacrymosa Industry : à l’origine de cet album, on remarquera que ce morceau est un mix bien particulier
Silence : électro façon Silence. Attention même ceux qui n’aiment pas l’électro pourrait être conquis. Déjà plusieurs albums très appréciés sur Jamendo. Bientôt critiqué ici même 😉
Lonah : Faut il encore les présenter ? Je ne crois pas, certains parmi vous ont été conquis…

Une réponse sur “La Vie des Déchets”

  1. Très bel album, merci de me l’avoir fait découvrir, mention spéciale pour Ehma, je vais aller très vite écouter ces autres créations ^-^

Les commentaires sont fermés.