Hulot, Voynet, Lepage, Pocrain dans un bateau

Moment fort de ce week end je ne pouvais pas ne pas en parler , ou plutôt ne pas vous laisser écouter ce qu’on dit Hulot, Voynet, Lepage, Pocrain, réunis à une même tribune hier matin aux universités d’été des Verts à Coutance… Vous pouvez également écouter les autres mp3 sur http://video.lesverts.fr/je2006
Je vous laisse donc écouter, voici la fin pour débuter (les propos de Voynet pour ceux qui ne pourraient écouter le reste des interventions)


Les Verts accueillent Hulot et Lepage
envoyé par daphcom


On continue donc avec les autres interventions :
Pocrain :

Lepage :

Hulot :

Voynet :

De gauche à droite : Hulot, Benhamias, Voynet, Lepage, Wehrling, Pocrain

Puis les questions et réponses :

Première partie :

Deuxième partie :

Troisième partie :

La conclusion de Voynet :

Quelques phrases relevées en vrac (je completerai cet article un peu dans quelques heures et jours suivant vos commentaires) :
une très bonne phrase de Pocrain : seuls, écologistes, nous ne sommes pas majoritaires mais alliés nous ne sommes pas respectés par nos partenaires
Toujours de Pocrain : « j’enrage de le voir (Bové) quémander le soutien du pc et de la lcr… » Il revient sur le non courage de Bové de ne pas être venu débattre, l’explique voir l’excuse sans pour autant l’enfoncer mais reste juste dans les propos…
ou encore : « Corinne Lepage elle n’est pas plus à droite que certains militants des Verts… »
Il a également des pays très interessants sur une union écologiste, populaire et à gauche…
Lepage dit que l’écologie politique sera la force politique majeur du 21ème siècle car la survie de l’humanité en dépend…
Hulot rappele que la France a été un frein majeur en Europe et qu’il faudrait qu’elle devienne une locomotive.
Voynet : « ce n’est pas inscrit dans nos gènes d’être anti nucléaire » « ce n’est pas pour le plaisir d’être contre » (elle continue avec les principaux arguments)
Lepage : l’argent du routier on le met aux transports collectifs. « Ce que nous avons fait à nos enfants, aucune génération ne l’avait fait… »
Hulot craint la sortie du nucléaire immédiate et brutale. Car cela voudrait dire choisir des solutions polluantes. Mais Nicolas tu oublies que Sortir du nucléaire, les Verts et d’autres parlent de sortie du nucléaire en 30 ans ! Mais cela nous devons le choisir maintenant ! Pour ne pas nous engager dans une poursuite qui nous engagera pour 30 années de plus… (pour le reste je suis ok avec lui et il s’exprime bien)
Hulot parle également d’une façon très radicale, très politique… et même de la décroissance… Et parle même des 4*4, qu’il en possède un et que c’est le role de l’Etat de réglementer tout ça… Il tappe également sur la PAC !

Un petit aperçu de l’aspect médiatique des choses :
http://www.cap21.net/newsletters/voirlettre.php?id=3893&numnews=137
Je vous conseille tout particulièrement l’article de « Le Monde » toujours fait de la main de Sylvia Zappi, spécialiste de la gauche non socialiste et qui une fois de plus tappe sur les Verts.
Allez amusons nous à débusquer quelques approximations voir mensonges, et surtout quelques piques très visibles :
« on est encore loin d’un quelconque accord en vue d’une candidature unique » : ah ouai ? et Bové il en est où ? Je crois que c’est pas mieux… je dirai meme que les écolos avancent peut être plus vite non ?
« Depuis deux jours, de nombreux cadres du parti avaient fait part de leur réticence à inviter » : nombreux comment ? 1 ? 2 ? ou 3 ? Pas de chiffre ? Juste comme ça avec le nez ? un peu de sérieux… Je dirai quelques à peine, moins de 10 % du parti vert… les plus pro Bové certainement… Mais nombreux ça non…
« voir ces invités « enrichir le projet des Verts ». Ceux-ci ne l’ont pas suivi, chacun préférant développer sa stratégie pour les mois à venir » : chere Sylvia as tu réellement écouté le meme débat ? Bien entendu que les personnes présentes ont développé leurs points de vue mais où vois tu que cela ne va pas enrichir le projet Vert ?
Quand au reste des propos, Sylvia est apparement aller chercher ce qu’elle voulait entendre, c’est à dire quelques « militants » ou « cadres » verts en désaccord… Et faire croire qu’ils sont nombreux… Une fois de plus Sylvia que cherches tu ? Le Monde est il contre les Verts ?

Sinon je me suis amusé à regarder TF1 et France2 le dimanche soir. Une meme info traitée différement… TF1 très mieleux et certainement pro hulot cherchant à caresser des verts surtout dans le sens unissons nous tous, derrière nicolas (hulot) ? France2 très cassante voir sortant quelques approximations et mensonges… Chapeau les journalistes…

4 réponses sur “Hulot, Voynet, Lepage, Pocrain dans un bateau”

  1. Je ne crois pas qu’il sera possible d’avoir une vraie politique de réformes en matière écologique tant que les partis écolos seront aussi divisés (et en écoutant les propos, même si l’on appelle au rassemblement, les dissenssions sont très présentes). Mais il ne faut pas compter sur les partis dits de gouvernement pour faire évoluer les choses. Autrement dit, pour reprendre les propos de Nicolas Hulot : "L’engagement écologique ne peut pas être une loterie électorale".
    Je suis bien d’accord et c’est ce qui m’effraie là-dedans.
    J’ai également apprécié les commentaires resituant les problématiques écologiques dans un débat sur la prise en considération de l’aspect mondial du développement durable.
    Je pense que les partis gagneront en crédibilité quant à leurs motivations quand ils sauront dépasser leurs différences. Mais il faut également qu’ils proposent un projet de société concret. Quelque chose de clair pour les électeurs, pour tous les électeurs et pas seulement ceux qui sont déjà sensibilisés aux questions écologiques.
    Mes propos sont un peu décousus, j’en suis désolée… 😉

  2. arf, coupure électrique, je recommence donc et j’essaye de résumer… je suis grandement d’accord avec toi… Dépasser les différences ne sera pas aisé et la clé réside dans ce que tu rappeles « UN PROJET DE SOCIETE CONCRET » … car chaque parti, chaque tendance, malheureusement ou heureusement, emprunte plutot que invente des projets de société… Cap21 se place au centre, se veut républicain, ceci ou cela… à gauche on emprunte au socialisme, au communisme au lieu d’inventer un autre projet… chacun reste dans un idéal de pureté écologique certain d’avoir raison, se créant une forteresse : au centre mais sans les autres… à l’extreme gauche mais sans les autres… Il va falloir construire ce projet de société en commun ! et cela ne sera pas aisé… Je te conseille de lire l’article que j’avais fait, inspiré du travail de Alain Lipietz, sur l’initiation à l’écologie politique… Je crois qu’il y a de nombreuses pistes très interessantes même si Alain est plutot à gauche il fait parti des penseurs de l’écologie politique et il n’est pas sectaire comme d’autres… Ses propos rejoignant finalement ceux de Hulot, Lepage, Voynet par exemple sur l’idée d’une économie plurielle… et pour ajouter quelques mots je dirai (je l’ai dis ailleurs) : actions individuelles, actions associatives, actions au niveau des entreprises, et surtout actions politiques, TOUT est bon à prendre et à faire ! ce n’est pas l’un ou l’autre, c’est tout à la fois et en multipliant les efforts que cela marchera… je prendrai comme exemple le fait que les associations divers et variés ont souvent été critique (avec raison des fois) envers les Verts quand ils étaient au gouvernement Mais une fois que la droite est revenu au pouvoir elles se sont rendu compte que finalement c’était mieux, largement mieux, quand les Verts étaient au gouvernement car ils avaient des soutiens (financiers ou tout simplement permettant de mettre quelquechose dans la balance) Alors au lieu d’être critique dans le mauvais sens et de mettre des batons dans ses propres roues il faudrait peut être des fois se soutenir mutuellement… il ne s’agit pas de faire ça ou ça ! mais de prendre tout ce qui est bon à prendre ! on a pas le temps de rejeter un tel ou un tel ou de faire comme Bové en disant (et en confondant capitalisme et libéralisme) non à tout ce qui est économique… je ne suis pas d’accord, tout doit être fait : citoyens, associations, entreprises, politiques… toutes les actions comptent ! j’en ai un peu marre de cette gauche alergique aux actions économiques, on a l’impression que le simple fait de parler économie leur donne mal à la tête, et que ce sont des gros mots ! on doit utiliser tout les leviers ! compter sur toutes les énergies ! il y a urgence je crois non ? alors pourquoi essayer de chercher une espèce de pureté idéologique écologique ? pourquoi chercher à rejeter un tel ou un tel ? il faut débattre, confronter, …

  3. Bien d’accord avec toi. Cela semble tellement relever du bon sens que je ne comprends pas pourquoi ils sont toujours bloqués.
    Je crois que c’était Corinne Lepage qui les invitait tous à une prochaine réunion pour déterminer les points sur lesquels tout le monde est d’accord pour discuter dans un second temps seulement des divergences. Ca me semble être une opportunité dont j’espère qu’elle sera suivie d’effets.

  4. Oui cette réunion, ils se sont mutuellement invités au meme moment suite au réveil de hulot il y a quelques semaines, aura lieu le Samedi 9 septembre. Puis peut etre y aura t il ou pas d’autres réunions, notamment peut etre pour réfléchir à des alliances, ou des accords de non concurrence pour les législatives… sachant également que le congrès des Verts approchent et que toutes les tendances anciennes ont explosé en vol…

Les commentaires sont fermés.