Grenelle de l’Environnement


Un Grenelle de l’environnement qui commence en pleines vacances d’été Mais un Grenelle tout de même.
Anne Sophie mais aussi http://ecopolit.eu/ reviennent assez bien sur ce Grenelle mais aussi sur les problèmes tournant autour de l’écologie (politique ou associative) car tout n’est pas rose (et même pas très vert parfois).
Petit tour d’horizon…

Comme l’explique Adrien sur Ecopolit :
Lundi 16 juillet avait lieu la première réunion préparatoire du Grenelle de l’environnement (site officiel et blog de l’Alliance). Elle réunissait les membres du groupe de travail 4, soit l’agriculture. Le moins que l’on puisse dire est que le début est cafouilleux : “absence de cadrage réel du périmètre” des discussions, irruption de huit personnes non prévues au début de la réunion, pas de débat précis…

Pour l’instant, la déception est mesurée et personne ne parle de quitter la table des négociations. Greenpeace précise par la voix de Yannick Jadot qu’il faut une “obligation de résultats” (chiffrée et datée), autrement ce Grenelle ne serait qu’une opération de communication de plus
Toutefois on peut s’interroger sur certaines gros cafouillages :
L’organisation et le planning : les groupes de travail se réunissent pendant les vacances (ce qui n’est pas forcément le mieux bien que les journalistes si ils n’ont rien à raconter pourront s’interesser au sujet)… puis auront lieu ensuite des réunions interrégionales et des forums grands publics… personnellement j’aurai préféré inversé ces deux phases… le Grenelle enfin aura lieu fin Octobre afin d’assurer la présence médiatique et indispensable de Nicolas Hulot (trop occupé à réaliser pour TF1 au mois de septembre…)

Comme le rappel AnnSo : “Le groupe des 9 (WWF, Greenpeace, Amis de la Terre, Ecologie sans frontière, Réseau Action Climat, France-Nature-Environnement, ROC, LPO, Fondation Hulot) qui représente le milieu associatif pour la préparation du Grenelle de l’Environnement, a failli claquer la porte au nez de Jean-Louis Borloo hier soir. Tout simplement parce que le ministre avait décidé que le Grenelle ne serait plus une négociation, mais une sorte de Forum
Malheureusement Borloo a bien du mal pour ne pas céder à la présence d’autres intervenants : tout le monde veut participer (wahou c’est super pourrait on se dire… le problème est que les écolos vont finir par se retrouver minoritaires au milieu de tout ça…)
De plus, les représentants de France-Nature-Environnement semblent souhaiter plus de sièges que tout le monde. Les nombreuses associations sont un peu étonné par ces exigences qui semblent être mis en parallèle avec une volonté de se mettre en avant…
Comme si cela ne suffisait pas, parmi les présents on notera (comme la remarquer le Canard) la présence d’une association appelée ESF, Ecologie sans frontières.
Créée en 1999 par Franck Laval, un ancien de Génération écologie, ESF se présente comme un “collectif de juristes dont l’objectif est de criminaliser les pollution”, un petit lobby aux méthodes parfois douteuses…
Laval se vante d’être à l’origine du Grenelle : en mars dernier, pendant la campagne, il est allé démarcher les candidats pour leur proposer “trois ou quatre réformes institutionnelles”
Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que Laval en question a joué des mauvais tours aux Verts, en ne leur envoyant les questionnaires envoyés aux autres partis politiques… Puis en les appelant deux jours avant la deadline pour leur demander pourquoi ils n’avaient toujours rien reçu et en proférant des menaces…

Il y a donc quelques jours il y eu ce premier rendez vous la première réunion de travail consacrée à l’agriculture (groupe de travail n°4) , et pour le moment comme dis plus haut… c’est pas vraiment ça…
On notera 1 blog nous permettant de voir le Grenelle de l’intérieur : http://legrenelle.lalliance.fr/ , je crois que Greenpeace résume ici sinon assez bien la situation du moment.

Et comme je ne peux pas passer à côté de quelques trucs :
Je m’interroge sur ce titre « Jean-Louis Borloo lance le « Grenelle environnement » avec l’aval des Verts » : je ne vois pas comment Le Monde peut se permettre d’écrire cela et je trouve cela extrément choquant ! Rien dans l’article ne témoigne d’un aval des Verts, la participation dans un groupe de travail de la verte Marie-Christine Blandin n’est en aucun cas un aval !
Au japon un séisme paralyse la plus grosse centrale nucléaire du pays : je dis paralyse mais les choses sont assez dramatiques… Tchernobyl bis n’est certainement pas loin malheureusement… Le Hic étant que ce pays est surutilisateur de centrale nucléaire
Dernière info : apparement les apiculteurs n’ont qu’à envoyer leurs abeilles butiner ailleurs… En effet : “Les apiculteurs ne doivent pas placer leurs ruches à côté de cultures OGM”, voila la conclusion de la cour d’appel d’Agen de jeudi 12 juillet assortie de 2000 euros à payés par le plaignant !

Une réponse sur “Grenelle de l’Environnement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.