Fabius Vs Dsk Vs Segolène

Nous savons à présent qui sont les 3 candidats qui vont se soumettre au vote des militants du PS. Laurent Fabius, Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal ont plusieurs semaines pour convaincre et séduire leurs camarades. Bien entendu nous ne sommes pas à l’abris de plusieurs éventuelles surprises : un candidat élu mais qui finalement ne plait pas et qu’on change au derrière moment, le retour de Jospin, la solution Hollande, les turpitudes des électrons libres vers le centre… Mais je vais déjà faire un tour de ces 3 candidats un peu en vrac et dans le désordre…

Nous commencerons par la reine des sondages dont j’ai parlé plusieurs fois ici, à la fois pour la défendre et la critiquer suivant les cas. Ségolène Royal pour rappel a été plusieurs ministres (Environnement et Famille… des ministères de femmes si on peut dire) et a été finalement l’un des symboles de la victoire de la gauche en 2004 en prenant le fief poitou charentais de Raffarin…
Puis elle fut artificiellement projetée en avant par les médias il y a un an, avant que sa popularité finisse par devenir réelle (plus ou moins). Reine des sondages elle semble accuser d’une baisse et les médias je pense vont commencer à vouloir la descendre…
Segolène Royal est le candidat où je suis typiquement partagé.
Elle touche là où cela fait mal et même si les médias ne font que relever certaines phrases (pour diviser la gauche) elle semble avoir cerner de nombreux problèmes tout en restant à gauche. Elle n’a pas peur de traiter des sujets où la gauche semble avoir une certaine pudeur : insécurité, éducation, 35h, … Tout le monde se jette sur elle alors que si on écoute bien et réellement tout ses propos elle reste de gauche… Bref elle est attaquée là où il ne faudrait pas
A côté de ça je relève quelques problèmes…
J’en avais déjà parlé : le cas Dorothée et la bulle médiatique autour de la pédophilie sont finalement des exemples typiques pour relever certaines choses…
Son gout pour les médias et sa manière de s’agiter avec (finalement on pourrait la comparer à sarkozy sur ce point là, je dirai même qu’elle est plus douée car elle reste plus séduisante et moins hargneuse que le petit napoléon…).
Son conservatisme que l’on retrouve chez une partie de la gauche (socialiste ou communiste) : sur la culture, sur les valeurs traditionnelles : famille, travail, …
J’ai également été frappé par la manière dont Montebourg la défendait : il est plutôt doué mais quelques mots m’ont rendu perplexes : Ségolène serait une gauche plurielle à elle toute seule (c’est vrai elle parle bien d’écologie par exemple) mais est ce que la gauche plurielle est viable ? (cf mon post sur la gauche pot pourrie que j’appeles également la gauche self service)

Passons à présent à DSK.
La première chose qui me vient à l’esprit c’est son côté prof et ces mots : Mes amis ! (mais si souvenez vous de la campagne autour du TCE). Toutefois je me rappeles qu’il avait été plutôt convaincant et respectueux (ce qui est loin d’être le cas pour Ségolène ou Fabius qui sont guère convaincants au niveau des questions européennes).
Toutefois je me rappeles de plusieurs défauts où j’ai quelques reproches à lui faire : ministre de l’économie et même si il a fait du bon boulot sur certains points je ne suis pas certain qu’il ait été beaucoup du côté des écolos (idem pour Fabius). Pire il a longtemps été pro nucléaire convaincu et assumé (en même temps on peut pas faire pire que Allègre à ces niveaux…).
Mais je dois bien avouer que malgré ces défauts (je n’en trouve pas beaucoup d’autres) c’est bien le candidat qui aurait ma préférence (mais moi ce sera Dominique… Voynet).
Je remarque d’ailleurs, mais c’est surement une stratégie 😉 , que les pro Dsk ont souvent été parmi les plus respectueux par rapport aux autres candidats. Sereins, poli, tranquiles, peu de critiques acides (ou pour rien) : c’est bien !

Finissons par celui qui me plait le moins. Laurent Fabius.
Mes critiques peuvent aussi bien s’appliquer à lui qu’à ses partisans, je pense notamment à Mélenchon par exemple que je trouve particulièrement odieux très souvent (qui lui est mauvais perdant, cherchant la division, mentant honteusement, …).
Par où commencer ? Son passé de social libéral ?
Il a été première ministre et ministre de l’économie et à chaque fois il y aurait beaucoup à dire ses actions qui lui ont voulu pas mal de critiques. J’aurai (comme pour Dsk) beaucoup à dire sur ses actions comme ministre de l’économie (la suppression de la vignette ?) mais bon passons il a finalement beaucoup de mal à se faire passer de gauche après avoir été souvent un symbole du social libéralisme…
Autres défauts je dirai qu’il m’agace à vouloir toujours se placer par rapport à Ségolène Royal, à toujours vouloir blablater qu’il est de gauche de gauche de gauche… C’est bien beau de se dire de gauche mais il ne me convainct que peu quand il parle de certains thèmes (l’écologie par exemple) , on a l’impression qu’il part dans le côté pot pourri (tiens comme Royal) à vouloir faire plaisir à un tel ou à un tel. Il propose des solutions non pas pour arranger les problèmes mais pour récupérer des élections et moi je ne le trouves pas très convaincant. C’est bien beau de se dire de gauche, de faire des propositions soit disant de gauche (souvent c’est du vieux pour faire du neuf) et de nous dire je suis contre l’EPR, je suis pour ceci ou pour cela mais j’ai l’impression qu’il se lance dans la chasse aux électeurs et aux promesses… Et ça je suis méfiant, très méfiant ! (cette critique serait finalement assez valable pour les autres ceci dit…)
Alors voilà j’aurai encore à dire mais j’arrive même pas à lui trouver des qualités assez importantes pour en parler : ah si ses propositions concrètes, moui elles sont pas mals… bien que des fois un peu molles et oublieuses… Mais bon… Tout ça est guère original, ça ressemble à du vieux socialisme peu réactualisé…
Et comme je n’ai pas envi d’en rajouter je n’irai pas plus loin car si je pars du côté de ses soutiens c’est souvent du n’importe quoi… Des barons fabusiens, trop rigides, très costards cravates, très social libéral qui vont avoir bien du mal à le cacher… Bon ok ya bien Hamon qui semblerait l’avoir rejoint et qui est pas trop mal mais bon…

Voilà j’en ai fini de ce tour d’horizon, peu enthousiaste. Et oui je ne suis guère convaincu par les candidats PS et je sais donc déjà que je ne voterai pas PS au premier tour : le programme était déjà peu bandant, mou et flasque, peu innovant, trop catalogue pour faire plaisir… Mais du côté candidat c’est pas mieux, même si j’aime bien Dsk, je suis pas convaincu du tout et préfère ce pour quoi je militerai à ma mesure (Voynet et les Verts)…
Les socialistes ont du boulot en perspective pour 2007 car rien n’est joué (ceci dit on voit se multiplier les éventuels concurrents à Sarkozy en ce moment du côté de la droite et de l’UMP)

3 réponses sur “Fabius Vs Dsk Vs Segolène”

  1. Royal a passé un an au ministère de l’environnement et a passé son temps à agir à la marge alors que de très graves dangers se propageaient chez les Français:
    l’amiante, le nuage de Tchernobyl, les dioxines…
    Elle a préféré s’attaquer au Chabichou. Voilà la substancielle moelle de Ségolène Royal.
    Je ne dirai rien sur Fabius, il a eu une expérience mystique avec la gauche radicale en 2002 et il ne s’en est toujours pas remis.
    Pour ce qui est de DSK, je déplore aussi son côté grand prof de Science Po énonçant ses vérités. Mais je dois dire que les vérités de DSK se sont quasiement toujours révélées vraies. Alors je pense que ce défaut est vraiment minime.

  2. amha, on peut très bien être social-libéral et préférer taxer le carbone plutôt que le travail.. non, je pense que Fabius est juste un socialiste qui ne comprend pas que la politique environnementale ne doit pas se réduire à couvrir les routes pour supprimer les nuisances. :-/

Les commentaires sont fermés.