Europe Ecologie : José Bové

Dans le Sud Ouest c’est José Bové qui sera le candidat de Europe Ecologie.
L’alliance Dany Cohn Bendit José Bové ne laisse pas indifférent. Certains de ses anciens proches, notamment suite au Non au TCE ne comprennent pas toujours, d’autres hésitent d’autant plus que l’alliance de la gauche du PS est en échec une fois de plus avec d’un côté le NPA, de l’autre le Front de Gauche et au milieu « La Fédération » et ses innombrables organisations.
Ainsi les quelques centaines de militants des Alternatifs, qui l’avaient soutenu en 2007, ont fait le choix du « non choix » (préférant ne pas choisir entre Front de Gauche et le NPA) . Ainsi d’autres vacillent entre NPA, Front de Gauche, La Fédération et Europe Ecologie…
Ainsi Mélenchon (parachuté sur la circonscription de peur de perdre prochainement son poste de sénateur…) méprise ouvertement Dany Cohn Bendit soit disant de centre droit, et Europe Ecologie soit disant liste Pro traité de Lisbonne… (je rappele que Europe Ecologie est favorable à un Parlement Européen se faisant souverain… et organisant une assemblée constituante)
(Mais heureusement certains communistes ne sont pas dupes sur Mélenchon… “En 1992, Mélenchon faisait campagne pour le traité de Maastricht” , plus tard pour “soutenir” Jospin il devient adversaire de Fabius… avant de se retrouver plus tard dans la même motion que lui… » )
Pourtant tous oublie que le parcours combatif de José Bové essentiellement Ecologiste. Tous oublie qu’il avait déjà soutenu Gerard Onesta et Alain Lipietz lors des précédentes élections européennes… Mais aussi Denis Baupin lors des municipales de 2008.

Aux précédentes élections européennes Les Verts obtenaient dans le Sud Ouest 8,15% en 1999 8,31% (Gerard Onesta) en 2004

SUD OUEST

José Bové, 56 ans, a commencé son engagement en luttant contre les essais nucléaires. Il a, avec Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, participé aux combats contre le bétonnage de la côte Aquitaine. L’autre grande étape de son parcours militant est sa participation active à la lutte contre l’extension du camp militaire du Larzac, entre 1971 et 1981. Il contribue en 1987 à la création de la Confédération Paysanne : il sera de 2000 à 2004 le porte-parole de cette organisation syndicale qui milite pour une agriculture paysanne et pour la souveraineté alimentaire, en France et au sein de la Coordination Paysanne Européenne. Au niveau mondial, il devient l’un des porte-parole en 2004 du mouvement Via Campesina, un réseau d’organisations paysannes qui lutte pour la reconnaissance du droit à la souveraineté alimentaire et pour le respect des petits producteurs. II est également l’un des membres fondateurs de l’association Attac. Critique du productivisme agricole et de la mainmise des multinationales sur l’alimentation, il participe depuis dix ans à de nombreuses actions contre la culture des OGM en plein champ, avec le mouvement des « faucheurs volontaires », contribuant ainsi à réinscrire l’action non violente au cœur du débat politique. Il a été incarcéré à quatre reprises pour son engagement dans des manifestations collectives dénonçant les dégâts du libéralisme. José Bové a été candidat à l’élection présidentielle de 2007. José Bové a décidé de participer à Europe Écologie pour continuer ses combats au niveau européen.

Dans un récent chat sur « Le Monde » José Bové disait entre autre « l’écologie n’est pas compatible avec le capitalisme » Mais pas seulement…

Trois questions à José Bové, tête de liste Sud-Ouest, en campagne à Pessac en Gironde :
Aujourd’hui, 900 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, il semble que les paysans soient les principalement touchés. Où en est le droit international à la souveraineté alimentaire ?
Quel jugement portes-tu sur la Politique agricole commune (PAC) de l’Union européenne ?
Pourquoi faut-il relancer maintenant une bataille autour de la constitution européenne ?

Une réponse sur “Europe Ecologie : José Bové”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.