Europe Ecologie : Les candidats

La liste des têtes de liste est à présent connue…
Europe Ecologie est le rassemblement de citoyen-nes né d’une ambition : celle de fédérer le « peuple écologiste » en vue des élections européennes du 7 juin 2009, avec des candidats dans les huit circonscriptions autour de personnalités (Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly), militant-es issus du monde syndical et associatif (José Bové, Jean-Paul Besset, Sandrine Bélier, Yannick Jadot), ou de mouvements politiques (Hélène Flautre, Michèle Rivasi).
Le Limousin sera notamment représenté en Centre Massif Central par Ghislaine Jeannot Pagès, conseillère régionale, et Alain Dorange militant vert et faucheur d’OGM…

Ile de France : Daniel Cohn-Bendit, député européen, co-président du gropupe Verts/ALE au parlement européen; en seconde de liste: Eva Joly, ancienne Magistrate

Grand Est : Sandrine Bélier, ancienne directrice fédérale de France Nature Environnement, 2e de liste: Jacques Muller, Sénateur- Maire de Watwiller (68) (Verts)

Sud Est : Michèle Rivasi, adjointe au Maire de Valence (Drôme); François Alfonsi, porte-parole de Régions et Peuples Solidaires (RPS)

Sud-Ouest : José Bové, ancien leader de la Confédération paysanne, 2e de liste : Catherine Grèze, déléguée à l’International, l’Europe, et l’Outre mer au Collège exécutif des Verts, et coordinatrice du parti Vert Mondial

A noter d’ailleurs l’excellent chat « questions-réponses » entre José Bové et les internautes.

Grand Ouest : Yannick Jadot, ancien directeur des programmes de Greenpeace, 2e de liste Nicole Kiil Nielsen, ancienne adjointe (Verts) au Maire de Rennes,

Nord Ouest : Hélène Flautre, députée européenne depuis 1999, 2e de liste : François Dufour, ancien porte-parole de la Confédération Paysanne

Centre Massif-Central : Jean-Paul Besset, ancien porte-parole de la Fondation Hulot et ancien journaliste, 2e de liste: Ghilaine Jeannot-Pages, conseillère régionale Verts en Limousin.

Outre-Mer : Harry Durimel (Avocat , Guadeloupe, Les Verts) et Raliba Dubois (La Réunion)

Le PS n’en finit pas… Après ses drames liés au Congrès de fin 2008 c’est le bouclage des listes aux européennes et la « petite révolte » du Limousin qui perturbe les militants. En Off beaucoup ne semble pas très optimiste…

Prochaine étape pour eux : le programme et leur appartenance au PSE dont le Manifesto n’est guère réjouissant pour beaucoup… Pire les différents partis socialistes d’Europe se divisent sur la question Barroso et donc sur un renouvèlement du partage du pouvoir entre PSE et PPE (dont l’UMP est membre)

Tiens je crois que je vais me lancer dans un « 1 Candidat par Jour » histoire de présenter plus en détail les têtes de liste et parfois ceux qui les suivent sur la liste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.