Ecologie politique en Limousin de 1970 à 1998

Histoire de mettre fin à certaines polémiques notre cher Yann Dano avec l’aide de “mémoires vivantes” du parti à tenter de faire un historique des Verts en Limousin depuis 1970 à 1998 (il resterait à faire un historique de ces 10 dernières années, certainement tout aussi interessantes) . On y apprend que les Verts ont vu le jour en 1984 (après quelques années de clins d’oeil entre écologistes) .

Petit historique qui serait fort utile pour certains militants de gauche et notamment au parti socialiste 😉

Au passage et au regard des résultats on constate que les Verts sont bien devenus la 2ème force de gauche (le PCF ayant pu baissé, malgré une bonne résistance cette année, depuis 1998)  et qu’ils retrouvent des couleurs similaires aux années 1997-1998-1999 (voir presque 2001) rebondissant très rapidement après les mauvaises résultats des présidentielles…

Extrait :

1981 Création du CLAN, Collectif Limousin Anti Nucléaire qui regroupe des associations. Ce collectif fonctionnera un an ou deux. Pour les nostalgiques, voici quelques noms de militants de cette époque retrouvés sur des comptes-rendus de réunions. Aux amis de la Terre: Guy Cartier, Bernard Devalois, Jacques Lamaud, Dominique Naneix, François Pratbernom, Jean Bureau, Sylviane Arditti, Jean Luc Guérinau; A l’UFC et à la FLEPNa : Aline Biardeaud, Jean-Paul Suchaud, Marcel Bayle; Au CLAN : Josette Réjou, Bruno Albarello, Michel Galliot…

1982 Le 20 MARS, la Fédération des écologistes du Limousin (FEL) est créée à Uzerche entre Corrèze Écologie et les Amis de la Terre. Le bureau est composé de Pierre Villot, Jean Luc Guérineau, Jean Maison, Guy Cartier. La FEL adhère à la Confédération écologiste.

1984 Création des Verts, fusion de la Confédération écologiste et du Parti écologiste. Membres fondateurs: Jean-Luc Guérinau, Bernard Devalois, Jean Brissaud, Guy Noignard, Jean Maison, Thierry Coudert, Guy Cartier, Pierre Villot, Marcel Bayle, Jean Cibot. La FEL sera active jusqu’aux élections européennes, où Bernard Devalois représentait le Limousin (tête de liste Didier Anger). Elle sera un peu moins active en 1985, mais elle présentera une liste aux régionales de 1986 avec Bernard Devalois en-têtes de liste (3,2%).

1988 En février, la campagne des présidentielles de Weachter relance les écologistes avec un appel de Jean-Luc Guérineau, Jacques Lamaud, Marcel Bayle, Aline Biardeaud, Guy Cartier rejoints ensuite par Jean-Louis Ranc. Cette dynamique débouche sur la création des Verts en Limousin en septembre.

1989 L’année 1989 sera très intéressante avec les élections municipales qui verront un score étonnant à Limoges : 11,12% au premier tour, 19,46 au deuxième et 5 élus. Aline Biardeaud obtient un poste d’adjoint. Aux Européennes, c’est Marcel Bayle qui représente la région.

5 réponses sur “Ecologie politique en Limousin de 1970 à 1998”

    1. J’ai seulement fait un “copié collé” d’un article d’un Limousin Ecologie de l’époque. Je n’ai malheureusement pas tous les éléments pour compléter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *