Débats au sein de l’écologie politique française

Ecologie par ci, écologie politique par là, on entend de plus en plus parler de cette notion « écologie politique » sans pourtant réellement savoir quoi placer derrière. Je pense pour ma part que c’est la prochaine étape de tout mouvement écologiste (dont les Verts) , Expliquer ce qu’est un projet d’écologie politique. Passer d’un pot pourri écolo où on a mis en vrac plein de notions écolo-environnemental et plus (immigrés, gays, cannabis… pour les plus caricaturaux dans l’esprit de beaucoup) à un PROJET d’écologie politique qu’il va falloir rendre cohérent. Car pour moi et pour d’autres l’Ecologie Politique, c’est comme le libéralisme, le communisme ou le socialisme, c’est une force politique et cela doit être celle du 21 ème siècle…

Il y a quelques jours avait lieu une petite réunion entre différents « écolos ». Je vous conseille d’ailleurs de lire le compte rendu de Jean Claude BENARD. Je ne suis pas forcément d’accord sur tout avec lui mais c’est interessant. http://fr.news.yahoo.com/22062006/326 . EcoRev’ et Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris, organisaient un débat à la mairie du 2e arrondissement de Paris avec Corinne Lepage (Cap 21), Yves Cochet et Dominique Voynet (Les Verts), Franck Pupunat (Utopia, PS) et (sous réserve), José Bové (Via Campesina)
On trouvera ici quelques vidéos de cette réunion que je vous laisse découvrir. Par exemple :

Pour ma part je vous ai déjà fait part de quelques uns de mes souhaits. Cette année je m’engage chez les jeunes Verts, trop petite organisation où je compte bien apporter ma pierre.
Parallèlement à travers ce blog mais aussi dans la vie de tout les jours je militerai afin d’expliquer ce qu’est l’écologie politique.
Je militerai au côté des Verts mais je militerai aussi pour mes convictions. Je pense en effet qu’une union des écologistes serait la meilleur chose qui pourrait arriver (je me place donc volontairement plutôt du côté de Lepage, Cap21, ici). Je pense également que les Verts (et les écolos) doivent se recentrer tout en restant à gauche. Garder une autonomie qui leur permettent de choisir comme alliés de l’extreme gauche au centre droit suivant les opportunités… Une autonomie qui permet d’être exigent. Je Pense également que les écologistes doivent être au pouvoir, pas question de rester dans un aspect contestataire qui refuse d’assumer une partie du pouvoir. Je militerai pour sortir les Verts et l’écologie du pot pourri où nous nous enfermés avec l’aide des médias. Nous ne sommes plus des doux rigolos. L’écologie ce n’est pas la nature et les petits oiseaux… c’est beaucoup plus que ça…

Enfin pour finir à travers ce blog, tout les lundi vous découvrirez toujours mes commentaires politiques. Mais à plusieurs mois des élections présidentielles j’ai décidé de me recentrer sur ces élections en proposant très régulièrement des commentaires dédiés à l’un des candidats. Etant donné qu’ils se multiplient ces prochaines semaines risquent ne pas suffire si cela continue… 😉

4 réponses sur “Débats au sein de l’écologie politique française”

  1. tu fais un peu peur quand tu écris écologie politique avec es majuscules (cé quand même pas une religion ou une institution)… mais cette stratégie du bouchon qui flotte au gré des courants et des vagues ("Garder une autonomie qui leur permettent de choisir comme alliés de l’extreme gauche au centre droit suivant les opportunités…") est finalement rassurante.
    ;o) fabrice

Les commentaires sont fermés.