De l’ambition pour Limoges

Nous sommes à une semaine du 1er tour des élections municipales…
Depuis quelques semaines mes camarades d’Europe Ecologie Les Verts Limoges et moi même faisons campagne avec la liste de Alain Rodet ( voici notre tract à lire ici )
J’avais déjà expliqué comment nous étions parvenu à un tel accord assez historique mais il convenait ici de revenir sur une partie du programme que je considère comme particulièrement ambitieux.
5 d’entre nous sont potentiellement éligibles et comptent bien participer activement à la mise en musique de ces engagements :
Marie-Anne ROBERT-KERBRAT (4ème) , Yann-Vincent DANO (25ème) , Laurence GUEDET (30ème) , Cyril COGNERAS (41ème) et moi même (en 33ème position)
Anthony VIRONDEAU et Nathalie NAIGRE également présents sur la liste ne resteront pas les bras croisés et renforceront EELV à Limoges

Mais revenons à présent sur une grande partie du programme que vous pourrez retrouver ici http://www.alainrodet2014.fr

Voici parmi les points qui me paraissent particulièrement importants pour l’avenir de Limoges…

J’ai voulu faire le tour de l’ensemble des propositions, y compris non environnementales,
même si à titre personnel certaines thématiques m’interessent particulièrement (déplacements : piétons, vélos, transports en commun… , jardins partagés et familiaux… jardins publics et espaces verts… tourisme et patrimoine… Des thématiques consistant à changer le visage de Limoges, à “partager l’espace” et à donner une image positive de la ville…)

Vous allez le voir la liste est longue et j’en oublie beaucoup :

Lu ici http://www.alainrodet2014.fr/economie-emploi.html

Intervention de Cœur de Limoges sur les copropriétés insalubres et/ou en difficulté, développement d’actions de résorption de  la vacance, de lutte contre la précarité énergétique et d’adaptation des logements à la perte d’autonomie

Renforcement de l’attractivité commerciale du centre-ville par divers aménagements : au cœur de l’îlot situé entre les rues du Consulat et Elie Berthet, (800 m² de commerces et 15 logements) dans le secteur Pousses-Manigne, dans le  secteur des Halles et de la rue Othon Péconnet, …

 

Lu ici http://www.alainrodet2014.fr/energie-environnement.html

> Création de zones maraichères.

> Aides aux circuits courts pour valoriser les productions locales en agriculture

> Développement des produits bio et issus des circuits courts dans les menus des restaurants scolaires

> Création de jardins partagés (Les Coutures, La Bastide…)

> Développement des jardins familiaux

> Création de promenades sur berges

 

Lu ici http://www.alainrodet2014.fr/energie.html

> Création d’un nouveau réseau de chaleur dans le quartier du Sablard (chaufferie-bois)

> Pose de capteurs photovoltaïques sur les constructions neuves et les grands projets de rénovation de la Ville

> Ouverture d’un site Internet pour faciliter l’information des habitants sur les économies d’énergies et les possibilités d’aides financières

> Aide au diagnostic énergétique pour les petits collectifs construits avant 2000

> Soutien à la réhabilitation énergétique  (travaux d’isolation des combles pour les copropriétés, aide à l’achat de matériaux pour les particuliers aux revenus modestes réalisant eux-mêmes des travaux d’économies d’énergie sur leur habitation)

> Aides aux primo-accédants qui font l’acquisition d’un logement ancien à Limoges et effectuent des travaux liés aux économies d’énergie (amélioration du confort thermique et notamment de l’isolation), sous forme de prêt à taux 0.

> Lutte contre la précarité énergétique dans le cadre de Cœur de Limoges

 

Lu ici http://www.alainrodet2014.fr/quartiers.html

> Mise en œuvre du projet de réaménagement global de l’entrée de ville des Casseaux

Création d’un axe Gare des Bénédictins-Hôtel de Ville traversant l’actuelle place Jourdan

Réaménagement du quartier Marceau et reconversion de la caserne (40 000 M² pour occupation résidentielle et 20 000 m² pour activités économiques) dans une démarche d’éco-quartier ; aide à la rénovation des immeubles anciens

Rénovation totale des rues piétonnes (Clocher, Consulat, Temple, Ferrerie) puis  de la place des Bancs et extension du périmètre piéton selon trois axes :

  • axe future Cité judiciaire -Hôtel de Ville par les rues de la Mauvendière et Couraud, place d’Aine, rue Othon Péconnet, place de la Motte, rue des Halles, place des Bancs, rue puis place Haute-Vienne ;
  • axe rue du Clocher, rue Saint-Martial, Carrefour Tourny ;
  • axe Gondinet-Carrefour Tourny, par la rue Lansecot, la place des Bancs, les rues du Consulat et Fourie, la place Saint Pierre.

 

> Lancement d’un concours d’urbanisme pour leréaménagement de la place de la République en rapport avec les chantiers de fouilles archéologiques  du secteur
Réaménagement du quartier situé entre l’ Hôtel de Ville et la Vienne (places St Félicité, Paul Parbelle, Jacobins, esplanade Roosevelt, îlot GDF, site de la Font Pinot)
> Bords de Vienne :

  • réaménagement de la rue du Pont St Etienne
  • construction d’une passerelle sur la Vienne

> Val de l’Aurence Sud : aménagement de l’allée Franchet d’Esperey (création d’une place entre le gymnase et le centre socio-culturel + parking)
Val de l’Aurence Nord: création d’un espace vert et d’une aire de jeux
> Beaubreuil : réaménagement de l’allée Fabre d’Eglantine avec réfection du parking et réalisation d’une zone de loisirs

 

Lu ici http://www.alainrodet2014.fr/promotion-de-la-ville.html

> Percement d’une liaison entre souterrains du quartier de la Cité pour accroitre les visites touristiques

> Création d’un sentier d’interprétation en bords de Vienne pour faire découvrir le patrimoine et les ressources naturelles du site

> Présentation des vestiges archéologiques du secteur de la Cathédrale (voie romaine, baptistère paléochrétien)

> Mise en valeur du site archéologique de la Courtine, après fouilles complémentaires et aménagement muséographique

> Achèvement du « parcours de lumière » : églises St Pierre et  St Michel,  place du Présidial , mise en valeur des plaques en porcelaine des halles, …

> Création d’un centre d’interprétation et d’architecture du patrimoine (CIAP) dans le cadre Du label Villes d’Art et d’Histoire

> Organisation de visites de découverte du patrimoine pour les nouveaux habitants

 

Pour une meilleure visibilité de la porcelaine dans l’espace public

> Développement de la signalétique et du mobilier urbain et historique en céramique (plaques de rue, bancs, potelets, kiosques touristiques

> Création d’un signal d’entrée de ville aux Casseaux à base de porcelaine

Un  soutien accru aux professionnels des « arts du feu »

> Concours international de création d’une tasse de dégustation de café en porcelaine de Limoges

> Poursuite de l’organisation du concours international de création en porcelaine

> Soutien aux porcelainiers pour la mise en place d’une indication géographique Porcelaine de Limoges (IGP) dont le principe a fait l’objet d’une loi

> Poursuite du soutien aux professionnels pour la biennale de la porcelaine

> Création d’un salon de créations en émail

 

Un approfondissement des actions internationales de promotion de l’image de Limoges dans le monde de la céramique

> Développement de la Route mondiale et de la route européenne de la céramique

> Création d’un site internet de la route européenne de la céramique pour développer le tourisme patrimonial et la connaissance de la porcelaine

> Création à Limoges d’un institut Confucius sur le thème de la céramique (qui sera unique au monde)

 

La création d’un réseau d’ambassadeurs de Limoges

> étudiants qui ont fait leurs études à  l’université de Limoges de retour dans leur pays

> habitants de Limoges assurant la promotion de la ville auprès des touristes

 

Pour la langue

> Poursuite du soutien au Festival des francophonies et à la culture occitane

 

 

http://www.alainrodet2014.fr/qualite-de-vie.html

> Poursuite du programme de rénovation des bâtiments scolaires avec de nouvelles écoles, les groupes scolaires Bénédictins, Léon Berland, La Brégère, Jean Le Bail, et Madoumier ainsi que l’école élémentaire Jean Montalat et les maternelles Marcel Proust, Corgnac et Joliot Curie Ouest.

> Le développement de l’offre de transports des étudiants (transports en commun, V’lim, vélos électriques)

> Rénovation de l’EHPAD Marcel Faure

> Développement de l’offre de V’Lim à tous les habitants et expérimentation de la location de vélos à assistance électrique

> Ouverture d’une maison du vélo pour la promotion de ce mode de déplacement « doux »

> Rénovation  des rues piétonnes (Clocher, Consulat, Temple, Ferrerie)

> Rénovation du parking souterrain République

> Création d’un axe gare-mairie traversant l’actuelle place Jourdan (voir urbanisme)

> Aménagement des abords du stade avec création d’un pôle d’échanges pour les transports en commun,

> Création d’une passerelle de franchissement de la Vienne au niveau du Poudrier dans le cadre du programme de sentiers de randonnée

> Aides préférentielles à la création de logements sociaux dans les secteurs disposant de transport en commun.

> Soutien financier au programme prévu par Limoges Habitat pour la résidentialisation et la reconstruction de logements  dans les quartiers concernés par le Programme de Rénovation Urbaine prévu dans les quartiers suivants:

  • Val de l’Aurence Sud : déconstruction de   350 logements et reconstruction de 350 nouveaux logement
  • Val de l’Aurence Nord : la même opération sera effectuée pour 50 logements et avec une réhabilitation de 100 logements.
  • La Bastide : résidentialisation des 4 tours Pissarro-Véronèse (270 logements)
  • Beaubreuil : déconstruction et reconstruction de 60 logements, et réhabilitation/résidentialisation de 100 logements
  • Portes Ferrées : déconstruction/reconstruction de 100 logements

> Poursuite de la lutte contre l’habitat indigne et la  mise en œuvre d’aides pour les travaux d’économies d’énergie voir la page «INNOVER POUR UNE ENERGIE LOCALE, RENOUVELABLE ET BON MARCHE»

> Création d’un centre d’enseignement et de pratique danse, arts dramatique, musiques actuelles et traditionnelles

> Construction d’une nouvelle bibliothèque au Val de l’Aurence photo

 

> Création d’un équipement socio-culturel au Val de l’Aurence

> Rénovation des piscines municipales de quartiers avec un objectif d’économies d’énergie Poursuite de la rénovation du parc municipal de Beaublanc

> Construction d’un gymnase au Val de l’Aurence

 

et j’en oublie beaucoup… car j’ai ciblé seulement mes propositions préférées qui comme vous pouvez le voir sont nombreuses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *